Institution Jean-Paul-II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean-Paul II (homonymie).

Institution Jean-Paul-II
Généralités
Création 1843
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 49° 26′ 57″ nord, 1° 05′ 51″ est
Adresse 39 rue de l'Avalasse
76000 Rouen
Site internet http://www.institutionjeanpaul2.fr
Cadre éducatif
Appellation Collège privé Bellefonds[1]
Collège privé Join-Lambert[2]
Lycée général et technologique privé Join-Lambert[3]
Type Enseignement privé sous contrat
Pouvoir organisateur Académie de Rouen
Directeur Jean-Dominique Eude
Matricule 0761334M
0762567C
0761716C
Population scolaire Collège : 154[1]+186[2]
Lycée : 431[3] (2008-2009)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

L'Institution Jean-Paul II de Rouen est un établissement scolaire, en centre ville de Rouen, regroupant une école maternelle et élémentaire, un collège, un lycée d'enseignement général et technologique, et un Post-Bac (BTS et Classes Préparatoires) : JP2Sup.

Ce site est desservi par la station de métro : Beauvoisine, et se situe à 5 min à pied de la Gare Rouen RD.

Historique[modifier | modifier le code]


L'Ecole Beauvoisine[modifier | modifier le code]

L’École Beauvoisine tient son origine dans la création d’un pensionnat de jeunes filles, sur un site appartenant à des Bénédictines, en 1643. Si, à la Révolution, le monastère et le pensionnat sont confisqués, la réouverture de ce dernier ne se fera qu’en 1860, par les sœurs de la Miséricorde, remplacées, en 1915, par les Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus.

Le Collège Bellefonds[modifier | modifier le code]

Le Collège Bellefonds remonte à la création, en 1830, d’un pensionnat de garçons, par un certain M. Carel, dans les locaux d’un monastère fondé par Mme de Bellefonds. En 1862, les Frères des Écoles Chrétiennes prennent la direction de l’Établissement. En 1977, celui-ci passe sous tutelle diocésaine ; la direction est désormais assurée par un laïc. Il était situé rue Beauvoisine à l'emplacement du prieuré de Bellefonds[4]. Ce collège avait pour particularité d'être composé de petits effectifs, avantage de ce collège très apprécié par les parents. Site internet de l'Amicale des Anciens élèves et Amis de Bellefonds

L'Institution Join-Lambert[modifier | modifier le code]

L'institution Join-Lambert est fondée en 1843 à Bonsecours, par l'abbé Joseph-Hippolyte Join-Lambert (1812-1857). Elle est transférée à Bois-Guillaume dès 1846, puis à Rouen en 1899 dans les locaux qu'elle occupe aujourd'hui, rue de l'Avalasse[5]. Elle fut le principal collège catholique dans le diocèse de Rouen avec celui d'Yvetot[6].

Dans la cour d'honneur se trouve une statue en bronze du fondateur due au sculpteur rouennais Alphonse Guilloux (1852-1939).

L'Institution Jean-Paul II[modifier | modifier le code]

L'Institution Jean-Paul II est issue de la fusion au 1er septembre 2009 entre l'Ecole Beauvoisine[7], le Collège Bellefonds et l'Institution Join-Lambert[8]. L'inauguration officielle a eu lieu le 8 décembre 2009.

L'Institution Jean-Paul II a reçu le prix Ecclesia 2012 de l'Innovation éducative en 2012.

Classement du Lycée[modifier | modifier le code]

En 2017, le lycée se classe 2nd ou 1er sur 48 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement[9]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet).

Composition[modifier | modifier le code]

L'Institution Jean-Paul-II comprend, depuis le 1er septembre 2009 :

  • au 39, rue de l'Avalasse :
    • une école (maternelle et primaire) de 250 élèves ;
    • un collège de 16 classes pour 500 élèves et une segpa de 4 classes pour 35 élèves ;
    • un lycée de 15 classes pour 500 élèves ;
  • et au 48, rue du Champ-des-Oiseaux :

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Académie de Rouen
  2. a et b Académie de Rouen
  3. a et b Académie de Rouen
  4. François Lemoine et Jacques Tanguy, Rouen aux 100 clochers : Dictionnaire des églises et chapelles de Rouen (avant 1789), Rouen, PTC, (ISBN 2-906258-84-9, OCLC 496646300)
  5. Gabrielle Sueur et Alfred Morel (préf. Jean Fréret et René Seille), Du Bois-Guillaume d'hier au Bihorel d'aujourd'hui : une commune centenaire, au passé millénaire, Luneray, Groupe d'histoire et études de Bihorel, , 334 p. (ISBN 2-86743-129-8, OCLC 463702806), p. 162-164
  6. Marc Boulanger, L'Hôpital de Bois-Guillaume : ses origines, son histoire, 2004 [lire en ligne]
  7. Sous tutelle de la Congrégation des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus, de Saint-Aubin-lès-Elbeuf
  8. « Regroupement pédagogique », Paris-Normandie, 15 septembre 2009
  9. L'Express du 24 mars 2017 ; Le Monde du 22 mars 2017, p. 12 (1er des établissements privés).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Reneault, Bellefonds : le monastère, l'école, Rouen, Henri Defontaine, , 180 p.
  • Jean-Dominique Eude, Joseph Hippolyte Join-Lambert (1812-1857), Prêtre et Fondateur, Rouen, , 434 p. (ISBN 9782-7466-5403-7)
  • François de Beaurepaire, Institution Join-Lambert : 150 ans d'histoire, 1843-1993, Rouen, , 95 p.
  • Pierre Labbé, Notice sur la vie de M. l'abbé Join-Lambert, fondateur de l'institution ecclésiastique de Boisguillaume, Rouen, P. Leprêtre, , 111 p. (OCLC 458114310)

Liens externes[modifier | modifier le code]