Isa Sator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isa Sator
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité
Formation
Atelier de sculpture de Michel Rocton et Centre d'art de Nouméa
Site web
Compléments
Avocate au barreau de Paris

Isa Sator, née à Épinay-sur-Seine en France le , est une peintre, coloriste et dessinatrice française. Elle vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Isa Sator est née en 1963 à Épinay-sur-Seine[1]. Elle commence l’apprentissage de la peinture au Centre culturel de La Guerche-de-Bretagne de 1977 à 1980. Elle étudie le droit à Paris et devient avocate au barreau de Paris, avant de se consacrer entièrement à son activité artistique[2],[3].

Elle poursuit son apprentissage du dessin et du croquis au Centre d’Art de Nouméa de 1996 à 2005 et intègre l’atelier de sculpture de Michel Rocton dans la même ville de 1998 à 2004[4].

Expositions individuelles et collectives[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Femmes sculpteurs de l'atelier Michel Rocton, Présentation de pièces en bronze, en argile, en plâtre, à l'occasion de la Journée internationale des femmes, Hôtel Park Royal, Nouméa
  • 2004 : Salon des artistes français, Paris, sélection du jury pour Le Cri intérieur, octobre ;
  • 2004 : Banque BNC, Nouméa, Noumé'Art & Soap'Art Océanie, octobre ;
  • 2005 : Salon d'art moderne et contemporain, Fédération nationale de la culture française, Fréjus ;
  • 2006 : Galerie Daniel Besseiche, Courchevel, décembre ;
  • 2006 : Galerie Les Pyramides, Port Marly, décembre
  • 2006 : Salon 16th International Middle East Furniture & Interior Design, Dubaï, novembre ;
  • 2006 : Galerie Mona Lisa, Paris, avril ;
  • 2007 : Smart Barbies, National Arts Club, New York, États-Unis, septembre ;
  • 2007 : Les Arlésiennes swinging, Galerie Saint-Ravy, Montpellier, avril-mai ;
  • 2007 : Galerie les Arts du VIIe, Paris, mars-mai ;
  • 2007 : Les Bécassines rock'n roll, Centre culturel La Salorgne, La Guerche de Bretagne, mars ;
  • 2008 : Grand marché d'art contemporain, Paris Bastille, octobre ;
  • 2008 : Animus Domina, Péniche Café Barge, Paris, juin-août ;
  • 2009 : Au quotidien, RFO, accrochage d'œuvres sur le plateau et participation à l'émission, Les grands maîtres de demain, invitée d'honneur, Carrousel du Louvre, Paris ;
  • 2009 : Exposition à la Mairie de Versailles ;
  • 2009 : Projet d'affiche pour le Festival de Cannes ;
  • 2010 : Rock'n Roll at all, Virgin Megastore Champs Élysées, Paris, Banque Barclays, Paris ;
  • 2011 : Galerie 66 Champs Élysées, Paris, novembre ;
  • 2011 : Les Peuples de la vallée de l'Omo, Galerie du Vertbois, Paris, avril-mai ;
  • 2013 : L'Amour, Galerie Manart, Paris, avril-mai ;
  • 2014 : Carré artistique des équations, Grand Hôtel, Reims, mai ;
  • 2014 : Les 12 villes de la Coupe du monde au Brésil, Brixton, Londres, mars ;
  • 2015 : ADN Sator, Galerie JPHT, Paris, octobre-novembre ;
  • 2015 : Lancement officiel du site internet isa-sator.com, Comédie Montmartre, Paris, septembre ;
  • 2016 : Salon Art Élysées avec la Galerie JPHT, octobre ;
  • 2016 : Sur l’invitation de l’artiste Sophie Sainrapt, Espace Beaurepaire, Paris, février.
  • 2016 : Mille et une nuits, Galerie Felix, Paris[5]
  • 2016 : Les Mille et une Nuits, Montreuil
  • 2017 : les grandes cocottes, Orangerie du Sénat - Jardin du Luxembourg - Paris[6]
  • 2017 : France Pavillon, exposition à Huston, Washington DC & Raleigh, USA.
  • 2018 : Erotic'art, à la galerie L'Espace Grange, Dampierre, 14 février-4 mars

Prix[modifier | modifier le code]

Isa Sator a obtenu les distinctions suivantes :

  • 2005 : Médaille d'or et Prix spécial du jury, Grand concours international de Fréjus ;
  • 2005 : Médaille européenne et Trophée abstraction lyrique des victoires 2005, Salon d'art moderne et contemporain ;
  • 2005 : Médaille de bronze avec mention, 36e grand concours international de l'Académie internationale de Lutèce.

DVD[modifier | modifier le code]

  • Baigneuses par Isa Sator

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « À propos de l'artiste : Isa Sator », sur artsper.com.
  2. « SATOR, Isa », sur Le Delarge (consulté le 22 septembre 2017).
  3. « Isa Sator », sur Artsper
  4. L'Eté au Sénat, (lire en ligne), « Isa Sator »
  5. « Isa Sator, "les mille et une nuits" », Oceana Magazine,‎ (lire en ligne).
  6. « Les grandes cocottes d'Isa Sator », It ArtBag,‎ (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

icône vidéo Vidéo externe
(en) « BAIGNEUSES par ISA SATOR. Version DEMO »