Iperf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Iperf

Description de l'image Iperf4662.png.
Informations
Dernière version 3.7 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++ et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation LinuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence BSDVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web github.com/esnet/iperfVoir et modifier les données sur Wikidata

Iperf est un logiciel informatique permettant la mesure de différentes variables d'une connexion réseau IP.

Iperf est développé par le National Laboratory for Applied Network Research[2]. Conçu pour des architectures client-serveur, et disponible sur différents systèmes d'exploitation (Unix, Windows, MacOS...).

Comment fonctionne Iperf ?[modifier | modifier le code]

Iperf doit être lancé sur deux machines se trouvant de part et d'autre du réseau à tester. La première machine lance Iperf en « mode serveur » (avec l'option -s), la seconde en « mode client » (option -c). Par défaut le test réseau se fait en utilisant le protocole TCP (mais il est également possible d'utiliser le mode UDP avec l'option -u).

IPERF en multicast[modifier | modifier le code]

Iperf peut fonctionner en mode multicast (-B). Il faut le lancer de la manière suivante :

Sur le serveur :

  • $ iperf -s -u -B 225.0.1.2

Sur le client :

  • $ iperf -c 225.0.1.2 -u -b 3M

Cela génère un flux multicast UDP (sur l’adresse 225.0.1.2 de 3 Mb/s).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]