Insurrection djihadiste au Yémen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre du Yémen.
Insurrection djihadiste au Yémen
Description de cette image, également commentée ci-après

Situation au Yémen en avril 2016
cliquez pour agrandir

  •      Territoire contrôlé par les loyalistes.
  •      Territoire contrôlé par les Houthis et les pro-Saleh.
  •      Territoire contrôlé par les djihadistes d'AQPA et d'Ansar al-Charia
  •      Territoire contrôlé par les djihadistes de l'État islamique au Yémen
Informations générales
Date Depuis 1997en cours
(20 ans)
Lieu Yémen
Issue En cours
Belligérants
Drapeau du Yémen Yémen
Flag of Yemen.svg Comités populaires
(2010-2015)
Résistance populaire
(depuis 2015)
Flag of South Yemen.svg Mouvement du Sud
(depuis 2015)
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite
Drapeau de Bahreïn Bahreïn
Drapeau de la Jordanie Jordanie
Drapeau du Qatar Qatar
Drapeau du Maroc Maroc (soutien logistique)
Drapeau de l'Égypte Égypte
Drapeau du Koweït Koweït
Drapeau du Soudan Soudan
Drapeau des États-Unis États-Unis
Flag of Jihad.svg Al-Qaïda au Yémen
(2001-2009)
Flag of Jihad.svg Al-Qaïda en Arabie saoudite
(2003-2009)
ShababFlag.svg Al-Qaïda dans la péninsule arabique
(depuis 2009)
Drapeau de l'État islamique État islamique (branche yéménite)
(depuis 2014)
Emblem of the Supreme Revolutionary Committee of Yemen.svg Comité révolutionnaire (2015-2016) puis

Supreme Political Council (Yemen).jpg Conseil politique suprême (depuis 2016)

Commandants
Flag of Yemen.svg Ali Abdallah Saleh (jusqu'en 2012)
Flag of Yemen.svg Abdrabbo Mansour Hadi
Flag of Yemen.svg Ali Mohsen al-Ahmar (depuis 2016)
Flag of Yemen.svg Khaled Bahah (2014-2016)
Drapeau du Yémen Jaafar Mohammed Saad
Flag of Yemen.svgAbdallah Chamba[1]
Drapeau du Yémen Aïdarus al-Zoubaïdi
Flag of South Yemen.svg Salah al-Chanfara
ShababFlag.svg Nassir al-Wouhaychi †
ShababFlag.svg Anwar al-Awlaqi
ShababFlag.svg Jalal Balaïdi †
ShababFlag.svg Tawfik Balaïdi
ShababFlag.svg Abou Hamza al-Zinjibari[2]
ShababFlag.svg Ali Abd al-Rab ben Talab †
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg Abou Bilal al-Harbi[3]
Houthis Logo.png Hussein Badreddine al-Houthi
Houthis Logo.png Abdul-Malik al-Houthi
Houthis Logo.png Mohammed Ali al-Houthi
Forces en présence
Drapeau du Yémen
400 000 hommes
ShababFlag.svg (AQPA)
500 à 600 hommes
(en 2010)
1 000 à 3 000 hommes
(en 2014-2015)[4],[5]
Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg (EI)
300 hommes[6]
Houthis Logo.png
2 000 hommes
(en 2004)
10 000 hommes
(en 2009)
100 000 hommes
(en 2011)

Guerre civile yéménite (depuis 2014)

Batailles

Bataille d'Amran · Bataille de Sanaa · Bataille de l'aéroport d'Aden · Bataille d'Aden · Bataille de Taëz

L'Insurrection djihadiste au Yémen[7] est un conflit en cours au Yémen depuis 1997[8].

Chronologique[modifier | modifier le code]

1997 à 2015[modifier | modifier le code]

2016[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Carte de l'avancée des djihadistes en février 2016

Le , AQPA prend le contrôle de la ville d'Azzan, à Shabwah[9].

Le même mois, AQPA renforce son emprise sur Zinjibar, Azzan et Choqra[10].

Le 4 février, Jalal Balaïdi, dirigeant d'AQPA ayant commandité assassinat de dizaines de soldats yéménites en août 2014 est tué par une attaque de drone américain[11].

Le , un attentat suicide à la voiture piégée fait deux morts, dont un soldat et un civil, puis le lendemain, un raid effectué par un drone, provoque la mort de trois personnes[12].

Le , AQPA prend le contrôle de Ahwar, dans la province d'Abyan[13]. Dans la même ville, les terroristes égorgent trois soldats loyalistes[14].

Mars[modifier | modifier le code]

Le , la coalition vise un entrepôt d'armes d'AQPA à al-Moukalla[15].

Le , l'EI assasine 16 personnes dont 4 religieuses de l'ordre de Mère Teresa dans le quartier de Cheikh Othman à Aden [16].

Les 12 et , la coalition visa des terroristes d'AQPA à Aden. Au total, entre samedi et dimanche, il y a dix-sept terroristes et deux policiers tués, les premiers étant visés par la coalition sunnite[17].

Le , un avion Mirage 2000 appartenant aux Émirats arabes unis s'écrase à Aden, tuant les deux pilotes[18]. AQPA prétend l'avoir abattu même si la coalition parle de panne[18].

Le , un raid aérien américain tue soixante-et-onze membres d'AQPA[19] et en blesse vingt-huit autres[20].

Le , un raid aérien tue quatorze membres d'AQPA à Zinjibar[21].

Le , la coalition bombarde AQPA à Moukalla et Zinjibar, les terroristes se retirant de cette dernière[22].

Avril[modifier | modifier le code]

Le , vingts soldats sont tués et dix-sept autres tués à Ahwar, par AQPA selon l'armée yéménite, mais AQPA dément être responsable de l'attaque[23].

Le , les loyalistes reprennent à AQPA la ville de Lahij[24], après des raids de la coalition[25].

Le , les loyalistes reprennent Azzan à Shabwah et Al Moukalla au Hadramaout, tandis que les djihadistes perpètrent des attentats[26]. Le lendemain 26 avril, un commandant d'AQPA est tué par un missile à Jaar[27].

Mai[modifier | modifier le code]

Le , les terroristes d'AQPA acceptent de se retirer progressivement de Zinjibar et Jaar[28].

Le , quinze soldats sont tués à Al Moukalla par un attentat de l'EI au Yémen[29]. Le 15 du même mois, le groupe terroriste tue vingt-cinq recrues de la police dans la même ville, lors d'un attentat suicide[30]. Puis un troisième attentat a lieu, le bilan total est de quarante-sept morts[31].

Juin[modifier | modifier le code]

Le , une série d'attentats revendiquée par Daesh a lieu à Al Moukalla[32].

Juillet[modifier | modifier le code]

Le , un raid au drone, vraisemblablement américain, tue trois occupants d'un véhicule à Shabwah[33].

Le , une série d'attentats a lieu à Al Moukalla et à Dhale[34]. Revendiqués par AQPA, ces attentats font onze morts[35].

Le 23 juillet, la coalition bombarde AQPA à Jaar[36].

Août[modifier | modifier le code]

Le , un attentat-suicide perpétré à Lahij tue cinq soldats et en blesse sept autres[37].

Le , les loyalistes reprennent à AQPA la ville d'Azzan, à Shabwah[38]. Aidés de la coalition et de renforts venus d'Aden, les loyalistes reprennent, le 14 août, le contrôle de Zinjibar, capitale d'Aden[39].

Le , quatre soldats sont tués dans un attentat à Abyan[40].

Septembre[modifier | modifier le code]

Le , deux terroristes d'Al-Qaïda sont tués dans une attaque de drone américain à Marib[41].

Le , un chef d'AQPA est tué dans un assaut de l'armée à Shabwah, tandis qu'un soldat yéménite a également été tué lors de l'opération[42].

Octobre[modifier | modifier le code]

Le 18 octobre, un drone américain attaque un convoi de quatre véhicules et tue 8 membres d'Al-Qaïda, à Al-Rawda, dans une région de la province de Chabwa[43].

Novembre à décembre[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

Janvier à février[modifier | modifier le code]

Reprise des frappes aériennes américaines depuis mars 2017[modifier | modifier le code]

Le 2 mars, l'armée américaine procède à une série de frappes contre Al-Qaïda, dans les provinces méridionales d'Abyane et de Chabwa, ainsi qu'à Baïda, au centre. Plus de vingt frappes tuent au moins douze membres d'Al-Qaïda[44]. Le 3 mars, de nouvelles frappes ont lieu dans la région d'Al-Saïd, dans la province de Chaboua, ayant pour objectif la maison de Saad Atef, un dirigeant local d'Aqpa[45]. Le 5 mars, dans la province d'Abyane, cinq soldats yéménites sont tués dans une attaque à l'arme automatique, par des combattants d'Al-Qaïda, contre un barrage de l'armée, au nord de la ville côtière de Chaqra. En représailles, l'armée américaine lance au moins cinq frappes aériennes sur les province de Chabwa et de Baïda[46]. De plus, le 6 mars, de nouvelles frappes ont lieu dans la localité d'al-Nasl, dans la province d'Abyane[47]. Le bilan de ces séries de raids aériens est de 22 morts du côté d'Al-Qaïda et de deux civils tués[48].

Le 9 mars, le responsable local d'Al-Qaïda, Qassem Khalil, est tué dans une nouvelle attaque de drone, attribuée à l'armée américaine alors qu'il circulait à moto près de Wadhie, ville de la province d'Abyane, dans le sud du Yémen[49].

Le 14 mars, deux membres d'Al-Qaïda sont tués dans une frappe probablement américaine, dans la province de Hadramout[50]. Depuis le début du mois de mars, les Etats-Unis ont effectué plus de 40 frappes, notamment à l'aide de drones tuant au moins 25 djihadistes[50].

Le 27 mars, un groupe de djihadistes d'Al-Qaïda attaque le siège de l'administration locale de la province de Lahj, faisant 20 victimes dont 6 soldats et 4 civils[51]. Le 29 mars, deux attaques de drones américains dans les provinces de Chabwa et d'Abyane visant des membres d'Al-Qaïda font 5 morts[52]. Le 31 mars, Waddah Mohamed Amsouda, chef local d'Al-Qaïda, est tué en compagnie de deux autres djihadistes par une frappe de drone américain à Mozno, dans la province d'Abyan[53].

Du 1er au 3 avril, l'armée américaine effectue 20 raids aériens contre des militants d'Al-Qaïda[54]. Le 5 et 6 avril, l'armée américaine tue 2 responsables locaux d'Al-Qaïda dans la province d'Abyane et de Baïda dans des attaques de drone. Depuis le 28 février, elle a effectué plus de 70 raids aériens[55],[56]. Dans la nuit du 18 au 19 avril, 2 attaques de drone américains tuent 5 membres d'Al-Qaïda dans le secteur de Mayfaa, dans la province de Chabwa ainsi que dans la zone d'Al-Jalal, dans la province de Marib[57],[56]. Le 23, 29 et 30 avril, des attaques de drone font respectivement 5, 3 et 5 morts du côté d'Al-Qaïda dans la province de Chabwa et de Marib[56],[58],[59]. Le 23 mai, une attaque aérienne suivie d'un attaque au sol de l'armée américaine et yéménite tuent 7 membres d'Al-Qaïda dans la province de Marib, à l'est de la capitale Sanaa[60].

Conséquences des attaques

de drone de l'armée américaine

2017
Nombre de tués[58] Au moins 63 morts
Nombre de frappes[56] Plus de 73 frappes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ome, « Yémen: un colonel tué par al-Qaïda », sur Le Figaro (consulté le 8 août 2016)
  2. « Gulf of Aden Security Review - February 4, 2016 » (consulté le 27 février 2016)
  3. Gregory D. Johnsen, « This Man Is The Leader In ISIS's Recruiting War Against Al-Qaeda In Yemen », sur BuzzFeed (consulté le 20 mars 2016)
  4. The Telegraph : Al-Qaeda map: Isis, Boko Haram and other affiliates' strongholds across Africa and Asia
  5. « The Failure of Counterinsurgency: Why Hearts and Minds Are Seldom Won », sur Google Books (consulté le 12 février 2016)
  6. By Sami Aboudi, « In Yemen chaos, Islamic State grows to rival al Qaeda », sur Reuters (consulté le 12 février 2016)
  7. « Confronting militants in Yemen ‘inevitable’: Bahah » (consulté le 30 janvier 2016)
  8. « Qu’est-ce qu’Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique ? - Les clés du Moyen-Orient » (consulté le 16 février 2016)
  9. Lefigaro.fr avec AFP, « Al-Qaida reprend une ville au Yémen », sur Le Figaro (consulté le 1er février 2016)
  10. « El-Qaëda renforce son contrôle sur la côte sud du Yémen », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 6 mars 2016)
  11. « Yémen: un chef d'Al-Qaïda tué par un drone » (consulté le 4 février 2016)
  12. « Yémen : trois morts dans une attaque de drone dans le sud », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 16 février 2016)
  13. « Al Qaïda s'empare d'une ville côtière du sud du Yémen » (consulté le 20 février 2016)
  14. « Yémen: el-Qaëda égorge trois loyalistes, prend une ville du sud », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 20 février 2016)
  15. « Yémen: raid aérien contre un dépôt d'armes d'el-Qaëda à Moukalla », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 1er mars 2016)
  16. lefigaro.fr, « Quatre religieuses de l'ordre de Mère Teresa assassinées au Yémen », sur Le Figaro (consulté le 7 mars 2016)
  17. « Yémen: nouveaux accrochages à Aden, 19 morts, dont 17 combattants d'el-Qaëda », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 13 mars 2016)
  18. a et b « Un Mirage des Emirats s'écrase au Yémen », sur leparisien.fr (consulté le 14 mars 2016)
  19. « Raid aérien américain contre Al-Qaida au Yémen », sur Le Monde.fr (consulté le 23 mars 2016)
  20. « Yémen. Le bilan de la frappe américaine contre Al-Qaïda monte à 71 morts », sur Ouest-France.fr (consulté le 26 mars 2016)
  21. lefigaro.fr avec Reuters, « 14 membres d'Al Qaïda tués au Yémen », sur Le Figaro (consulté le 28 mars 2016)
  22. Lefigaro.fr avec AFP, « Yémen: combats entre soldats et Al-Qaïda », sur Le Figaro (consulté le 30 mars 2016)
  23. Le Point, magazine, « Yémen: 20 soldats tués dans le sud, une source militaire accuse Al-Qaïda », sur Le Point (consulté le 9 avril 2016)
  24. « Yémen : l'armée reprend Houta à el-Qaëda », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 15 avril 2016)
  25. « Yémen: des combattants d'Al-Qaïda chassés d'une ville du sud du pays », sur LExpress.fr (consulté le 16 avril 2016)
  26. Le Point, magazine, « Les jihadistes d'Al-Qaïda chassés d'une grande ville du Yémen », sur Le Point (consulté le 26 avril 2016)
  27. « Un responsable d'Aqpa tué par un drone au Yémen-habitants », sur Boursorama (consulté le 9 mai 2016)
  28. www.20minutes.ch, 20 Minutes, 20 Min, www.20min.ch, « 20 minutes - Al-Qaïda se retire de deux villes du Sud - Monde », sur 20 Minutes (consulté le 6 mai 2016)
  29. « Yémen: 15 soldats tués dans trois attentats jihadistes », sur LExpress.fr (consulté le 14 mai 2016)
  30. Le Point, magazine, « Yémen: 25 recrues de la police tuées dans un attentat revendiqué par l'EI », sur Le Point (consulté le 15 mai 2016)
  31. itele.fr, « Deux attentats de l'EI font au moins 47 morts dans le sud-est du Yémen », sur www.itele.fr (consulté le 29 mai 2016)
  32. « Trois attentats dans un ancien bastion d’Al-Qaida au Yémen », sur Le Monde, (consulté le 28 juin 2016)
  33. Afp, « Yémen: nouvelle attaque de drone, 3 membres présumés d’Al-Qaïda tués », sur Le Soir, (consulté le 18 juillet 2016)
  34. « Quatre militaires tués dans deux attentats au Yémen-témoins », sur Boursorama (consulté le 18 juillet 2016)
  35. « Yémen: 11 morts dans deux attentats contre l'armée revendiqués par Al-Qaïda » (consulté le 20 juillet 2016)
  36. « Yémen : raids de la coalition arabe contre el-Qaëda », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 25 juillet 2016)
  37. « En bref », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 10 août 2016)
  38. ome, « Yémen : al-Qaida se retire d'une ville du sud », sur Le Figaro (consulté le 9 août 2016)
  39. Le Point, magazine, « Yémen : l'armée fait reculer Al-Qaïda et récupère une ville capitale », sur Le Point (consulté le 14 août 2016)
  40. ome, « Yémen: 4 soldats tués dans un attentat suicide », sur Le Figaro (consulté le 18 août 2016)
  41. « Yémen : deux membres présumés d'el-Qaëda tués dans une attaque de drone », sur L'Orient-Le Jour (consulté le 21 septembre 2016)
  42. ome, « Yémen: un chef local d'al-Qaida tué », sur Le Figaro (consulté le 27 septembre 2016)
  43. « Yémen: huit membres présumés d'el-Qaëda tués par une attaque de drone », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  44. « Le Pentagone confirme une série de frappes contre el-Qaëda au Yémen », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  45. « Nouveaux raids américains contre el-Qaëda au Yémen », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  46. « Yémen: nouveaux raids américains contre el-Qaëda », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  47. « Cinquième nuit de frappes américaines contre el-Qaëda au Yémen », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  48. « Yémen : deux enfants tués dans un raid américain », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  49. « Yémen: nouvelle attaque de drone américain contre el-Qaëda, un mort », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  50. a et b « Yémen : deux membres présumés d'el-Qaëda tués dans une frappe », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  51. « Yémen: 10 djihadistes, 6 soldats et 4 civils tués dans une action imputée à el-Qaëda », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  52. « Yémen : cinq suspects d'El-Qaëda tués dans des attaques de drone », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  53. « Un drone tue trois membres présumés d'el-Qaëda au Yémen », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  54. « Yémen : 20 raids américains contre des militants d'El-Qaëda », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  55. « Yémen: 2 responsables locaux d'el-Qaëda tués dans des frappes de drone », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  56. a, b, c et d « Yémen: trois membres présumés d'el-Qaëda tués par un drone », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  57. « Yémen: 5 morts dans de nouvelles attaques américaines contre el-Qaëda », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  58. a et b « Yémen : trois membres présumés d'el-Qaëda tués par un drone », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  59. « Yémen: 5 morts dans une attaque de drone contre el-Qaëda », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)
  60. « Sept combattants d'el-Qaëda tués lors d'un raid américain au Yémen », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]