Internégatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le cinéma argentique ou photochimique, un internégatif est un élément intermédiaire, fabriqué en laboratoire, destiné à obtenir de nouveaux tirages positifs en 35mm d'un film[1].

À partir d'un positif ou d'un négatif 16mm, on fabrique d'abord un interpositif qui servira de matrice à l'internégatif. On obtient ainsi un négatif continu, sans colures, et donc moins fragile.

Utilité d'un internégatif[modifier | modifier le code]

Un internégatif peut être utile dans les cas suivant :

  • Le négatif est en 16mm et l'on veut obtenir des copies 35mm du film. On doit alors procéder par gonflage, ce qui abîme le négatif 16 mm qui ne peut supporter qu'un nombre limité de gonflages (une dizaine). La fabrication d'un internégatif permet de multiplier le nombre de copies positives sans endommager le négatif original.
  • le positif est en 35 mm, mais le négatif a disparu. On crée un internégatif à partir du positif, pour tirer de nouvelles copies positives.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions Larousse, « Définitions : internégatif - Dictionnaire de français Larousse », sur www.larousse.fr (consulté le 2 janvier 2017)