Iodure de zinc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Iodure de zinc
Iodure de zinc
Identification
No CAS 10139-47-6
No EINECS 233-396-0
SMILES
InChI
Apparence cristaux légèrement colorés, granulés blancs hygroscopiques,
brunit à l'air ou à la lumière,
inodore, goût salé
Propriétés chimiques
Formule brute I2ZnZnI2
Masse molaire[1] 319,19 ± 0,02 g/mol
I 79,52 %, Zn 20,49 %,
Propriétés physiques
fusion 446 °C[2]
ébullition décomposition vers 624 °C-625 °C
Solubilité 4 500 g·L-1 eau à 20 °C,
1g dans 0.2ml eau à 100 °C,
1g dans 2ml glycérol.
Librement sol dans alcool, éther.
Masse volumique 4,74 à 25 °C, 4,736 à 20 °C
Cristallographie
Système cristallin hexagonal
Précautions
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi


Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique antiseptique, astringent
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'iodure de zinc est un corps composé ionique, modélisable par un cation zinc pour deux ions iodures, de formule chimique ZnI2.

Solubilité dans l'eau et les autres solvants[modifier | modifier le code]

Il est très soluble dans l'eau. La solubilité maximale pour 100 g d'eau est de 432 g eau à 18 °C, mais de 511 g d'eau à 100 °C.

Solubilité dans l'eau

Il est soluble également dans les acides et le carbonate d'ammonium, mais aussi l'éthanol, l'éther, ainsi que l'ammoniac.

Usage[modifier | modifier le code]

Il était utilisé comme un antiseptique puissant au début du XXe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. Perry's Chemical Engineer's Handbook, 6e éd.