Institut universitaire de technologie Robert-Schuman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut universitaire de technologie Robert Schuman
Iut-robert-schuman.png
Histoire et statut
Fondation
1967
Type
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Strasbourg
voir sur la carte de Strasbourg
Red pog.svg
Divers
Site web
IUT Robert Schumann-Strasbourg.JPG

L'institut universitaire de technologie Robert Schuman, nommé en l'honneur de Robert Schuman (aussi nommé IUT Strasbourg-Sud)[1], est un IUT fondé en 1967. C'est une composante de l'université de Strasbourg.

Localisation[modifier | modifier le code]

Il est situé sur le campus d'Illkirch, à Illkirch-Graffenstaden (Eurométropole) qui offre une infrastructure complète pour la vie étudiante : restaurant universitaire, logements étudiants, bibliothèque, accès rapide avec le centre ville de Strasbourg par le réseau de transport urbain (tram, bus) et le réseau de pistes cyclables.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors que les IUT sont créés en France en 1966, celui de Strasbourg est l'un des tout premiers du pays.

  • Septembre 1967 : deux départements sont créés lors de la première rentrée de l'IUT implanté à Strasbourg, celui de Chimie et celui de Relations Publiques Documentation. L'IUT dépend de l'Université de Strasbourg. Le département chimie accueillera dans un premier temps 35 à 50 étudiants dans les locaux de l'ancienne école de Chimie, rue Goethe à Strasbourg. La section Relations Publiques occupe les anciens locaux de l'Institut Physique du Globe, boulevard d'Anvers.
  • 1971 : Fort de l'engouement des étudiants pour ces formations d'un nouveau genre, l'IUT décide de créer en 1971 deux nouveaux départements, Génie Civil et Informatique. L 'IUT installe ses 4 départements dans des locaux neufs à Illkirch-Graffenstaden. Il dépend de l'Université des Sciences juridiques, politiques, sociales et de technologie de Strasbourg.
  • 1967 - 1987 : L'IUT continue sa croissance par l'ouverture d'options : le département chimie créé le diplôme « Pollution et nuisances » et celui de Génie Civil l'option Génie Climatique. En Information-Communication sont créées 3 options distinctes : communication d'entreprise et publicité, gestion de l'information et vente distribution et publicité. Cette troisième option préfigure déjà la création d'un 5e département.... En 1986, l'IUT devient « IUT Strasbourg-Sud ». Elle dépend de l'Université Strasbourg III, qui s'appellera Université Robert Schuman un an plus tard. La création de la bibliothèque et de Radio Campus dynamise la vie de l'IUT.
  • 1988 : le département Techniques de commercialisation, issu de la formation Information-Communication, est créé. Il est basé sur les enseignements du marketing et de la vente. La composition actuelle de l'IUT, avec 5 départements, est achevée. L'IUT s'ouvre à l'international par le biais de jumelages et de partenariats avec d'autres instituts en Europe ou dans le monde (Allemagne, Tchécoslovaquie, Canada, États-Unis). Les échanges d'étudiants s'intensifient et bientôt l'IUT accueille des étudiants étrangers à l'année grâce à Erasmus et aux conventions mises en place.
  • 1999 : l'espace européen de l'enseignement supérieur est remanié afin de créer un système commun fondé sur 3 cursus conduisant au niveau Licence, Maîtrise et Doctorat (le système LMD)
  • 2000/01 : en formation initiale, ce cursus est ouvert aux titulaires d'un diplôme sanctionnant 2 années d'enseignement supérieur validé. Les premières licences professionnelles sont créées dans les IUT. A L'IUT R.Schuman, une première Licence Professionnelle est créé en Génie Civil en 2000, suivie l'année suivante par la Licence Pro Informatique.
  • 2002 : création de la Licence Pro en Techniques de Commercialisation. Le département Génie Civil créé la même année la formation Trinationale dont les enseignements sont dispensés alternativement en Allemagne, Suisse et France. Cette formation conduit aux 2 premiers niveaux du cursus européen : Licence et Master. L'IUT Strasbourg-Sud devient l'IUT Robert Schuman
  • 2005 : création de la Licence Pro en Chimie
  • 2006 : création de 2 Licences pro en Information Communication.

Organisation[modifier | modifier le code]

IUT Robert Schumann(2).jpg

Il est composé de 5 départements :

  • Informatique :

Le département Informatique prépare aux diplômes du DUT Informatique (Bac +2), et de la Licence Professionnelle CDED (Concepteur Développeur en Environnement Distribué, Bac +3).

  • Chimie :

Le département Chimie prépare aux diplômes du DUT Chimie (Bac +2) et de la Licence Professionnelle ICP (Industries Chimiques et Pharmaceutiques, Bac +3).

  • Génie Civil :

Le département Génie Civil prépare aux diplômes du DUT Génie Civil (Bac +2), de la Licence Professionnelle CA (Construction et Aménagement, Bac +3), de la Licence Professionnelle EC (Energies et Confort, Bac +3), et propose également une Formation Trinationale en Génie Civil (7 semestres divisés entre la France, la Suisse et l'Allemagne, octroyant le DUT Génie Civil, la Licence Professionnelle Génie et Construction, le Bachelor Suisse et le Bachelor Allemand.

  • Techniques de commercialisation :

Le département Techniques de commercialisation prépare aux diplômes du DUT Techniques de commercialisation (Bac +2) et à la Licence Professionnelle CEE (Commercial dans l'Environnement Européen, Bac +3).

  • Information - Communication :

Le département Information - Communication prépare aux diplômes du DUT Communication des Organisations (CO, Bac +2), du DUT Publicité (PUB, Bac +2), du DUT Information Communication option Information numérique dans les organisations (InfoNum ou INO, Bac +2), de la Licence Professionnelle Métiers de la Publicité (Bac +3), et de la Licence Professionnelle Médiation de l'Information et du Document dans les Environnements Numériques (MIDEN, Bac +3).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Situation de l'IUT sur le plan du campus d'Illkirch consulté sur le site www.unistra.fr, le 19 septembre 2010