Isaac de Moucheron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moucheron.
Isaac de Moucheron
Portait d'Isaac de Moucheron par Nicolaas Verkolje -RP-T-1940-240.jpg

Portait d'Isaac de Moucheron par Nikolaas Verkolje

Naissance
Décès
Activités
Père

Isaac de Moucheron, né à Amsterdam le ou 1670 et mort à Amsterdam en 1744, est un peintre, graveur et architecte néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isaac de Moucheron est un des onze enfants du paysagiste Frederik de Moucheron et de Maria Magdalena de Jouderville, la fille d'Isaac de Jouderville, élève de Rembrandt, d'où son prénom.

Il est peintre, dessinateur, graveur, imprimeure et ornemaniste nord-néerlandais dont l'activité a lieu à Amsterdam (1687-1694), en France (1694-1695), à Bologne et Rome en Italie (1695-1697) et de nouveau à Amsterdam (1697-1744)[1].

Il est l'élève de son père Frederik de Moucheron et influencé par le peintre romain Gaspard Dughet. À son retour d'Italie, il peint des paysages italianisants sur tentures murales et collabore avec Jacob de Wit[1]. Le grand nombre de modèles recueillis lui permet de réaliser la décoration de grandes pièces et des appartements dans les palais avec ces paysages. Ces vues sont enrichies par des personnages et des animaux d'après d'autres artistes tels que Jacob de Wit et Nikolaas Verkolje[2]. L'architecture joue un rôle primordial dans l'ensemble de son œuvre et parfois il innove dans ce domaine. Il faut voir en lui un représentant d'un classicisme international franco-italien[3].

Il est membre de la Bentvueghels, confrérie d'artistes vivant à Rome et venant des Pays-Bas, avec le surnom (Bentnaam) de Ordonnancement (Ordenantie).

Isaac de Moucheron meurt à Amsterdam le 20 juillet 1744[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Paysage antique, musée des Ursulines de Mâcon
  • Paysage arcadien avec des chiffres par une pierre tombale, dessin brossé, monogramme IM, Musée des Beaux - Arts de Leipzig[4]
  • Vue d'une partie du parc du château de Het Loo à Apeldoorn, dessin à la plume et craie noire, 1737, Musée Condé, Chantilly (Oise)[5]
  • Paysage italianisant fantastique, dessin marron et gris coloré d'après Gaspard Dughet, collection privée[6]
  • Vue sur une terrasse dans un parc, aquarelle sur dessin marron et gris, Musée Pouchkine, Moscou[7]
  • Le grand étang ovale, dessin de la série de gravures Vues de la Maison Heemstede, 1690,  Musée Teyler, Haarlem[8]
  • Parc romain, huile sur toile, 1725, Musée national de Schwerin, Allemagne[9]
  • Représentation Fortitudo pour un décor, partie d'un programme de décoration par Isaac de Moucheron et Jacob de Wit, 1734, Theater Institute, Amsterdam[10]
  • Piscine à débordement avec des statues et des bâtiments dans un parc, huile sur toile 130 x 160 cm, Rijksmuseum, Amsterdam[11]
  • Paysages italiens avec des personnages et des bâtiments classiques, six peintures, huile sur toile, 263 x 140,3 cm, signé[12]
  • Vue sur le fleuve Tibre avec le château Saint-Ange et plus loin San Pietro, huile sur toile, 40,7 x 55,9 cm, signé[13]
  • Paysage italien avec des bergers au repos et en arrière-plan une ville sur la colline, huile sur panneau, 43,2 x 55,2 cm, signé[14]
  • La Fontaine monumentale, aquarelle encre-noire sur dessin à la plume et encre brune, Musée du Louvre[15]
  • Clairière dans une forêt, dessin à la plume au lavis gris et encre brune, musée du Louvre, base Joconde[16]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (nl) « Fiche d'Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 12 juin 2017).
  2. (en) Hugh James Rose, A New General Biographical Dictionary, Volume 10, B. Fellowes, (lire en ligne), p. 245.
  3. (nl) Jan Dröge, Het ontwerp, de bouw en de inrichting van het Logement van de heren van Amsterdam te 's-Gravenhage, (lire en ligne).
  4. (nl) « Explore Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  5. (nl) « Explore Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  6. (nl) « Explore Isaac de Moucheron naar Gaspard Dughet », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  7. (nl) « Explore Jacob van Liender », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  8. (nl) « Explore Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  9. (nl) « Explore Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  10. (nl) « Explore Isaac de Moucheron en Jacob de Wit », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  11. (nl) « Explore Isaac de Moucheron », sur rkd.nl (consulté le 13 juin 2017).
  12. « Italianate landscapes with figures and classical buildings by Isaac deMoucheron », sur www.artnet.com (consulté le 14 juin 2017).
  13. « A view of the Tiber Rome with the Castel SantAngelo and St Peters beyond by Isaac deMoucheron », sur www.artnet.com (consulté le 14 juin 2017).
  14. « An extensive Italianate landscape with shepherds and shepherdesses resting before a hilltop town by Isaac deMoucheron », sur www.artnet.com (consulté le 14 juin 2017).
  15. Isaac de Moucheron, « La Fontaine monumentale », Images d’Art,‎ 1667-1744 (lire en ligne).
  16. « Inventaire du département des Arts graphiques - Clairière dans une forêt - Moucheron Isaac de », sur arts-graphiques.louvre.fr (consulté le 15 juin 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nina Wedde, Isaac de Moucheron (1667-1744) : his life and works with a catalogue raisonné of his drawings, watercolours, paintings and etchings, 1996 Francfort-sur-le-Main
    Thèse de Nina Wedde (voir fiche de présentation sur le rkd.nl).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :