Interféron pégylé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un interféron pégylé (PEG-INF) est une classe de médicaments comprenant, en 2012, trois substances actives[1] :

La pégylation de ces interférons augmente la demi-vie de ces derniers dans l'organisme. Ces molécules sont utilisées dans la prise en charge de l'hépatite C[1], de l'hépatite B[3] et font l'objet d'études concernant la sclérose en plaques[2].

Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Emilio Jirillo, editor, Hepatitis C virus disease : immunobiology and clinical applications, New York, Springer, , 237 p. (ISBN 978-0-387-71375-5, lire en ligne)
  2. a et b (en) Kieseier BC, Calabresi PA., « PEGylation of Interferon-β-1a: A Promising Strategy in Multiple Sclerosis », CNS Drugs, vol. 26, no 3,‎ , p. 205–14 (DOI 10.2165/11596970-000000000-00000, lire en ligne)
  3. (en) (en) Clinical Hepatology, [S.l.], Springer Berlin Heidelberg, , 765 p. (ISBN 978-3-642-04509-7, lire en ligne)
  4. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013