Iron Sy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sy.
Iron Sy
Description de cette image, également commentée ci-après
Iron sy (2017).
Informations générales
Surnom Iron sy, Amadou bou malick
Nom de naissance Amadou Malick Sy
Naissance
Drapeau de la France France
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Activités annexes Réalisateur, monteur, post-production
Genre musical Hip-hop français[1]
Instruments Voix
Années actives Depuis 1996
Labels B.O.S.S, Sylexmusic, Sybiscommunication

Iron Sy, de son vrai nom Amadou Malick Sy, est un rappeur français. Iron Sy fait carrière dans le milieu du rap français au début des années 1990. Grâce à sa voix et ses nombreux featurings avec de plus ou moins grands noms du rap français — comme Time Bomb, Alpha 5.20, Sinik, LIM, Zoxea, Dany Dan et NTM — il parvient à acquérir une certaine notoriété. Ex-membre du collectif B.O.S.S., il s'en sépare en 2006 pour monter le label Sylexmusic avec notamment ses frères, Douma du Black Killah (Doumassacre) et Paler.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amadou Malick grandit à Ivry-sur-Seine, puis déménage à Thiais, dans le Val-de-Marne, en banlieue sud de Paris, à l'âge de 7 ans.

Il emprunte initialement le nom de MC Sy et crée son premier groupe DAZPIC au début des années 1990[1]. Iron Sy rejoint ensuite le collectif B.O.S.S., fondé par le rappeur JoeyStarr, aux alentours de 1999-2000. Iron est un acronyme pour « Inch'allah Réussir Ou Nada »[1]. Il participe à la compilation Boss of Scandalz Strategyz Opus 3 du collectif B.O.S.S. avec notamment son titre Mon vécu[2]. Il participe également à plusieurs compilations et mixtapes comme Talents fâchés, et la bande originale de Banlieue 13[1].

En juin 2006, il publie son premier album solo Irony[3], et une mixtape intitulée Œuvre d'un banlieusard. La même année, il se sépare du label B.O.S.S. et monte le label Sylexmusic avec notamment ses frères, Douma du Black Killah (Doumassacre) et Paler. Il publie ensuite, en 2007, son deuxième album Irony, qui atteint la 72e place des classements musicaux français[4], mais n'atteint pas le succès escompté[5].

Après plusieurs années de discrétion, Iron Sy participe au clip de la chanson Appel à la révolte du rappeur Georgio, publié en juin 2015[6]. En avril 2016, Iron Sy fait son grand retour avec un clip de la chanson Brouilldé, issu de son futur album qu'il annonce pour 2017[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • Iron Sy feat. L'ill P - Laisse-moi faire ma galette
  • OCC feat. Iron Sy et Boulaye - Terroriste
  • Balastik Dogg feat. Iron Sy, Douma, Paler (Les Frères Sy) - Haya
  • Sang Pleur feat Iron Sy et Alain 2 L’Ombre – Meurtre parfait
  • Sénégalais en France feat. Union HP
  • Kry feat. Iron Sy - Apocalypse
  • Alkpote Feat Vald, Iron Sy & Biffty - Les Marches de L'Empereur Saison2 #2 - Le Grand Aigle
  • Swift Guad feat. Iron Sy - Sale Histoire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Biographie », sur ados.fr (consulté le 13 mai 2016).
  2. « Iron Sy Mon Vécu : titre extrait du disque Opus 3 de B.O.S.S. ! », sur Musique Radio (consulté le 13 mai 2016).
  3. « Chronique - Iron Sy - Irony », sur Cosmic Hip Hop (consulté le 13 mai 2016).
  4. « Iron Sy - Irony- charts », sur Charts in France (consulté le 13 mai 2016).
  5. a et b « Iron Sy fait son grand retour avec « Brouilldé » ! [SON] », sur booska-p, (consulté le 13 mai 2016).
  6. « Georgio lance un « Appel à la Révolte » avec Iron Sy ![CLIP] », sur booska-p, (consulté le 13 mai 2016).
  7. (en) « Amadou Malick Chapitre 1 », sur itunes (consulté le 10 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]