Intifada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Intifada (aussi écrit : Intifadah) est un terme arabe (de : انتفاضة ) signifiant soulèvement. Employé à plusieurs reprises au Liban mais également en Irak, en Algérie, en Tunisie (lors de la révolution tunisienne de 2010-2011 notamment) ou au Maroc pour désigner une révolte contre un régime oppresseur ou un ennemi étranger, elle désigne également deux forts mouvements d'opposition populaire contre l'armée israélienne présente dans les territoires occupés et dans certaines zones dévolues à l'Autorité palestinienne (bande de Gaza et Cisjordanie). C'est un fait majeur au sein du conflit israélo-palestinien.

Internet[modifier | modifier le code]

  • L'intifada electronique (également denommé Cyber-Intifada[2] et Intifada digital[3]) désigne l'activisme de groupes pro-palestiniens (ainsi que par l'Iran[2]), qui lancent des campagnes de piratage informatique , généralement contre des sites web et des internautes[4].
  • Electronic Intifada (Intifada Électronique) est un site web d'opinions anglophone, qui traite du conflit israélo-palestinien et se dit en faveur de la «cause palestinienne».

Musique[modifier | modifier le code]

Intifada est aussi la 6ème chanson de l'album Que Corra la Voz; de Ska-P ; sorti en 2002

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Le Hamas appelle à une troisième Intifada sur europe1.fr daté du 27 décembre 2008
  2. a et b http://flashcritic.com/iranian-hackers-launch-cyber-intifada-israel/
  3. http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/128527
  4. http://www.courrierinternational.com/article/2004/11/25/intifada-electronique