Irène Stecyk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Irène Stecyk (née le à Liège) est une écrivaine et poète belge. Elle est née d'un père ukrainien et d'une mère belge.

Irène Stecyk possède un univers romanesque exceptionnellement riche, où la passion et la sensibilité se mêlent à l'Histoire. Son œuvre a été couronnée de plusieurs prix.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a été bibliothécaire et secrétaire de l'écrivain Alexis Curvers. Cette tâche, accomplie pendant plusieurs années, a fortifié son propre désir d'écrire.

Jeune, elle a publié à Paris un recueil de vers, Les Monstres Sympathiques, qui s'apparente aux Fleurs du mal. C'est dans le roman qu'elle trouve sa voie avec Une petite femme aux yeux bleus (prix Victor-Rossel, 1972), adapté pour la télévision belge par Teff Ehrat. Ensuite ont suivi Mazeppa, prince d'Ukraine (prix Jeanne Boujassy de la Société des gens de lettres de France et prix quinquennal du roman historique en Belgique); Perle morte et La Balzac (prix du Parlement de la Communauté Française de Belgique). Son dernier roman, La Fille de Pierre, est paru en 2001 à La Renaissance du livre.

Irène Stecyk a récemment assuré l'édition posthume du Poète Inconnu, recueil de poèmes de son mari Yves Lebon, décédé en 2003.