Irène Langlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Irène Langlet
Description de cette image, également commentée ci-après
Irène Langlet lors des Utopiales Nantes 2017.
Nationalité Française
Pays de résidence France
Diplôme
Doctorat en Littérature Générale et Comparée, Université Rennes-II, Habilitation à diriger des recherches
Profession
Professeure de littérature, critique littéraire
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Essai, Document

Irène Langlet est une professeure de littérature et une universitaire française connue en particulier pour ses travaux sur la science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1995, Irène Langlet obtient son doctorat en littérature générale et comparée de l'Université Rennes-II. Sous la direction de Jacques Dugast, sa thèse porte sur « Les théories de l’essai littéraire dans la seconde moitié du XXe siècle»[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Irène Langlet enseigne la littérature contemporaine à l’Université de Limoges, où elle est responsable du master lettres et arts. Depuis 2015, elle est membre du groupe de travail "numérique et innovation pédagogique", au sein de l'établissement[2]. Elle est également directrice de la publication de la revue en ligne Res Futurae, spécialisée dans les études sur la science-fiction[3].

Depuis la rentrée scolaire 2018, elle dirige le master « Littérature Savoirs et Culture Numérique » à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée[4].

Recherche[modifier | modifier le code]

En 2003, Irène Langlet publie un premier ouvrage dédié à l'écriture du recueil, œuvre plurielle de la littérature[5].

Parallèlement à ses travaux théoriques sur la forme de l'essai, comme L’Abeille et la balance. Penser l’essai édité en 2015[6], l'auteure se consacre à l'étude de la science-fiction. Dans les années 2000, elle rédige des critiques pour la revue Galaxies[7]. En 2006, La science-fiction : Lecture et poétique d'un genre littéraire est publié aux éditions Armand Colin[8]. Elle intervient régulièrement à la Convention nationale française de Science-fiction ou lors de différents séminaires et conférences liés à ce genre littéraire[9].

En 2011, elle intègre le jury du Prix Pépin qui récompense les microfictions francophones de science-fiction[10].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]