Iossif Gourko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iossif Gourko
Gurko Iosif Vladimirovich.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Sakharovo (Tver) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
Vladimir Gourko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Vladimir Gourko (en)
Vassily Gourko
Dimitri Gourko (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Conflits
Commandement
Distinctions
Liste détaillée
Chevalier de l'ordre de Saint-Alexandre Nevski (d)
Ordre de Saint-Vladimir de 1re classe (d)
Ordre de Saint-Vladimir, 3e classe (d)
Ordre de Saint-Alexandre Nevski
Ordre de Saint-André
Ordre de Saint-Vladimir de 1re classe (d)
Gold Sword for Bravery (en)
Ordre de saint Stanislas, 2e classe (d)
Ordre de l'Aigle blanc
Ordre de Sainte-Anne de première classe (d)
Ordre de Saint-Stanislas de première classe (d)
Ordre de Sainte-Anne de deuxième classe (d)
Ordre de Sainte-Anne de troisième classe (d)
Chevalier de l'ordre de Saint-Georges de la troisième classe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Iossif Vladimirovitch Gourko, en russe : Иосиф Владимирович Гурко, né en 1828 à Novgorod, décédé en 1901, est un homme politique et maréchal russe qui fut gouverneur temporaire de Saint-Pétersbourg d' à [1], gouverneur d'Odessa (1882-1883), et gouverneur général de Varsovie (1883-1894).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1846, Iossif Vladimirovitch Gourko sortit diplômé de l'École du Corps des Cadets de Saint-Pétersbourg (école réservée aux fils d'aristocrates et d'officiers afin de les préparer à une carrière militaire). Il fit une carrière militaire dans des régiments de cavalerie de la Garde. En 1860, il fut nommé aide de camp. Il lui fut confié la charge d'élaborer la réforme paysanne des régions de Samara, Kyatka et Kalouga. Cette mission se révéla un grand succès. Entre 1869 et 1875, Gourko fut nommé commandant des grenadiers à cheval, l'année suivante (1875) il fut placé à la tête de la deuxième division de la cavalerie de la Garde. Lors de la guerre russo-turque de 1877-1878, au grade adjudant-général, il fut placé à la tête d'un détachement avancé. Cette campagne militaire prit fin dans les Balkans où il reporta une victoire décisive à la Bataille du col de Shipka. En avril 1879, Alexandre II le nomma adjoint au commandant en chef de la Garde impériale du district militaire de Saint-Pétersbourg et gouverneur temporaire de Saint-Pétersbourg. Il occupa cette dernière fonction jusqu'en février 1880. En 1876, Gourko rédigea un ouvrage intitulé Commander des exécutions, concernant l'application des exécutions de révolutionnaires. Ces instructions furent mises en pratique dans la décennie de 1870-1880. Entre 1882 et 1883, il fut en poste en qualité de gouverneur d'Odessa, puis de 1883 à 1894, de gouverneur général de Varsovie et commandant des forces stationnées dans les districts de la capitale polonaise. En 1894, il fut admis au Conseil d'État (1884) et nommé maréchal.

Iossif Vladimirovitch Gourko quitta la vie militaire en 1894.

Il avait épousé Marie de Sailhas de Tournemire dont le frère Eugène fit une brillante carrière d'écrivain en Russie sous le pseudonyme d'Evgueniy Salias.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Фрейман О. Р. Пажи за 185 лет: Биографии и портреты бывш. Пажи за 185 лет: Биографии и портреты бывш. пажей с 1711 по 1896 г. пажей с 1711 г по 1896. Фридрихсгамн, 1894-1897; Длуголенский Я. Фридрихсгамн, 1894-1897; Длуголенский Я. Н. Военно-гражданская и полицейская власть Санкт-Петербурга, 1703-1917. Военно-гражданская и полицейская власть Санкт-Петербурга, 1703-1917. СПб., 2001. СПб., 2001. С. 140-144