International Martial Arts Federation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le prince Higashikuni, second président de l'IMAF, grand cordon de l'Ordre du Chrysanthème.

L'International Martial Arts Federation (IMAF), en japonais Kokusai Budoin Kokusai Budo Renmei (国際武道院・国際武道連盟), fondée en 1952, est la plus ancienne et prestigieuse fédération d'arts martiaux japonais. Elle est actuellement présidée par le prince Yasuhisa Tokuga descendant du dernier shogun du japon, Tokugawa Yoshinobu (1837-1913). Son siège est à Tokyo mais l'IMAF est également présente dans 17 pays à travers le monde. Les membres de la famille impériale lui ont délégué le pouvoir de délivrer les titres de Renshi, Kyoshi, Hanshi et Meijin[1].

Présidents successifs[modifier | modifier le code]

Membres fondateurs[modifier | modifier le code]


Divisions de l'IMAF[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Avec l'approbation des princes Kaya Tsunenori et Naruhiko Higashikuni, les deux premiers présidents, la famille impériale a autorisé l’IMAF à décerner ces titres. La Kokusai Budoin est donc la seule fédération habilitée à les décerner.
  2. Il est, avec Kazuo Sakai et Kisshomaru Ueshiba, un des seuls membres fondateurs de l'IMAF ne portant pas le titre de Meijin.
  3. Un détenteur du titre de hanshi peut donc avoir le grade de 8e, 9e ou 10e dan. Un meijin est quant à lui toujours 10e dan.
  4. Notons que presque tous les membres fondateurs de l'IMAF sont titulaires du titre de Meijin.
  5. Shōgō est le nom du système de titres mis en place par la Dai Nippon Butoku Kai créé en 1895 à Kyoto.