Ion Pîrcălab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ion Pircalab)
Aller à : navigation, rechercher
Ion Pîrcălab
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Roumanie Roumain
Naissance (74 ans)
Lieu Bucarest (Roumanie)
Taille 1,71 m (5 7)
Période pro. 19591973
Poste Ailier droit
Parcours junior
Saisons Club
1954-1959 Drapeau : République populaire roumaine Dinamo Bucarest
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1959-1961 Drapeau : République populaire roumaine UT Arad 038 (13)
1961-1970 Drapeau : République socialiste de Roumanie Dinamo Bucarest 194 (53)
1970-1973 Drapeau : France Nîmes Olympique 083 (20)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1961-1968 Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie 038 0(5)
1963-1967 Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie Olympique 011 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ion Pîrcălab (né le à Bucarest) est un footballeur international roumain. Il a été surnommé « la Flèche des Carpates » par Helenio Herrera[1].

« Je me souviens de soirées épiques car Pircalab était un dribbleur fou. Il dribblait son défenseur, il s'arrêtait et le public applaudissait et hurlait pour qu'il le dribble de nouveau. »

Jean-Jacques Bourdin[2].

Il a effectué la plus grande partie de sa carrière au Dinamo Bucarest où il a inscrit 53 buts en 194 matchs dans Divizia A[3].

Il a également joué trois saisons en France, au Nîmes Olympique.

International roumain, il a disputé plusieurs tournois internationaux. Il fait partie de la sélection olympique roumaine pour les Jeux olympiques de 1964 ou sa formation échoue en quarts de finale et se classe 5e de la compétition.

Lors de la coupe de France 1973, le joueur du Stade de Reims Richard Krawczyk le blesse en lui provoquant une rupture du tendon d'achille, provoquant la fin de sa carrière[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Dinamo Bucarest[modifier | modifier le code]

Nîmes Olympique[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), L'Harmattan, Paris, 1998.