Irisbus CityClass

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Irisbus Cityclass)

IVECO 491 Cityclass
Image illustrative de l’article Irisbus CityClass
Irisbus Cityclass à Trieste

Appelé aussi Irisbus Cityclass
Marque Iveco
Drapeau de l’Union européenne Irisbus
Années de production 1997 - 1999 :Iveco
2000 - 2009 : Irisbus
Production Environ 10 000 exemplaire(s)
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Italie Italie Valle Ufita
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Classe Autobus urbain, suburbain & périurbain
Moteur et transmission
Énergie Diesel
GNV
Hydrogène
Moteur(s) L6
* Diesel Fiat 8360.46V
* CNG Fiat 8469.21S
* Diesel Iveco Cursor 8F2B
* CNG Iveco Cursor 8CNGF2BE
Position du moteur - Transversale, porte-à-faux arrière
- Longitudinale, porte-à-faux arrière
Cylindrée 7 685 / 7 790 cm3
Puissance maximale à 2 000 tr/min : 265 / 290 / 310 ch DIN (196 / kW)
Couple maximal à 1 100 tr/min : 1 130 / 1 300 N m
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique ZF 5HP500
Automatique Voith 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 10 390 / 12 520 / 18 290 kg
Vitesse maximale Bridée à : 80 / 70 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Midibus, autobus standard et articulé - 2, 3 ou 4 portes (électriques ou pneumatiques)
Suspensions Pneumatique à correction d'assiette
Direction ZF 8098
Freins Pneumatique à disque pour l'avant et à tambours pour l'arrière
Dimensions
Longueur Midibus : 10 795 mm
Standard : 11 995 mm
Articulé : 17 960 mm
Largeur 2 500 mm
Hauteur 2 965 mm
Empattement 5 150 / 6 050 / 5 710+6 605 mm
Porte-à-faux  AV/AR 2 565 mm  / 3 380 mm
Voies  AV/AR 2 092 mm  / 1 886 mm
Nombre de places 93 à 143
Chronologie des modèles

L'Iveco CityClass est un bus urbain, suburbain et périurbain lancé par la division bus d'Iveco en 1997 et renommé Irisbus en 2000. Il est l'équivalent de l'Agora en France. Il succède au bus urbain Iveco 490 TurboCity UR Green puis remplacé par l'Irisbus Citelis.

Comme de coutume chez IVECO, le CityClass est disponible en deux versions : bus urbain série 491 et suburbain série 591 ainsi qu'en plusieurs longueurs : 10,80 mètres, 12 mètres et articulé 18 mètres.

Historique[modifier | modifier le code]

Iveco CityClass

L'Iveco CityClass a été dévoilé aux professionnels et au grand public en 1995 à l'occasion du Salon de Paris. Il a été commercialisé avec le MY 1997. Renommé Irisbus en 2000 lors du regroupement des divisions autobus IVECO-RVI, il restera en production jusqu'en 2008. Au total, 10 000 exemplaires seront fabriqués dont plus de 7 000 en Italie. Le reste sera fabriqué en Espagne et en Chine.

Sous la marque Iveco (1997 - 1999)[modifier | modifier le code]

L'Iveco 491 CityClass a été fabriqué et commercialisé de 1997 à 2000.

Sous la marque Irisbus (2000 - 2008)[modifier | modifier le code]

En fin d'année 1999, le logo IVECO sur la calandre du CityClass est remplacé par le dauphin d'Irisbus et le conservera, en Europe, jusqu'en 2008.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Le modèle CityClass, dont plus de 7 000 exemplaires ont été produits en Italie, est certainement le bus urbain le plus diffusé en Europe. Outre les grandes villes italiennes comme Milan, Rome, Gênes et Turin où sa diffusion est quasi monopolistique, il est en service dans tous les services de transport public (et privés) d'Italie. Le Cityclass a trouvé de larges débouchés également à l'étranger : Suisse, France, Allemagne, Roumanie et surtout Espagne et Grèce. Dans la plupart des villes d'Espagne, le Cityclass, carrossé par les sociétés espagnoles Castrosua, Hispano Carrocera et Noge, est le plus diffusé dans le parc des transports urbains.

Générations[modifier | modifier le code]

  • En 2001, le CityClass est doté d'une nouvelle motorisation Iveco nommée Cursor développant 290 chevaux pour les modèles 10 et 12 mètres. Auparavant, ils recevaient des moteurs Fiat V.I. type 8360.46V de 7 685 cm3 développant 220, 250 ou 270 ch, selon la configuration retenue. La version CityClass articulée sera également dotée d'un nouveau moteur Iveco Cursor de 350 ch en remplacement du précédent moteur Fiat de 310 chevaux.
  • À partir de 2005 le moteur Cursor, dans une version appropriée, équipera également les versions GNV qui développera 270 chevaux.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Iveco 491 CityClass Version 18 mètres

CityClass 491 (urbain)[modifier | modifier le code]

Modèle urbain du CityClass. Existe en version midibus (10,80 m), standard (12 m) et articulé (18 m). Les versions italiennes de 12 mètres avec 4 doubles portes disposent de 108 places : 18 assises et 93 débout et 1 place pour fauteuil handicapé avec rampe sur la 3ème porte d'accès. La version GNV dispose de 88 places : 24 assises, 63 debout et 1 PMR. La version française avec uniquement 2 doubles portes offre respectivement 114 et 95 places. La version articulée de 18 mètres dispose de 140 places dont 33 assises, 105 debout et 1 PMR avec rampe sur la 2ème porte.

CityClass 591 (suburbain et périurbain)[modifier | modifier le code]

Modèle suburbain et périurbain du CityClass. Il a plus de places assises que la version urbaine. Il existe également en midibus (10,80 m), standard (12 m) et articulé (18 m). La version de 12 mètres dispose de 96 places : 37 assises, 57 débout et 1 PMR avec rampe d'accès. La version articulée de 18 mètres dispose de 113 places dont 71 assises, 41 débout et 1 PMR.

Le CityClass espagnol[modifier | modifier le code]

Irisbus CityClass carrozzeria Castrosua

En Espagne, la plupart des voitures cityClass avaient des carrosseries des sociétés de carrosserie Castrosua, Noge et Hispano

Le CityClass Écologique : Fuel Cell[modifier | modifier le code]

Le groupe Fiat, et sa division IVECO ont porté une attention particulière à la protection de l'environnement avec une recherche pointue sur l'abaissement de la consommation, la filtration des gaz d'échappement dont les premiers équipements remontent à 1980. En , la Ville de Turin lance le projet « autobus à hydrogène ». En novembre de cette même année, le ministère italien de l'Environnement approuve le projet ainsi que l'Association temporaire d'entreprises (ATI) qui était chargée de porter à bien le projet. L'ATI était composée de six sociétés : GTT (ex ATM de Turin - régie municipale des transports urbains de la capitale piémontaise), IVECO (2ème constructeur mondial d'autobus), Sapio (un des principaux producteur italien de gaz techniques et pour la médecine), CVA - Compagnia Valdostana delle Acque S.p.A. (producteur d'énergie électrique renouvelable), ENEA - Ente per le Nuove tecnologie, l'Energia e l'Ambiente (Centre public de recherches pour l'innovation et le développement raisonné, Ansaldo Ricerche (département recherches du groupe Ansaldo). Le projet a été financé par le Ministère italien de l'Environnement et le Centro Ricerche Fiat a financé sa mise en œuvre sur un de ses modèles d'autobus.

Avec la création d'Irisbus, en 1999, IVECO a lancé un projet ambitieux sur un bus urbain à hydrogène, système baptisé Fuel Cell. Un prototype a été construit en mis en essai en 2002 sous le code VIN ZGA482.E0E0E0.00001. Les essais, supervisés par le ministère italien des Transports et de l'Environnement ont duré 2 ans. Pendant ce laps de temps, trois autobus CityClass Fuel Cell de 12 mètres ont été fabriqués. Après homologation du prototype en Italie, ces bus ont été livrés aux sociétés de transports urbains de Turin, Barcelone et en Allemagne (Munich ?[réf. souhaitée]) en [1]

Le CityClass turinois a pu être vu en service pendant les Jeux olympiques d'hiver en 2006. Son autonomie était de 12 heures à la vitesse de 60 km/h. Il pouvait accueillir 73 passagers dont 21 assis, 51 debout et 1 PMR fauteuil roulant. Il disposait de 9 bouteilles d'hydrogène pour un total de 1 260 litres à 200 bar.

Un prototype CityClass avec motorisation hybride a aussi été testé avec succès.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'Iveco CityClass était disponible dans trois longueurs différente (10,8 mètre, 12 mètre ou 18 mètre) et était large de 2,50 mètre. Il pouvait transporter 88 à 108 personnes dans sa version standard ou 140 personnes en version articulée.

Tous les modèles CityClass sont équipés de 2, 3 ou 4 portes latérales, d'un affichage de signalisation du trajet à l'avant et latéral, de l'ABS et ASR, d'une installation stéréo, d'un micro et de la climatisation. L'accès à bord des personnes handicapées est facilité grâce au système d'inclinaison latérale de la caisse, Kneeling. Une rampe est prévue pour les fauteuils roulants.

Dimensions[modifier | modifier le code]

CityClass 491.10 CityClass 491.12 CityClass 491.12 CNG CityClass 491.12 Fuel Cell CityClass 491.18 CityClass 491.18 CNG CityClass 591.10 CityClass 591.12 CityClass 591.18
Longueur
(mm)
10 805 11 995 11 995 17 960 10 800 11 995 17 960
Largeur
(mm)
2 500
Hauteur
(mm)
2 965 3 300 2 965
Empattement
(mm)
5 150 6 050 5 710 + 6 605 5 150 6 050 5 710 + 6 605
Porte-à-faux
AV/AR (mm)
2 565 / 3 080 2 565 / 3 380 2 565 / 3 080 2 565 / 3 080 2 565 / 3 380 2 565 / 3 080
Rayon de braquage
entre murs (m)
7,17 8,74 8,97 10,28 7,17 8,74 10,28
Masse à vide
(kg)
10 600 11 230 12 520 14 000 18 200 19 100 10 650 11 250 18 200
P T A C
(kg)
17 500 18 990 27 950 19 000 18 000 19 000 27 950
Capacité
assis + debout = maxi
(U)
29 + 66 + 1 PMR = 82 19 + 89 + 1 PMR = 109 25 + 63 + 1 PMR = 89 22 + 50 + 1 PMR = 73 33 + 108 + 1 PMR = 142 33 + 106 + 1 PMR = 140 34 + 48 = 82 42 + 57 = 99 34 + 108 + 1 PMR = 143
Portes (U)
1 360 mm
2 (3 pour le marché italien) 3 (4 pour le marché italien) 4 2 (3 pour le marché italien) 2 ou 3 3
Hauteur du plancher
(mm)
305

Mécanique[modifier | modifier le code]

CityClass 491.10 CityClass 491.12 CityClass 491.12 CNG CityClass 491.12 Fuel Cell CityClass 491.18 CityClass 491.18 CNG CityClass 591.10 CityClass 591.12 CityClass 591.18
Moteurs Type
cylindrée (cm3)
Diesel FIAT 8360.46V
7 685 puis IVECO Cursor 8 F2B
7 790
GNV FIAT 8469.21S
9 500 puis IVECO Cursor 8 CNG F2BE
7 790
Hydrogène Ansaldo Diesel & GNV
IVECO 8469.41S
9 500
Diesel et GNV Diesel et GNV IVECO Cursor 8 F2B
7 790
* Diesel : IVECO Cursor 8 F2B
7 790
* GNV : IVECO 8469.41S
9 500
Puissance
(kW (ch DIN) à tr/min)
196 (260) à 2 050 puis
213 (290) à 2 050
177 (240) à 2 100
200 (270) à 2 000
164 à 1 550 228 (310) à 2 000 213 (290) à 2 050 * Diesel 213 (290) à 2 050
* GNV 228 (310) à 2 000
Couple
(N m à tr/min)
1 100 à 1 080-1 800 920 à 1 200
1 100 à 1 100
1 200 à 600 1 200 à 1 200 * Diesel 1 110 à 1 040 * GNV * Diesel
* GNV 1 200 à 1 200
Transmission Propulsion (sur les roues arrière)
Boites de
vitesses
Automatique ZF 5HP ou VOITH D 854
Freins Pneumatique à disques (avant) et (arrière) avec ABS & ASR
Suspensions Coussins pneumatiques ; Amortisseurs hydrauliques et Barres de torsion
Direction Hydraulique à crémaillère assistée
Autonomie
(km)
600 500 puis 600 950 200 500 880 600 500 / 850

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]