Irréligion en Indonésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'irréligion en Indonésie désigne toute opinion philosophique qui refuse le principe de culte religieux (athéisme, agnosticisme, déisme, scepticisme, libre-pensée, laïcisme, théisme philosophique). En Indonésie, elle est assez peu commune. En effet, seuls 0,4 % des habitants de ce pays, majoritairement musulman, s'en déclarent[1].

Perception[modifier | modifier le code]

L'athéisme est mal perçu en Indonésie car il est en contradiction avec le Pancasila inscrit dans la constitution du pays et, plus spécifiquement dans l'islam, avec la charia[2]. Lors de l'Ordre nouveau instauré par Soeharto, l'athéisme, considéré comme proche du communisme par son rejet de la religion, était considéré comme un ennemi d'état[3]. À cette époque, les personnes n'ayant pas de religion devaient prétendre en avoir une pour assurer leur sécurité[3]. La tolérance religieuse en Indonésie s'applique à l'ensemble des religions mais pas à l'absence de religion[4],[5].

L'athéisme en Indonésie n'est pas pour autant par interdit par la loi. L'écrivain B. F. Intan a écrit que le droit naturel n'obligeait pas un individu à suivre une religion particulière. Pour lui, l'athéisme est plus une forme d'harmonie entre les différentes religions qu'une manière de dénoncer la religion[6].

Par le passé, des athées ont été jugés en Indonésie en vertu de la loi contre le blasphème envers l'islam[7],[8],[9]. Quand Alexander Aan, athée revendiqué, a écrit sur Facebook en que Dieu n'existait pas, il a été agressé par une foule en colère puis été arrêté, placé en détention et accusé de blasphème. La police a déclaré qu'ils avaient fait cela pour protéger Aan de la foule bien qu'aucune charge n'ait été retenues contre les agresseurs. Il n'a finalement pas été jugé pour blasphème mais pour violation des lois nationales contre le cybercrime[10]. Cet incident a posé le débat sur la légalité de l'athéisme ou sur le fait qu'il devait être traité comme une religion à part entière[11]. Aan a perdu son emploi dans la fonction publique à la suite de l'incident[2],[12].

Une association, Indonesian Atheists, a été fondée en 2008 par Karl Karnadi[13],[14],[15],[16].

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [PDF] CIA - The World Factbook, consulté le 25 octobre 2016.
  2. a et b (en) Kate Hodal, « Indonesia's atheists face battle for religious freedom », The Guardian, London,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2012)
  3. a et b Jean-Baptiste Chauvin, En Indonésie, l’athéisme conduit tout droit en prison, 1er mars 2012, La Gazette de Bali.
  4. (en) Jan Michiel Otto, Sharia Incorporated : A Comparative Overview of the Legal Systems of Twelve Muslim Countries in Past and Present, Amsterdam University Press, , 676 p. (ISBN 978-90-8728-057-4, lire en ligne), p. 443
  5. (en) Timothy Lindsey, Indonesia, Law and Society, Federation Press, , 734 p. (ISBN 978-1-86287-692-7, lire en ligne), p. 279
  6. (en) Benyamin Fleming Intan, "Public Religion" and the Pancasila-Based State of Indonesia : An Ethical and Sociological Analysis, Peter Lang, , 277 p. (ISBN 978-0-8204-7603-2, lire en ligne), p. 160
  7. (en) « Raising Kids Without God: Atheist Parents in Indonesia », The Jakarta Globe,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2013)
  8. (en) « No Need to Believe: Indonesia’s Atheists », The Jakarta Globe,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2013)
  9. (en) « Commentary: Is there room for atheists in Indonesia? », The Jakarta Post,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2013)
  10. (en) « Commentary: Is there room for atheists in Indonesia? », The Jakarta Post (consulté le 7 novembre 2012)
  11. (en) « Wed, November 7, 2012 », THE JAKARTA GLOBE, (consulté le 7 novembre 2012)
  12. (en) « Amnesty Calls for Release of Jailed Indonesian Atheist » [archive du ], Jakarta Globe,
  13. (en) « Kaum Ateis, Bukalah Topengmu », Radio Nederland, (consulté le 22 juillet 2011)
  14. (en) « The Rise of Indonesian Atheism », Jakarta Globe, (consulté le 22 juillet 2011)
  15. (en) « Metro Madness: Therapy for the Godless », Jakarta Globe, (consulté le 22 juillet 2011)
  16. (en) Indonesian Atheists (IA) Blog officiel.