Intrinsics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Intrinsics

Description de l'image Xlib and XCB in the X Window System graphics stack.svg.
Informations
Dernière version 1.2.1 ()[1],[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt gitlab.freedesktop.org/xorg/lib/libxt.gitVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation GNU/Linux et BSD (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Type Bibliothèque logicielleVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence Expat (d), HPND (en) et licence X11 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web gitlab.freedesktop.org/xorg/lib/libxtVoir et modifier les données sur Wikidata

Intrinsics (également désigné par l'acronyme Xt, pour X toolkit, « boîte à outils X ») est une bibliothèque logicielle pour le protocole X Window System. Plus précisément, il s'agit d'une bibliothèque utilisant la bibliothèque de très bas niveau Xlib et qui fournit une API plus conviviale (orientée objet) pour développer des programmes X11 contenant des widgets graphiques. Elle est utilisable avec les langages de programmation C et C++.

La bibliothèque de bas-niveau Xlib fournit des fonctions permettant d'interagir avec un serveur X11, mais elle n'offre aucune fonction pour la mise en œuvre des éléments graphiques que l'on trouve habituellement dans un environnement graphique, tels que les boutons, les menus, etc. De tels éléments sont appelés des widgets. La bibliothèque Xt propose des fonctionnalités pour créer puis gérer différents types de widgets, sans toutefois fournir de widgets spécifiques. Les widgets spécifiques sont implémentés par d'autres bibliothèques qui utilisent Xt, telles que Xaw et Motif.

Un programmeur peut par exemple se servir de la bibliothèque Xt pour créer et utiliser un nouveau type de widget, tel qu'un bouton à trois états. Comme les applications ne nécessitent généralement qu'un jeu standard de widgets, elles reposent souvent sur des bibliothèques telles que Xaw ou Motif fournissant ces widgets, plutôt que de les mettre en œuvre directement avec Xt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Matt Turner, « libXt 1.2.1 », (consulté le )
  2. « https://gitlab.freedesktop.org/xorg/lib/libxt/-/tags/libXt-1.2.1 », (consulté le )