International Bowl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
International Bowl
Description de l'image Logo International Bowl.gif.
Généralités
Sport Football américain
Création 2006-2009
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu Rogers Center
Toronto, Ontario Drapeau du Canada
Date Janvier
Participants Big East - MAC
Dotation 750 000 $ (en 2008)
Affluence 54 000 places disponibles

L' International Bowl était un match de football américain universitaire s'étant joué après les saisons régulières de 2006 à 2009. Il avait lieu, en Janvier, au Centre Rogers de Toronto dans l'Ontario au Canada. Ce furent les premiers bowls d'après saisons régulières à se jouer en dehors des États-Unis depuis le Bacardi Bowl joué à Cubal du 1er janvier 1937.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2004, un partenariat dirigé par la ville de Toronto tente de mettre sur pied l'organisation d'un bowl mais la NCAA décide plutôt d'accepter l'organisation du nouveau Poinsettia Bowl à San Diego en Californie. Toronto relance son offre en 2005 et voit sa ténacité récompensée par la NCAA qui accepte qu'un nouveau bowl y soit créé dès la fin de la saison régulière 2006. Les organisateurs signent des accords avec la Big East Conference et la Mid-American Conference, situées dans Nord et le Midwest américain (à l'exception de l'équipe de South Florida).

Les Bulls de Buffalo (champions de la Mid-American Conference) jouent le premier bowl de l'histoire de leur université lors de l'International Bowl de 2009. L'université avait en effet refusé sa seule invitation à un bowl, le Tangerine Bowl de 1958, parce que les joueurs noirs de leur équipe n'auraient pas été autorisés à y jouer[1].

Les organisateurs n'ayant pu renouveler les contrats avec les membres de la Big East Conference (ces derniers s'étant liés avec les organisateurs du Pinstripe Bowl) ni avec les équipes de la Mid-Amercian (qui se lient avec l'Humanitarian Bowl), l'International Bowl ne fut plus joué après l'édition de 2010[2],[3].

Il n'y eut donc que 4 éditions, toutes remportées par plus de 18 points (à l'exception du 1er match) par les équipes issues de la Big East Conference.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Dates Vainqueurs Finalistes Scores Spectateurs
6 janvier 2007 Bearcats de Cincinnati Western Michigan Broncos 27 - 24 26 717
5 janvier 2008 Rutgers Scarlet Knights Ball State Cardinals 52 - 30 31 455
3 janvier 2009 UConn Huskies Buffalo Bulls 38 - 20 40 184
2 janvier 2010 Bulls de South Florida Northern Illinois Huskies 27 - 03 22 185

MVPs[modifier | modifier le code]

Saisons Joueurs Équipes Postes
2007 Dominick Goodman Cincinnati Bearcats WR
2008 Ray Rice Rutgers Scarlet Knights RB
2009 Donald Brown Connecticut Huskies RB
2010 Mike Ford USF Bulls RB

Statistiques par Équipes[modifier | modifier le code]

Rangs Équipes Apparitions Records
1 Cincinnati Bearcats 1 1–0
1 Connecticut Huskies 1 1–0
1 Rutgers Scarlet Knights 1 1–0
1 South Florida Bulls 1 1–0
5 Ball State Cardinals 1 0–1
5 Buffalo Bulls 1 0–1
5 Northern Illinois Huskies 1 0–1
5 Western Michigan Broncos 1 0–1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)All Or Nothing - ESPN
  2. (en)« officials pull the plug on the international bowl game after four years », winnigeg free press,‎
  3. (en)ESPN, « International Bowl canceled after four years », ESPN.com,‎