Irondale (Alabama)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Irondale.
Irondale
Image illustrative de l'article Irondale (Alabama)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Alabama Alabama
Comté comté de Jefferson
Type de localité City
Code ZIP 35210
Code FIPS 01-37864
GNIS 0120702
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 205
Démographie
Population 12 349 hab. (2010)
Densité 273 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 31′ 55″ nord, 86° 41′ 13″ ouest
Altitude 226 m
Superficie 4 525 ha = 45,25 km2
· dont terre 44,83 km2 (99,07 %)
· dont eau 0,42 km2 (0,93 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation
Carte du comté de comté de Jefferson.
Carte du comté de comté de Jefferson.

Géolocalisation sur la carte : Alabama

Voir sur la carte administrative de l'Alabama
City locator 14.svg
Irondale

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Irondale

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Irondale
Liens
Site web www.cityofirondale.org

La ville d’Irondale est située dans le comté de Jefferson, dans l’État d’Alabama, aux États-Unis. Lors du recensement de 2010, elle comptait 12 349 habitants}[1].

La municipalité s'étend sur une superficie de 17,47 milles carrés (45,25 km2), dont 0,16 milles carrés (0,41 km2) d'étendues d'eau[1].

Un fourneau pour la fabrication de fer (en anglais : iron) est construit à cet endroit en 1863. Si l'entreprise ferme dix ans plus tard, une ville s'y développe et devient une municipalité en 1887[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 13 décembre 2017).
  2. (en) Virginia O. Foscue, Place Names in Alabama, University of Alabama Press, (lire en ligne), p. 76.