International Premier Tennis League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'International Premier Tennis League (IPTL) est une ligue professionnelle de tennis par équipes, fondée en 2013 et qui a débuté en novembre 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fondation de l'IPTL est annoncée le à Paris, à la veille de Roland-Garros, par le joueur indien Mahesh Bhupathi. L'idée initiale est de regrouper six équipes asiatiques qui se rencontreraient sur le modèle de l'Indian Premier League de cricket[1].

Après plusieurs mois de flottement, le nombre d'équipes est finalement fixé à quatre :

La première saison de l'IPTL commence le .

La deuxième saison de l'IPTL commence le . Cette édition compte une cinquième équipe, celle des Legendary Japan Warriors, et donc un cinquième lieu d'organisation se situant à Kobe au Japon.

La troisième saison de l'lPTL commence le . Elle sera bien plus courte que la précédente, se terminant le . Les confrontations se font seulement dans 3 villes d'accueil et l'équipe des Philippines Mavericks disparaît, pour laisser place à un format de compétition plus court.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les équipes sont mixtes et se rencontrent en cinq sets, chacun étant disputé dans une catégorie différente :

  • Simple messieurs
  • Simple dames
  • Double messieurs
  • Double mixte
  • Simple légendes

Règles[modifier | modifier le code]

Les règles de jeu sont globalement celles de la Fédération internationale de tennis, avec quelques variantes. La règle de l'avantage n'est pas utilisée : le premier à remporter quatre points gagne le jeu. Le set est joué en six jeux, mais une sorte de jeu décisif est pratiqué à 5-5 : le jeu se poursuit pendant cinq minutes et le joueur ayant remporté le plus de points à l'issue de cette prolongation remporte le set.

Chaque équipe peut appeler un point de puissance (power point) une fois dans chaque set en recevant le service, et le prochain point joué comptera le double. En fait, un joueur mené 15-0 peut directement obtenir à 15-30 en gagnant le "power point". 

Chaque équipe ou joueur peut demander un temps mort de 60 secondes, une fois dans chaque set, pour obtenir des conseils de son entraîneur.

Une durée maximale de 20 secondes est autorisée entre deux points, et de trois minutes entre deux sets.

Le let n'existe pas. Autrement dit, lorsqu'une balle touche le filet, l'échange continue.

Équipes[modifier | modifier le code]

Les équipes sont composées d'un nombre variable de joueurs (entre six et dix), obtenus lors d'un repêchage parmi les joueurs qui ont manifesté leur intérêt pour la compétition. Les équipes « achètent » des joueurs, avec un plafond salarial de 10 millions de dollars.

Palmarès[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Finaliste Score
1 28/11-13/12/2014 Coca-Cola International Premier Tennis League, Asie Exhibition 60 000 000 $ Dur (int.) Micromax Indian Aces UAE Royals 29 - 15 Tableau
2 02/12-20/12/2015 Coca-Cola International Premier Tennis League, Asie Exhibition NC $ Dur (int.) OUE Singapore Slammers Micromax Indian Aces 26 - 20 Tableau
3 02/12-11/12/2016 Coca-Cola International Premier Tennis League, Asie Exhibition NC $ Dur (int.) OUE Singapore Slammers Indian Aces 30 - 14 Tableau

Édition 2014[modifier | modifier le code]

Les équipes de cette première édition sont les suivantes :

Cette première édition est remportée par l'équipe des Indian Aces de New Delhi.

Édition 2015[modifier | modifier le code]

L'édition 2015 compte une cinquième équipe, celle des Legendary Japan Warriors.

Les équipes de cette deuxième édition sont les suivantes :

Cette deuxième édition est remportée par l'équipe des OUE Singapore Slammers de Singapour.

Édition 2016[modifier | modifier le code]

L'édition 2016 est marquée par un format de compétition plus court, ne durant désormais que 2 semaines, avec seulement 3 lieux de compétition.

L'équipe des Philippine Mavericks, présente en 2014 et 2015, disparaît, pour laisser justement place à un format de compétition plus court.

Novak Djokovic, Rafael Nadal, Eugenie Bouchard ou encore Maria Sharapova, qui, pour la plupart, avait annoncé leur présence, ne disputeront finalement pas cette nouvelle édition. Mahesh Bhupathi, le directeur du tournoi, a annoncé, en marge de la deuxième étape, que Roger Federer et Serena Williams, qui avaient pourtant annoncé leur participation, ne seront finalement pas de la partie, en raison du « climat économique difficile » que rencontre la ville d'Hyderabad.

Les équipes de cette troisième édition sont les suivantes :

Cette troisième édition est remportée par l'équipe des OUE Singapore Slammers, tenante du titre.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]