InterContinental Carlton Cannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
InterContinental Carlton Cannes
Cannes Côte D ' Azur Lake Promenade Palm Trees.jpg
Localisation
Adresse
Coordonnées
Architecture
Type
Ouverture
Architecte
Styles
Patrimonialité
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Niveaux
7Voir et modifier les données sur Wikidata
Chambres
343
Restaurants
2
Gestion
Propriétaire
Gestionnaire
Site web

L'hôtel Carlton Cannes est un établissement hôtelier de luxe construit en 1911 situé au bord de la mer Méditerranée sur le boulevard de la Croisette à Cannes en France. Il est inscrit au titre des monuments historiques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet hôtel est construit pour Henry Ruhl par les architectes Charles Dalmas, de Nice, et Marcellin Mayère, de Cannes, de 1909 à 1910 et de 1912 à 1913. En 1911, Casimir Reynaud[1](1857-1938)[2], président de la société des Bas Alpins et ses associés, rachètent le Carlton ainsi que l'Hôtel de la Plage sur lequel il était adossé. Ils font démolir ce dernier afin de doubler les dimensions du Carlton de 1912 à 1913 avec l'apparition de la seconde tour. La famille Reynaud et associés conserveront l'hôtel pendant près d'un demi-siècle[3]. Le décor est moulé en ciment. L'hôtel est partiellement transformé en hôpital durant la Première Guerre mondiale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il continue à servir d’hôtel. Il est lié au monde du cinéma depuis la création du Festival de Cannes en 1946.

Le , la banque d'affaires Morgan Stanley vend son portefeuille de sept hôtels à la société Mansion Services Limited, propriété d’un homme d’affaires du Liban, Toufik Aboukhater, résidant à Monaco.  Géré par la chaîne InterContinental Hotels Group, l'hôtel est la propriété du groupe qatari Katara Hospitality depuis 2014[4].

En , lors de l'exposition Extraordinary Diamonds de la maison Leviev, un individu armé s'empare d'une mallette contenant des bijoux et des diamants ; un préjudice de 40 millions d'euros est évoqué selon une première estimation[5]. Le butin est par la suite réévalué à 103 millions d'euros[6].

Pendant la pandémie de Covid-19, l'hôtel maintient son projet de rénovation et d'extension réalisé en partenariat avec Vinci, tablant sur une réouverture en 2023.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Le Carlton est situé dans le centre-ville de Cannes dans le quartier du Centre - Croisette, à 25 km de l'aéroport de Nice par la route du bord de mer, à 1 km de la gare de Cannes et à 1 km du Palais des festivals de Cannes. Le Carlton se situe à 8 km d'Antibes, 30 km de Saint-Paul-de-Vence, 50 km de Monaco et 50 km de Saint-Tropez.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Protection du patrimoine[modifier | modifier le code]

Détails de la façade.

L'hôtel fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [8] et au titre de l'inventaire général du patrimoine culturel dans le cadre du recensement du patrimoine balnéaire de Cannes[9]. L'édifice a reçu le label « Patrimoine du XXe siècle » en application de la circulaire du [10].

Situation économique[modifier | modifier le code]

Un projet de rénovation et d’extension de l'hôtel, qui devrait s'achever au printemps 2023, est actuellement en cours. Cette mission a été confiée à l'architecte d'intérieur Tristan Auer.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Films
Musique

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ECHOS ET MONDANITÉS, « DÈCÉS CASIMIR REYNAUD », LA SEMAINE SUR LE LITTORAL CANNES,‎ (lire en ligne)
  2. Hélène Homps-Brousse, Historienne et Conservatrice du Musée de la Vallée de Barcelonnette, « Etude des Villa Mexicaines du Canton de Barcelonnette » [PDF],
  3. Hélène Homps-Brousse, Historienne de l'art et conservatrice du musée de la Vallée à Barcelonnette, (France), L'Aventure Architectural des émigrants Barcelonnettes, Musée de la Vallée, Barcelonnette-Somogy Editions d'Art, 200 p. (lire en ligne)
  4. Le Carlton de Cannes sous le drapeau du Qatar!, WebTimesMedia, 26 juin 2014
  5. AFP, « Spectaculaire vol de bijoux en plein jour au Carlton de Cannes » sur Libération, 28 juillet 2013
  6. Judikael Hirel, « 103 millions de bijoux volés au Carlton : nouveau casse du siècle ! », sur lepoint.fr, (consulté le ).
  7. F.M., « Le Carlton, premier Cannois à décrocher cinq étoiles », dans Nice-Matin, 4 août 2009, en ligne sur www.cannes.maville.com
  8. Notice no PA00080929.
  9. Notice no IA06000713.
  10. « Grand-Hôtel Carlton », label patrimoine du XXe siècle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, paca.culture.gouv.fr

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :