Iris Ferreira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Iris Ferreira
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Femme rabbin
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Membre de

Iris Ferreira est une femme rabbin française née en 1992.

Membre de Judaïsme en mouvement qui compte cinq rabbines en France, elle est la première femme à être ordonnée en 2021 dans ce pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Iris Ferreira fait d'abord, durant quatre ans, des études de médecine et passe une licence d'hébreu. En 2016, elle se rend à Londres pour effectuer des études rabbiniques durant cinq ans au Leo Baeck College[1],[2].

Après avoir côtoyé les communautés du judaïsme orthodoxe dans l’ouest de la France, elle se tourne vers le mouvement libéral, qu’elle qualifie « d’ouverture qui permet à chacun de faire son chemin dans un contexte plus libre »[3].

Elle est ordonnée à l'âge de 29 ans rabbine à la synagogue parisienne Kehilat Gesher le 4 juillet 2021[4], et reçoit la « semikha » par la rabbine Pauline Bebe[5],[6].

Iris Ferrera est depuis septembre 2021[5], la rabbine de la communauté de l’Union juive libérale de Strasbourg[3] et enseigne également à l’École rabbinique de Paris, qui forme les rabbins libéraux en France[6].

Iris Ferreira a par ailleurs publié deux romans de fantasy pour jeunes adultes sous le nom de plume de Sara Pintado[5],[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Groupe Neshama », sur Kehilat Gesher, (consulté le )
  2. a et b Linda Caille, « Qui est Iris Ferreira, première rabbine ordonnée en France ? », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Meghann Rakotomalala, « Iris Ferreira, première femme ordonnée rabbin en France », sur cnews.fr, (consulté le )
  4. « Iris Ferreira : interview », sur Judaïsme En Mouvement, (consulté le )
  5. a b et c « Iris Ferreira, pionnière malgré elle, rabbin au service du judaïsme libéral », sur L'Express, (consulté le )
  6. a et b « Iris Ferreira va devenir la première femme rabbin ordonnée en France », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]