Irénée (patriarche serbe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Irénée de Serbie
Patriarch Irinej of Serbia.jpg
Le patriarche Irénée en 2012.
Fonction
Patriarche de Serbie
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
BelgradeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Патријарх ИринејVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms de naissance
Мирослав Гавриловић
Miroslav GavrilovićVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateur
Germán de Serbie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Ordre du prince Iaroslav le Sage, 1re classe
Ordre de la République serbe de Bosnie ()
Prix ​​de l'Association des écrivains de Serbie (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
signature d'Irénée (patriarche serbe)
signature

Irénée (en serbe cyrillique : Иринеј ; en serbe latin : Irinej), né Miroslav Gavrilović le à Vidova, près de Čačak (Serbie), et mort le à Belgrade, est le 45e patriarche orthodoxe serbe de Peć, Métropolite de Belgrade et Karlovci.

Son intronisation a eu lieu le dimanche au patriarcat de Peć, le monastère de cette ville XIIIe siècle étant le siège de l’Église orthodoxe serbe, depuis le Moyen Âge[1],[2],[3].

Formation et parcours[modifier | modifier le code]

Il termine ses études secondaires au lycée de Čačak, puis s'inscrit au séminaire de Prizren en Métochie[4] et termine ses études supérieures à la faculté de théologie de Belgrade.

Avant de devenir professeur au séminaire de Prizren en 1959, il est tonsuré moine et ordonné prêtre. Il prend alors le nom monastique d'Irénée. Il passe ensuite plusieurs années à Athènes où il fait ses études doctorales. En 1969, il est désigné responsable de l'école monastique du monastère d'Ostrog, puis il est établi comme recteur du séminaire de Prizren. En 1974, il est élu évêque vicaire de Sa Sainteté le Patriarche Germain, avec le titre d'évêque de Morava. En 1975, il est élu évêque de Niš, grande ville du sud de la Serbie, lieu de naissance de saint Constantin le Grand, et est pendant 35 ans à la tête de ce diocèse. Finalement, il est élu Patriarche de l'Église orthodoxe serbe le [5].

Ouverture vers les catholiques[modifier | modifier le code]

Lors de ses déclarations récentes, Irénée s'est montré favorable au dialogue inter-religieux et à une visite en Serbie, en 2013, du Pape Benoît XVI, à l'occasion du 1 700e anniversaire de l'Édit de Milan (313) de l'empereur Constantin Ier qui a officialisé le christianisme dans l'empire romain. Constantin est né sur le territoire actuel de la Serbie, à Niš, une ville du sud du pays dont Irénée fut l'évêque.

Visites à l'étranger[modifier | modifier le code]

Mort[modifier | modifier le code]

Il meurt le 20 novembre 2020 à Belgrade des suites de la Covid-19, à l’âge de 90 ans[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]