Inverseur de Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Inverseur de Hart. Les barres de mêmes couleurs ont la même longueur. Les positions relatives du point fixe, de l’entrée et de la sortie sont positionnées de la même façon sur leurs barres (à la moitié, ici).
Un inverseur de Hart en forme de A. Les barres courtes ont une longueur égale à la moitié des barres longues. Le lien entre les 2 grandes barres est situé au quart de la longueur des grandes barres. Une barre fixe reliant le bas des 2 grandes barres ayant la même longueur qu’elles n’est pas représentée.

L’inverseur Hart est un mécanisme qui fournit un mouvement en parfaite ligne droite sans guides coulissants[1].

Il a été inventé et publié par Harry Hart en 1874-75[1],[2].

Il peut être utilisé pour convertir un mouvement de rotation en un mouvement en ligne droite en fixant un point sur une barre courte et en faisant tourner en arc de cercle une autre barre[1],[3]. (Les points fixes et le bras d'entraînement forment un système à 6 barres.)

L’inverseur de Hart est basé sur un antiparallélogramme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « True straight-line linkages having a rectlinear translating bar »
  2. (en) International Symposium on History of Machines and Mechanisms (lire en ligne)
  3. (en) « Harts inversor (Has draggable animation) »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • bham.ac.uk – Hart's A-frame (draggable animation) 6-bar linkage