Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014 Cycling (road) pictogram.svg
Oetingen (Gooik) - Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig, 25 juni 2014 (G26).JPG
Loïc Vliegen ({{2e}}), Gijs Van Hoecke ({{1er}}) et Jelle Wallays ({{3e}}).
Généralités
Course30e Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig
CompétitionUCI Europe Tour 2014 1.2
Date25 juin 2014
Distance170 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départOetingen
Lieu d'arrivéeOetingen
Partants173
Arrivants86
Vitesse moyenne41,545 km/h
Résultats
VainqueurBEL Gijs Van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise)
DeuxièmeBEL Loïc Vliegen (BMC Development)
TroisièmeBEL Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise)
Meilleur grimpeurBEL Gijs Van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise)
Oetingen (Gooik) - Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig, 25 juni 2014 (A00A).jpg
◀ 20132015 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 30e édition de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig a eu lieu le , le même jour que Halle-Ingooigem. La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2014 en catégorie 1.2. Sur un circuit constitué de plusieurs boucles autour d'Oetingen, Gijs Van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise) a terminé le parcours de 170 km en h 5 min 31 s. Il est suivi deux secondes plus tard par Loïc Vliegen (BMC Development), arrivé également second trois jours plus tôt à la Flèche ardennaise, et trente-deux secondes plus tard par Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise). C'est la troisième année de suite qu'un coureur de Topsport Vlaanderen-Baloise remporte la course, et la deuxième année de suite que l'équipe place deux de ses coureurs sur le podium. Gijs Van Hoecke remporte également le prix du meilleur grimpeur. Sur les 173 coureurs qui ont pris le départ, seuls 86 franchissent la ligne d'arrivée.

L'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig a également été l'occasion d'organiser comme course d'attente la 26e édition du Grote Prijs Alfons Willems, pour la catégorie des juniors.

Présentation[modifier | modifier le code]

La carte du circuit principal et du circuit local.

1 : départ / arrivée
2 : départ officiel
3 : 1er rush, Krekelhof
4 : 2e rush, Tesora
5 : Hutselenberg
6 : 3e rush, Heim-Pollé
7 : Hogenberg
8 : 4e rush, 't Prinske
9 : Groenstraat
10 : Congoberg
11 : Bosberg
12 : Mur de Grammont
13 : Voskensstraat
14 : Herhout
15 : 5e rush, SDS Verandabouw
16 : Schavollieberg
17 : 6e rush, Hubert Niels
18 : 7e rush, Molens Morreels
19 : Bergstraat
20 : Spieringenberg
21 : 8e rush, Café Het Vijfde Wiel[R 1]

Parcours[modifier | modifier le code]

La carte du 26e Grote Prijs Alfons Willems.

Deux courses se déroulent le à Oetingen :

La 26e édition du Grote Prijs Alfons Willems. Cette course pour junior consiste en une course de cinquante-et-un kilomètres réalisés en dix-sept tours d'un circuit dans Oetingen de trois kilomètres. Le départ a eu lieu à 14 h, il s'agit d'une course d'attente[R 2].

La 30e édition de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig, longue de 170 km se subdivise en un long tour de 110 km et en quatre tours d'un circuit local long de quinze kilomètres. Après une présentation des équipes, et la signature de la feuille de départ, de 11 h 30 à 12 h 45, le départ est donné au centre du village, dans la Kerkstraat, à 13 h[R 3]. Les ravitaillements sont prévus aux kilomètres 111, 126 et 140, juste après la ligne d'arrivée. Il y a vingt-deux côtes à gravir et environ quinze kilomètres de pavés à franchir[R 3]. Huit rushes sont prévus, chacun est rapporte 75 €, aux kilomètres 20,5, 23,5, 33,8, 36,8, 102, 110, 126 et 154 et sont respectivement dénommés Krekelhof, Thesora, Heim-Pollé, t' Prinske, SDS Verandabouw, Hubert Niels, Molens Morreels - Limburg et Café Het Vijfde Wiel[R 4].

Partant d'Oetingen, Kerkstraat, près de la place du village et de l'église, les coureurs se dirigent vers l'est en suivant le tracé du circuit local. Après un passage sur le finage de la section de Gooik, ils quittent le tracé du circuit local pour remonter vers le nord en direction de Ninove en formant une boucle passant par Lieferinge, Denderwindeke, Meerbeke et Neigem. Ils croisent ensuite le circuit local à un carrefour puis se dirigent vers l'est en direction de Gooik[R 5]. La première côte est gravie : le Bergenbroekberg, 500 mètres à 12 %. C'est également dans cette commune qu'a lieu le au kilomètre 20,5 le 1er rush, dénommé Krekelhof, et primé à 75 €, puis le second, Thesora, au kilomètre 23,5. Enfin au kilomètre 25,3 se produit l'ascension du Hutselenberg, le premier grand prix des monts, sur 300 mètres, avec une pente à 11 %, il s'agit de la deuxième côte. Le circuit continue ensuite sur Lennik, Elingen, Pepingen, puis Leerbeek où se déroule le 3e rush, Heim-Pollé, au kilomètre 33,8. Il est suivi par l'ascension de la troisième côte : le Hogenberg, à 6 % et longue de 700 mètres. Le territoire de Gooik est à nouveau traversé, puis les coureurs traversent Oetingen où ils franchissent dans l'autre sens la ligne d'arrivée, et effectuent le 4e rush, 't Prinske, puis l'ascension du Groenstraat, à 10 % sur 500 mètres, dont 300 mètres pavés, la quatrième côte[R 5]. Ce mont est situé sur une route ralliant deux parties du circuit local. Les coureurs se dirigent ensuite à l'ouest vers Vollezele, remontent au nord en direction de Ninove jusque Denderwindeke, puis plongent vers le sud-ouest pour retourner sur le finage de Vollezele, et se diriger vers l'ouest. C'est dans cette commune qu'à lieu le deuxième grand prix des monts, l'ascension du Congoberg, à 10 % sur 500 mètres, la cinquième côte. Ils traversent ensuite Waarbeke, Galmaarden, Moerbeke, puis Atembeke où se déroule le premier super grand prix des monts, la sixième côte : le Bosberg, à 10 % sur une route en pavés longue de 400 mètres. Galmaarden est à nouveau traversé, puis Waarbeke, Nieuwenhove, Zandbergen, Grimminge, Onkerzele, et la commune de Grammont est enfin atteinte[R 5]. Les coureurs effectuent leur deuxième super grand prix des monts, la septième côte, au kilomètre 74,5, le mur de Grammont, à 16 % sur 1 000 mètres dont 300 sont pavés. Trois kilomètres plus tard a lieu le troisième grand prix des monts, la huitième côte, le Voskensstraat, à 14 % sur 600 mètres. Overboelare est atteint, puis les coureurs se dirigent en direction du sud-est et traversent Moerbeke, Viane, Tollembeek (où se déroule l'ascension de la neuvième côte, le Herhout, 6 % sur 1 500 mètres), Saint-Pierre-Capelle, Herne, contournent par le nord Enghien sans jamais y rentrer, puis remontent vers le nord-est et traversent Kokejane, Heikruis, puis Herfelingen où se déroule le cinquième rush, SDS Verandabouw. Après avoir traversé Kester, les coureurs se dirigent à nouveau vers Oetingen, puis Vollezelle, avant de revenir par le sud dans Oetingen et gravir la dixième côte, le Schavollieberg, 6 % sur 300 mètres. le grand tour s'achève par le passage sur la ligne d'arrivée[R 5].

La carte du circuit local, long de 15 km.

Les coureurs ont alors effectué 110 kilomètres et entrent dans le circuit local, long de quinze kilomètres, qu'il faut parcourir quatre fois. Ce circuit traverse dans le sens anti-horaire Oetingen, Gooik, Oetingen, Vollezele et revient à Oetingen[R 5].

  • Le début du 1er tour du circuit local est l'occasion d'effectuer le 6erush, Hubert Niels. S'ensuit une zone de ravitaillement, l'ascension du Bergstraat, la onzième côte, 10 % sur 500 mètres, puis le Spieringenberg, douzième côte, 10 % sur 400 mètres, 1 800 mètres de pavés, et enfin le Schavollieberg, treizième côte, 6 % sur 300 mètres.
  • Le deuxième tour commence au kilomètre 125. Un kilomètre plus loin se déroule le 7e rush, Molens Morreels - Limbourg, puis au kilomètre 133 l'ascension du Bergstraat, quatorzième côte, est le troisième grand prix des monts. Les coureurs gravissent ensuite le Spieringenberg, quinzième côte, et le Schavollieberg, seizième côte[R 5].
  • Le troisième tour commence au kilomètre 140. L'ascension au Bergstraat, au kilomètre 148, dix-septième côte, est le quatrième et dernier grand prix des monts. Les coureurs gravissent ensuite le Spieringenberg, dix-huitième côte, et le Schavollieberg, dix-neuvième côte.
  • Le quatrième tour commence au kilomètre 155, le passage sur la ligne d'arrivée est le 8e rush, Café Het Vijfde Wiel. Les coureurs gravissent ensuite le Bergstraat, le Spieringenberg et le Schavollieberg, respectivement vingtième, vingt-et-unième et vingt-deuxième et dernière côtes. La ligne d'arrivée est franchie au bout de 170 kilomètres, dans un horaire prévu entre 17 h 2 en considérant une vitesse moyenne de 42 km/h et 17 h 15 pour une vitesse moyenne de 42 km/h[R 5].

Équipes[modifier | modifier le code]

Classé en catégorie 1.2 de l'UCI Europe Tour, l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig est par conséquent ouvert aux équipes continentales professionnelles belges, aux équipes continentales, aux équipes nationales et aux équipes régionales et de clubs[1].

Trente équipes participent à cette course[R 6]. Les équipes Colba-Superano Ham, Veranclassic-Doltcini et Koga initialement prévues sont absentes[R 6].

Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Topsport Vlaanderen-Baloise Drapeau de la Belgique Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert Drapeau de la Belgique Belgique WGG
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
3M Drapeau de la Belgique Belgique MMM
Cibel Drapeau de la Belgique Belgique CIB
Color Code-Biowanze Drapeau de la Belgique Belgique CCB
Josan-To Win Drapeau de la Belgique Belgique JTW
Metec-TKH Continental Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas MET
Wallonie-Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique WBC
Équipe nationale
Nom de l'équipe Pays Code
Équipe nationale de Nouvelle-Zélande Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande NZL
Équipes de clubs
Nom de l'équipe Pays Code
Baguet-MIBA Poorten-Indulek Drapeau de la Belgique Belgique BAG
BCV Works-Soenens Drapeau de la Belgique Belgique BCV
Belkin-De Jonge Renner Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas DJR
Biketempel-Fachklink Drapeau de l'Allemagne Allemagne BTF
BMC Development Drapeau des États-Unis États-Unis BMD
Crelan-AA Drink Régionale Drapeau de la Belgique Belgique CAD
CT 2020 Drapeau de la Belgique Belgique CT2
Deplasco-VDBG Steenhouwerij Drapeau de la Belgique Belgique DEL
DRC de Mol Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas DRC
EFC-Omega Pharma-Quick Step Drapeau de la Belgique Belgique EFC
Équipe du Limbourg Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas LCS
Lotto-Belisol U23 Drapeau de la Belgique Belgique LTU
Noord-Limburg Drapeau de la Belgique Belgique WNL
Ottignies-Perwez Drapeau de la Belgique Belgique OTP
Prorace Drapeau de la Belgique Belgique PRO
Royal Cureghem Sportief Drapeau de la Belgique Belgique RCS
Steeds Vooraan Kontich Drapeau de la Belgique Belgique SVK
Terra Safety Shoes Drapeau de la Belgique Belgique TER
Van Der Vurst Development Drapeau de la Belgique Belgique VDV
Van Eyck Sport Drapeau de la Belgique Belgique VES
Wetterse Dakwerken-Trawobo-VDM Drapeau de la Belgique Belgique WDT

Règlement de la course[modifier | modifier le code]

Primes[modifier | modifier le code]

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[2],[3]. Le total général des prix distribués est de 6 010 €[R 7].


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Prix 2 425 € 1 210 € 607 € 305 € 240 € 180 € 180 € 118 € 118 € 57 €

Ainsi, Gijs Van Hoecke remporte 2 425 €, Loïc Vliegen 1 210 €, Jelle Wallays 607 €, Frederik Backaert 305 €, Laurent Évrard 240 €, Sven Nys et Tijmen Eising 180 €, Xandro Meurisse et Zico Waeytens 118 € et enfin Oliver Naesen, Arnaud Grand, Tom Dernies, Bert Van Lerberghe, Maxime Farazijn, Ruben Pols, Jurriën Bosters, Joachim Vanreyten, Julien Stassen, Nico Sijmens et Dries De Bondt 57 €[R 7].

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Les différents passages sur la ligne d'arrivée et deux interviews
13 h : départ de la course.
13 h 53 : premier passage sur la ligne d'arrivée, les véhicules.
13 h 54 : premier passage sur la ligne d'arrivée, l'échappée.
13 h 55 : premier passage sur la ligne d'arrivée, le peloton.
15 h 14 : arrivée du Grote Prijs Alfons Willems.
15 h 16 : arrivée du Grote Prijs Alfons Willems.
15 h 36 : deuxième passage sur la ligne d'arrivée.
15 h 39 : deuxième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h : troisième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 2 : troisième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 23 : quatrième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 23 : quatrième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 47 : cinquième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 47 : cinquième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 48 : cinquième passage sur la ligne d'arrivée.
16 h 49 : cinquième passage sur la ligne d'arrivée.
17 h 11 : arrivée de la course.
17 h 11 : arrivée de la course.
17 h 12 : arrivée de la course.
17 h 12 : arrivée de la course.
17 h 33 : réaction de Jelle Wallays, néerlandophone, à l'issue de la remise des prix.
17 h 37 : réaction de Gijs Van Hoecke, en néerlandais, à l'issue de la remise des prix.

Classements finals[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Gijs Van Hoecke, de Topsport Vlaanderen-Baloise, a terminé la course de 170 km en h 5 min 31 s, soit à une vitesse moyenne de 41,545 km/h. Il est suivi deux secondes plus tard par Loïc Vliegen de BMC Development, arrivé également à la seconde place trois jours plus tôt à la Flèche ardennaise, et trente-deux secondes plus tard par Jelle Wallays (Topsport Vlaanderen-Baloise). C'est ainsi la troisième année de suite qu'un coureur de Topsport Vlaanderen-Baloise remporte la course, et la deuxième année de suite que l'équipe place deux de ses coureurs sur le podium. L'équipe place également Zico Waeytens dans le top ten, à la neuvième place. Le prix du meilleur grimpeur est remporté par Gijs Van Hoecke. Sur les 173 coureurs qui ont pris le départ, seuls 86 franchissent la ligne d'arrivée[4],[5],[6].

Les huit premiers reçoivent respectivement quarante, trente, seize, douze, dix, huit, six et trois points pour leur classement UCI Europe Tour 2014[R 7]. En outre, les vingt premiers reçoivent un prix dont le cumul est de 6010 € : 2425 € pour le 1er, 1210 € pour le 2d, 607 € pour le 3e, 305 € pour le 4e, 240 € pour le 5e, 180 € pour le 6e et le 7e, 118 € pour le 8e et le 9e, et enfin 57 € du 10e au 20e[R 7].

Classement général[4]
  Coureur Pays Équipe Temps
Vainqueur Gijs Van Hoecke Drapeau de la Belgique Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise en h 5 min 31 s
2e Loïc Vliegen Drapeau de la Belgique Belgique BMC Development + s
3e Jelle Wallays Drapeau de la Belgique Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise + 32 s
4e Frederik Backaert Drapeau de la Belgique Belgique Wanty-Groupe Gobert m.t
5e Laurent Évrard Drapeau de la Belgique Belgique Wallonie-Bruxelles m.t
6e Sven Nys Drapeau de la Belgique Belgique Crelan-AA Drink Régionale + 36 s
7e Tijmen Eising Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Metec-TKH Continental m.t
8e Xandro Meurisse Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Belisol U23 m.t
9e Zico Waeytens Drapeau de la Belgique Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise m.t
10e Oliver Naesen Drapeau de la Belgique Belgique Cibel m.t

UCI Europe Tour[modifier | modifier le code]

Cet Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2014, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs des équipes précitées.

Position[7] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Classement général 40 30 25 20 15 10 5 3

Ainsi, Gijs Van Hoecke (1er) remporte quarante points, Jelle Wallays (3e) seize points, Frederik Backaert (4e) douze points, Laurent Évrard (5e) dix points et Tijmen Eising (7e) six points. Loïc Vliegen (2e), Sven Nys (6e) et Xandro Meurisse (8e) ne remportent pas de points.

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Jelle Wallays est le meilleur grimpeur.

Il existe deux types de côtes :

Podium du Grote Prijs Alfons Willems : Jef Bertels (2e), Laurens Roels (1er) et Sven De Witte (3e).
  • celles comptant pour le grand prix de montagne, rapportant respectivement cinq, trois et un points aux trois premiers, il s'agit du Hutselenberg à Gooik au kilomètre 25,3, du Congoberg à Vollezele au kilomètre 47,3 et du Bergstraat à Oetingen aux kilomètres 133 et 148.
  • celles comptant pour le super grand prix de montagne, rapportant respectivement dix, six et deux points aux trois premiers, il s'agit du Bosberg à Galmaarden au kilomètre 59, du Mur de Grammont à Grammont au kilomètre 74,5 et du Voskensstraat dans la même commune quatre kilomètres plus loin[R 7].

Jelle Wallays, le gagnant, reçoit 125 €, contre 75 € pour le second et 50 € pour le troisième. Il s'agit d'un classement par points[R 7].

Classement du Grote Prijs Alfons Willems[modifier | modifier le code]

Le 26e Grote Prijs Alfons Willems a été remporté par Laurens Roels qui a parcouru les 51 kilomètres en h 14, à la vitesse moyenne de 41,351 km/h, il est suivi par Jef Bertels et Sven De Witte. D'après l'organisateur, cette course d'attente a réuni 49 juniors.

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Chaque équipe doit comporter au minimum quatre coureurs et au maximum six coureurs[R 7]. Cent-soixante-treize coureurs ont pris le départ, 86 ont franchi la ligne d'arrivée[8],[4]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur cet Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotBélgica.svg  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
1 Drapeau : Belgique Gijs Van Hoecke 1er
2 Drapeau : Belgique Jelle Wallays 3e
3 Drapeau : Belgique Preben Van Hecke 35e
4 Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck 32e
5 Drapeau : Belgique Zico Waeytens 9e
6 Drapeau : Belgique Sander Helven 86e
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
7 Drapeau : Belgique Frederik Backaert 4e
8 Drapeau : Pays-Bas Marco Minnaard 43e
9 Drapeau : Belgique Tim De Troyer 25e
10 Drapeau : Belgique Laurens De Vreese 24e
11 Drapeau : Belgique Nico Sijmens 19e
12 Drapeau : Belgique Kévin Van Melsen 33e
3M
MMM
Num Coureur Pos
13 Drapeau : Belgique Gertjan De Vos 84e
14 Drapeau : Belgique Gerry Druyts 39e
15 Drapeau : Belgique Gregory Franckaert 52e
16 Drapeau : Belgique Jimmy Janssens 22e
17 Drapeau : Pays-Bas Sebastiaan Pot 31e
18 Drapeau : Belgique Timothy Stevens AB
EFC-Omega Pharma-Quick Step
EFC
Num Coureur Pos
19 Dieter Bouvry AB
20 Aimé De Gendt 82e
21 Christophe Noppe 36e
22 Maxime Farazijn 14e
23 Joachim Vanreyten 17e
24 Bert Van Lerberghe 13e
BCV Works-Soenens
BCV
Num Coureur Pos
25 Drapeau : Belgique Robby Cobbaert 78e
26 Drapeau : Belgique Alessandro Soenens 51e
27
28 Drapeau : Belgique Joeri Persoon 47e
29 Drapeau : Belgique Matthias Vandewalle AB
30 Drapeau : Belgique Cedric Verbeken 41e
CT 2020
CT2
Num Coureur Pos
31 Jasper Dult AB
32 Killian Michiels AB
33 Pieter Willems AB
34
35 Ritchie Denolf AB
36 Yentl Van Cauwenberg AB
Steeds Vooraan Kontich
SVK
Num Coureur Pos
37 Matthias Leukemans AB
38 Bram Rombouts AB
39 Steven Van Herck AB
40 Pauwel Verhulst AB
41 Hans Pemen AB
42 Wannes Van Driessche AB
Crelan-AA Drink Régionale
CAD
Num Coureur Pos
43 Sven Nys 6e
44 Sven Vanthourenhout 73e
45 Bart Aernouts 79e
46 Sven Moris 57e
47 Michiel Broes 64e
48 Dario Groffi AB
Royal Cureghem Sportief
RCS
Num Coureur Pos
49 Kristof Wielfaert 54e
50 Glenn Waerzeggers AB
51 Joris Cosyn 55e
52 Jonas Smulders 62e
53 Jan Moreel AB
54 Florian Descamps AB
Prorace
PRO
Num Coureur Pos
55 Drapeau : Belgique Tom Willems AB
56 Drapeau : Belgique Wouter Daniels AB
57 Drapeau : Belgique Joaquim Durant 56e
58 Drapeau : Belgique Robin Mertens 77e
59 Drapeau : Belgique Simon Van Roy 81e
60 Drapeau : Belgique Stijn Van Roy AB
Van Eyck Sport
VES
Num Coureur Pos
61 Tommy Baeyens AB
62 Jef Smismans 75e
63 Matti Stiens AB
64 Steven Glorieux AB
65 Tom Cleeren AB
66 Yannick Vekemans AB
Josan-To Win
JTW
Num Coureur Pos
67 Drapeau : Belgique Dries De Bondt 20e
68 Drapeau : Belgique Fabio Polazzi 30e
69 Drapeau : Belgique Lars Haverals AB
70
71 Drapeau : Belgique Sean Van De Waeter AB
72 Drapeau : Belgique Robin Venneman AB
Deplasco-VDBG Steenhouwerij
DEL
Num Coureur Pos
73 Jonas De Mulder AB
74 Stijn Van Hecke AB
75 Nel Dirkie AB
76 Jac-Johann Steyn AB
77 Jarno Van Guyse AB
78 Michiel Van Der Beken AB
Wetterse Dakwerken-Trawobo-VDM
WDT
Num Coureur Pos
79 Drapeau : Belgique Bart Pieters AB
80
81 Drapeau : Belgique Frederik Van Boven 66e
82 Drapeau : Belgique Frederik Penne 74e
83 Drapeau : Belgique David Motte 80e
84 Drapeau : Belgique Sander Goddaert 85e
Van Der Vurst Development
VDV
Num Coureur Pos
85 Drapeau : Belgique Goran Van De Walle AB
86 Drapeau : Belgique Lindsey De Vylder AB
87 Drapeau : Belgique Steven Doms 48e
88 Drapeau : Belgique Yorick Slagmulders AB
89 Drapeau : Belgique Jeroen D'Heer AB
90 Drapeau : Belgique Lawrence Naesen AB
Baguet-MIBA Poorten-Indulek
BAG
Num Coureur Pos
91 Drapeau : Belgique Timmy Diependaele 63e
92 Drapeau : Belgique Gill Meheus AB
93 Drapeau : Belgique Ruben Van Der Haegen 37e
94 Drapeau : Belgique Kenny Bouvry 49e
95 Drapeau : Belgique Ruben De Marez AB
96 Drapeau : Belgique Ryan Gibbons AB
Cibel
CIB
Num Coureur Pos
98 Drapeau : Belgique Kevin Caillebaut AB
98 Drapeau : Belgique Kenny Goossens 68e
99 Drapeau : Belgique Oliver Naesen 10e
100 Drapeau : Belgique Mathias Van Holderbeke 70e
101 Drapeau : Belgique Bjorn De Decker AB
102 Drapeau : Belgique Niels Schittecatte AB
Terra Safety Shoes
TER
Num Coureur Pos
103 Matthew Zenovich AB
104 Nick Bain 76e
105 Timothy Cameron AB
106 Robby Debock AB
107 Eoin McCarthy AB
108 Joel Stearnes AB
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
109 Drapeau : Belgique Quentin Bertholet 28e
110 Drapeau : Belgique Tom Dernies 12e
111 Drapeau : Belgique Laurent Évrard 5e
112 Drapeau : Belgique Florent Mottet 60e
113 Drapeau : Belgique Julien Stassen 18e
114 Drapeau : Belgique Robin Stenuit 58e
Color Code-Biowanze
CCB
Num Coureur Pos
115 Drapeau : Belgique Jérôme Kerf 50e
116 Drapeau : Belgique Ludwig De Winter AB
117 Drapeau : Belgique Antoine Warnier 34e
118 Drapeau : Belgique Antoine Leleu 42e
119 Drapeau : Belgique Gaëtan Pons 46e
120 Drapeau : Belgique Thomas Wertz AB
Lotto-Belisol U23
LTU
Num Coureur Pos
121 Drapeau : Belgique Alexander Geuens 65e
122 Drapeau : Belgique Jorne Carolus 71e
123 Drapeau : Belgique Ruben Pols 15e
124 Drapeau : Belgique Rob Leemans AB
125 Drapeau : Belgique Kenneth Van Rooy 26e
126 Drapeau : Belgique Xandro Meurisse 8e
Noord-Limburg
WNL
Num Coureur Pos
127 Wout Verbeek AB
128 Jordi Theunissen AB
129 Bram Donckers AB
130 Raymond Werst AB
131
132 Justin Beelen AB
Ottignies-Perwez
OTP
Num Coureur Pos
133 Drapeau : Belgique Sibrecht Pieters 44e
134 Drapeau : Belgique Angelo Hendricks AB
135 Drapeau : Belgique Laurent Donnay 83e
136 Drapeau : Belgique Tim Reynaerts AB
137
138 Drapeau : Belgique Grégory La Rose AB
BMC Development
BMD
Num Coureur Pos
139 Drapeau : Italie Ignazio Moser AB
140 Drapeau : Suisse Arnaud Grand 11e
141 Drapeau : Tchéquie Jakub Novák AB
142 Drapeau : Belgique Johan Hemroulle 38e
143 Drapeau : Pays-Bas Bas Tietema AB
144 Drapeau : Belgique Loïc Vliegen 2e
Équipe nationale de Nouvelle-Zélande
NZL
Num Coureur Pos
145 Drapeau : Nouvelle-Zélande Dylan Kennett AB
146 Drapeau : Nouvelle-Zélande Pieter Bulling 40e
147 Drapeau : Nouvelle-Zélande Marc Ryan AB
148 Drapeau : Nouvelle-Zélande Patrick Bevin AB
149 Drapeau : Nouvelle-Zélande Alex Frame AB
150 Drapeau : Nouvelle-Zélande Alex Hooper AB
Biketempel-Fachklink
BTF
Num Coureur Pos
151 Bastian Becker AB
152 Benedikt Becker AB
153 Fabian Holbach 72e
154 Dominik Merseburg 61e
155 Tobias Ohlenschläger AB
156 Sascha Starker AB
Metec-TKH Continental
MET
Num Coureur Pos
157 Drapeau : Pays-Bas Bram de Kort 59e
158 Drapeau : Pays-Bas Tijmen Eising 7e
159 Drapeau : Pays-Bas Jarno Gmelich AB
160 Drapeau : Pays-Bas Remco te Brake AB
161 Drapeau : Pays-Bas Johim Ariesen AB
162 Drapeau : Belgique Dries Hollanders 21e
DRC de Mol
DRC
Num Coureur Pos
163 Peter Richards AB
164 David Drouin AB
165 Patrick van Nunen AB
166 Jasper Ockeloen AB
167 Michel Stroosnijder AB
168 Nick Woods AB
Belkin-De Jonge Renner
DJR
Num Coureur Pos
169 Mike Verhoeven AB
170 Jurriën Bosters 16e
171 Gijs van 't Westeinde 69e
172
173 Taco van der Hoorn 29e
174 Ruud Aerts 45e
Équipe du Limbourg
LCS
Num Coureur Pos
175 Drapeau : Pays-Bas Guy Bogaarts 67e
176 Drapeau : Pays-Bas Wayne Stijns AB
177 Drapeau : Pays-Bas Huub Duyn 23e
178 Drapeau : Pays-Bas Dick Janssen 53e
179 Drapeau : Pays-Bas Pim Erren AB
180 Drapeau : Pays-Bas Bram Nolten 27e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II : Épreuves sur Route - Article 2.1.005 Épreuves internationales et participation », sur http://www.uci.ch/ (consulté le 30 janvier 2013)
  2. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  3. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  4. a b et c James Odvart, « Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014 : classement », sur http://www.directvelo.com/,
  5. D'après Francis Spruyt, « Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014 : les réactions », sur http://www.directvelo.com/,
  6. Direct vélo, « Les enseignements de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014 », sur http://www.directvelo.com/,
  7. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 septembre 2014 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  8. Renaud Collette, « Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig 2014 : les partants », sur http://www.directvelo.com/,

Références au roadbook[modifier | modifier le code]

  1. Roadbook 2014, Carte
  2. Roadbook 2014, Couverture
  3. a et b Roadbook 2014, Informations de la course
  4. Roadbook 2014, Rushes
  5. a b c d e f et g Roadbook 2014, Parcours
  6. a et b Roadbook 2014, Liste des équipes
  7. a b c d e f et g Roadbook 2014, Règlement particulier

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Roadbook de la 30e édition de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig, Wielerclub Jong maar Moedig Oetingen.