Introduction à la philosophie mathématique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Introduction à la philosophie mathématique est un livre de Bertrand Russell, publié en 1919, exposant entre autres, de manière moins technique, les principales idées contenues dans les Principia Mathematica (de lui-même et de Whitehead, 1910–1913). L'œuvre inclut la théorie des descriptions (en)[1].

On trouve dans ce livre écrit en prison[2] une présentation non technique de cette philosophie des mathématiques qu'on appelle le « logicisme ». On y voit également exposés les grands traits d'une philosophie de la logique[3], sous une forme qui ne requiert ni connaissance mathématique particulière, ni initiation préalable au symbolisme mathématique[4].

L'ouvrage définit des concepts comme ensemble et nombre dans la continuité des travaux de Peano, Frege et Cantor [5]. Le dernier des dix-huit chapitres du livre défend « l'identité de la logique et des mathématiques », en s'appuyant sur les Principia Mathematica dans lesquels, selon Russell, on ne peut indiquer qu'arbitrairement l'endroit où finirait la logique et où commenceraient les mathématiques[6].

« Au point de vue historique les mathématiques et la logique ont fait l'objet d'études distinctes. […] il est maintenant impossible de tracer une ligne de démarcation entre les deux ; en fait les deux ne font qu'une. Elles diffèrent comme un enfant diffère d'un homme, la logique est la jeunesse des mathématiques et les mathématiques sont la virilité de la logique. […] Beaucoup du travail mathématique moderne côtoie la logique et beaucoup de la logique moderne devient symbolique et formel, de manière que la relation étroite qui unit le mathématicien et le logicien saute aux yeux de tout travailleur instruit. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Introduction to Mathematical Philosophy » (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Bertrand Russell, Introduction to Mathematical Philosophy, London, UK, George Allen and Unwin,‎ 1919 Reprinted, John G. Slater (intro.), Routledge, London, UK, 1993
  2. Russell est emprisonné six mois en 1918 pour pacifisme.
  3. « Introduction À La Philosophie Mathématique », Wook
  4. « Introduction À La Philosophie Mathématique », Techno-science.net
  5. Junqueira, Juliana R., Balieiro Filho, Inocêncio R., « Introdução à Filosofia da Matemática de Russell, Alguns Aspectos Matemáticos », Sociedade Brasileira de Matemática Aplicada e Computacional
  6. Russell 1919, p. 194-195 ; traduction G. Moreau, Introduction à la philosophie mathématique, Payot 1952, p. 231-232 pour les citations.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]