Isabel-Clara Simó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant catalan
Cet article est une ébauche concernant un écrivain catalan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simo (homonymie).
Isabel-Clara Simó
Description de cette image, également commentée ci-après

Isabel-Clara Simó en 2007.

Nom de naissance Isabel-Clara Simó i Monllor
Naissance 1943
Alcoy, Drapeau : Espagne Espagne
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Catalan
Genres

Œuvres principales

Històries perverses

Isabel-Clara Simó i Monllor, né en 1943 à Alcoi (Alicante, Espagne), est une écrivain et journaliste espagnole.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme journaliste, elle a été directrice de la publication Canigó et travaillé pour le journal Avui. Elle a été déléguée du Département de la Culture de la Generalitat de Catalunya.

En 1999 elle reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Júlia, Barcelone, La Magrana
  • 1985 : Ídols, Barcelone, La Magrana
  • 1986 : T'estimo, Marta, Barcelone, La Magrana
  • 1986 : El secret d'en Toni Trull, Barcelone, Barcanova
  • 1987 : El mossèn, Barcelone, Plaza i Janés
  • 1990 : Els ulls de Clídice, Barcelone, Ed. 62,
  • 1990 : La veïna, Barcelone, Àrea, 1990
  • 1991 : Una ombra fosca com un núvol de tempesta, Barcelone, Àrea
  • 1991 : La Nati, Barcelone, Àrea, 1991
  • 1992 : El Mas del Diable, Barcelone, Àrea
  • 1992 : Raquel, Barcelone, Columna (littérature de jeunesse)
  • 1994 : La salvatge, Barcelone, Columna
  • 1995 : La innocent, Barcelone, Columna,
  • 1996 : Joel, Barcelone, Columna[1],
  • 1998 : El professor de música, Barcelone, Columna
  • 1998 : De nom, Emili, Barcelone, Columna
  • 1999 : El gust amarg de la cervesa, Barcelone, Columna
  • 2000 : T'imagines la vida sense ell?, Barcelone, Columna
  • 2001 : Hum... Rita!: L'home que ensumava dones, Valence, Eliseu Climent / 3i4
  • 2002 : L'home que volava en el trapezi, Barcelone, Columna
  • 2006 : Adéu-suau, Barcelone, Ed. 62
  • 2006 :Dora diu que no, Alzira, Bromera (littérature de jeunesse)
  • 2007 : El caníbal, Barcelone, Columna
  • 2008 : El meu germà Pol, Alzira, Bromera
  • 2010 : Amor meva, Barcelone, Ed. 62[2]
  • 2012 : Un tros de cel, Alzira, Bromera
  • 2013 : Els invisibles, Barcelone, Amsterdam[3],[4],[5],[6],[7]
  • 2013 : La vida sense ell (nova versió de T'imagines la vida sense ell?), Alzira, Bromera
  • 2015 : L'amant de Picasso, Alzira, Bromera
  • 2016 :Jonàs, Barcelone, Edicions 62

Narrative[modifier | modifier le code]

  • 1979 : És quan miro que hi veig clar, Barcelone, Selecta
  • 1985 : Bresca, Barcelone, Laia
  • 1987 : Alcoi-Nova York, Barcelone, Ed. 62
  • 1992 : Històries perverses, Barcelone, Ed. 62
  • 1995 : Perfils cruels, Barcelone, Ed. 62
  • 1997 : Dones, Barcelone, Columna
  • 1997 : En Jordi i la sargantana, Barcelone, Columna (littérature de jeunesse)
  • 1999 : Contes d'Isabel: antologia, Barcelone, Columna
  • 2000 : Sobre el nacionalisme (Carta al meu nét), Barcelone, Columna
  • 2001 : Estimats homes (Una caricatura), Barcelone, Columna
  • 2003 : En legítima defensa, Barcelone, Columna
  • 2004 : Angelets, Barcelone, Ed. 62
  • 2008 : Adéu Boadella, Barcelone, Mina
  • 2010 : Homes, Alzira, Bromera
  • 2014 : Tota aquesta gent, Barcelone, Edicions 62

Autres[modifier | modifier le code]

Théâtre

  • 1990 : ... I Nora obrí la porta, Barcelone, Revista Entreacte
  • 2004 : Còmplices, Alzira, Bromera
  • 2012 : La visita, Alzira, Bromera

Œuvres dramatiques représentées

  • 1982 : Dona i Catalunya, Institut français
  • 1999 : Dones. Mite-les, Barcelone, thèâtre Regina
  • 2003 :Còmplices. Pep Cortès, Granollers, théâtre de Ponent

Poésie

  • 1995 : ABCDARI, Alcoi, Marfil
  • 2009 : El conjur, Barcelone, Ed. 62

Études littéraires

  • 2005 : Si em necessites, xiula, Barcelone, Ed. 62

Textes autobiographies

  • 2009 : Els racons de la memòria, Barcelone, Ed. 62

Recherche et diffusion

  • 1989 : El món de Toni Miró, Valence, Ed. de la Guerra

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Prix Víctor Català, pour És quan miro que hi veig clar
  • 1985 : Critique de la Communauté valencienne, pour Ídols
  • 1993 : Prix de la critique Serra d'Or pour Històries perverses
  • 1993 : Prix Sant Jordi du roman pour La salvatge
  • 1994 : València de Literatura-narrativa pour La innocent
  • 1999 : Crítica dels Escriptors Valencians de narrativa pour El professor de música
  • 2001 : Prix Octobre - Prix Andròmina de narrative pour Hum... Rita! : L'home que ensumava dones
  • 2002 : APPEC (Associació de Publicacions Periòdiques en Català)
  • 2004 : Crítica dels Escriptors Valencians d'assaig pour En legítima defensa
  • 2007 : Prix Ville d'Alzira de roman pour El meu germà Pol
  • 2009 : Crítica dels Escriptors Valencians d'assaig pour Adéu Boadella
  • 2009 : Premi Trajectòria de la Setmana del Llibre en Català
  • 2009 : Prix Pompeu Fabra
  • 2010 : Prix Joanot Martorell de narrative de Gandia pour Amor meva
  • 2011 : Ciutat d'Alcoi de teatre pour La visita
  • 2013 : Memorial Jaume Fuster de l'AELC pour l'ensemble de sa carrière
  • 2013 : Medaille d'Or de la ville d'Alcoi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Lena Paüls et Josep Miàs, « Isabel Clara Simó », sur Autors i autores, Associació d'escriptors en llengua catalana (AELC) (consulté le 19 avril 2016)
  2. (ca) Raül Maigí, « Conflictes entre mares i filles », El Punt,‎ (lire en ligne).
  3. (ca) Salvador Almenar, « Isabel-Clara Simó reivindica "els oblidats de la història" », Ara,‎ (lire en ligne).
  4. (ca) Tere Rodríguez, « Herois de l'invisible », El Punt Avui,‎ , p. 47 (lire en ligne).
  5. (ca) « Isabel-Clara Simó, la revolta dels invisibles », VilaWeb,‎ (lire en ligne).
  6. (ca) Juan Manuel Játiva, « Entre Volterà i Amsterdam », El País,‎ (lire en ligne).
  7. (es) « Isabel-Clara Simó da voz en "Els Invisibles" a quienes han estado ignorados », sur Las Provincias,‎ (consulté le 19 avril 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]