Iouri Bogatyriov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bogatyriov.
Iouri Bogatyriov
Naissance
Riga
RSS de Lettonie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de l'URSS Soviétique puis
Drapeau de la Russie Russe
Décès (à 41 ans)
Moscou, Drapeau de l'URSS Union soviétique
Profession acteur
Films notables Le Nôtre parmi les autres

Iouri Gueorguievitch Bogatyriov (en russe : Юрий Георгиевич Богатырёв), né le à Riga et mort le à Moscou, est un acteur russe de théâtre et cinéma, artiste émérite de la RSFSR en 1981, artiste du Peuple de la RSFSR en 1988[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bogatyriov est né à Riga en République socialiste soviétique de Lettonie, aujourd'hui en Lettonie, dans la famille d'officier des forces navales. En 1953, la famille vient s'installer à Moscou. En 1967-1971, il fait ses études à l'Institut d'art dramatique Boris Chtchoukine, dans la classe de Youri Katine-Iartsev, puis, devient acteur du Théâtre Sovremennik. En 1970, il accepte l'invitation d'Oleg Efremov rejoindre la troupe de Théâtre d'art de Moscou, puis, après la dissolution de la troupe de MKhAT en 1987, il reste avec lui au Théâtre d'art Anton Tchekhov[2].

Il débute au cinéma en 1970, dans le court-métrage Un jour tranquille à la fin de la guerre de Nikita Mikhalkov qui par la suite lui offrira ses meilleurs rôles, comme celui de Yegor Chilov dans Le Nôtre parmi les autres ou encore Stassik dans La Parentèle[2].

Les dernières années de sa vie Bogatyriov connait les épisodes de dépression, il abuse fréquemment d'alcool et de calmants. À deux reprises il compromet le déroulement du spectacle dans lequel il est employé. L'artiste décède d'un arrêt cardiaque dans la nuit du . Il est inhumé au Cimetière Vagankovo.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Умер Юрий Богатырев. », sur russiancinema.ru,‎ (consulté le 30 septembre 2015)
  2. a et b (ru) « Юрий Георгиевич Богатырев. Биографическая справка. », sur ria.ru,‎ (consulté le 30 septembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]