Intoxication au fluor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le fluor est un oligoélément indispensable à la bonne santé des dents. Il s’incorpore aux couches superficielles de l’émail dentaire pour la rendre plus résistante aux attaques des acides. Cet oligoélément est essentiellement utilisé dans la prévention des caries dentaires, d'où sa présence dans les dentifrices notamment pour les enfants ainsi que dans les rinces-bouche. Il peut aussi parfois être proposé dans le cadre du traitement de l’ostéoporose.

Une telle intoxication entraîne des effets indésirables dans diverses régions et peut aller jusqu'à la mort de l'individu concerné. En effet, en toxicologie, le fluor est reconnu comme au moins aussi toxique que le mercure et à peine moins toxique que l'arsenic, l'élément chimique le plus toxique du tableau périodique.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les symptômes d'un empoisonnement aigu au fluorure sont multiples : douleur gastro-intestinale, nausée, vomissements, maux de tête. Ils peuvent apparaître même si le sujet a ingéré des doses aussi faibles que 0.1 à 0.3 mg/kg, soit 50 fois moins que la dose probable létale qui est de 5 mg/kg. Comme son nom l'indique la DPL est une dose probable, c'est-à-dire que si un individu consomme une telle dose il ne va pas forcément décéder mais il doit être considéré comme un état d'urgence. Dans ce cas, un traitement médical et une hospitalisation sont requis.

Une intoxication plus grave génère des troubles psychiques graves qui peuvent conduire à la perte de la volonté, voire de la folie, surtout lorsque cette intoxication se produit durant la phase de croissance. La mort peut être le résultat d'un empoisonnement au fluor, elle est généralement causé, pour ce type de cas, à une insuffisance cardiaque ou à une paralysie respiratoire[réf. nécessaire].

Causes[modifier | modifier le code]

Les fluorures sont cumulatifs et persistants d'où leur grande dangerosité. C'est pourquoi les individus qui, enfant, avalaient le dentifrice lorsqu'ils se brossaient les dents sont plus exposés à de telles intoxications.

Le fluorure est caractérisé par divers mécanismes de toxicité. Initialement, le fluorure ingéré affecte localement la muqueuse intestinale. Il peut alors former de l'acide fluorhydrique dans l'estomac, ce qui mène à l'irritation du gros intestin à cause d'effets corrosifs. Cet acide agit de façon corrosif sur le revêtement épithélial de la voie gastro-intestinale. À la suite de l'ingestion, la voie gastro-intestinale constitue le premier, ainsi que le système le plus souvent affecté.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Chaque année, des milliers de cas d'empoisonnement au fluorure sont rapportés aux centres anti-poison des États-Unis à la suite d'une ingestion excessive de fluorure retrouvé dans les produits dentaires.

Liens externes[modifier | modifier le code]