Irène Guidotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Irène Guidotti
Image illustrative de l’article Irène Guidotti
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (69 ans)
Marseille
Taille 1,71 m (5 7)
Situation en club
Poste arrière
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1965-1969
1969-1978
1978-1983
ASPTT Marseille
Clermont UC
Stade Français Versailles
Sélection en équipe nationale **
1967-1980Drapeau : France France (205 sél)2288

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Irène Guidotti, née le à Marseille, est une joueuse française de basket-ball.

Évoluant avec les demoiselles de Clermont avec qui elle dispute cinq finales de la Coupe des champions, elle est l’une des plus grandes joueuses françaises de tous les temps, comme le prouve sa nomination parmi les cinq joueuses françaises du siècle en 1999, aux côtés de Jacky Chazalon, Élisabeth Riffiod, Yannick Souvré.

À la fin de la saison 1977-1978, elle demande sa mutation pour le Stade Français. Le Clermont UC la met sur la liste des protégées (ne pouvant être mutée). Elle refuse de rejouer pour son club et part pour le club parisien. En vertu du règlement, elle ne peut participer au Championnat de France 1978-1979, elle sera toutefois l'entraîneur du club.

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Promotion 2005 de l'Académie du basket-ball français[1].
  • Prix féminin de l’Académie des Sports en 1972[1].
  • Médaille d’or de la FFBB en 1997[1].
  • Récompensée du Prix Monique Berlioux 1972, trophée récompensant la sportive à la performance la plus remarquable de l’année écoulée[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Irène Guidotti », sur www.basketfrance.com (consulté le 8 avril 2010)
  2. « PRIX MONIQUE BERLIOUX », sur www.academie-sports.com (consulté le 8 avril 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]