Institut universitaire d'études du développement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Institut universitaire d'études du développement (IUED) de Genève (Suisse), fondé en 1977[1], est reconnu par le Conseil fédéral comme une institution universitaire à part entière à la fin de l'année 2002. L'IUED cesse ses activités en 2008 suite à la création du nouvel Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID)[2], résultat du regroupement de l'Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI) et de l'IUED.

Historique[modifier | modifier le code]

Le centre genevois pour la formation de cadres africains est créé par l'État de Genève en 1961 avec le souci d'offrir aux cadres africains un centre d'accueil et de créer un lieu de réflexion et de recherche pour les personnes intéressées aux questions de développement.

Ce centre devient l'Institut africain de Genève l'année suivante puis prend son nom actuel en 1973[3]. L'IUED est né de la signature d'une convention avec l'Université de Genève, en 1977. Depuis cette époque, l'institut s'ouvre progressivement aux étudiants du monde entier[4]. Dès 1999, il s'allie à l'Institut universitaire de hautes études internationales pour créer le Réseau universitaire international de Genève (RUIG) dans le but de favoriser les échanges d'idées et les projets communs des institutions suisses, internationales et d'organisations non gouvernementales œuvrant dans le domaine des relations internationales[5].

La collaboration avec l'Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI) continue en 2005 avec la proposition d'un programme de séminaires communs aux deux instituts dans le cadre de la convention de Bologne[6].

Alumni réputés[modifier | modifier le code]

Enseignants[modifier | modifier le code]

Activités et ressources[modifier | modifier le code]

Centres de documentation, bibliothèques[7][modifier | modifier le code]

La bibliothèque de l'IUED rassemble des documents sur le Sud et les études de développement[8].

"L’accent est mis sur les sciences sociales et le développement, ainsi que sur les sciences appliquées et les aspects techniques de la coopération. Ses prestations sont les suivantes : prêt de documents, prêt inter-bibliothèque, assistance et formation à la recherche documentaire, collectes des données sur les relations Suisse Tiers-Monde, archivage des films du festival Médias Nord Sud. Ses collections sont en libre accès. Espace cyberthèque."

Publication[modifier | modifier le code]

L'IUED publie en séries des ouvrages collectifs avec des contributions de ses enseignants et partenaires, en particulier Les Cahiers de l'Institut universitaire d'études du développement de 1975 à 1993[9].

A partir de 1994, les Nouveaux cahiers de l'IUED[10] mettent en perspective des débats, des paradigmes et des pratiques innovantes ou traditionnelles.

Au niveau national, l'IUED publie l'Annuaire suisse de politique de développement de 2003 à 2008[11].

  • Yvonne Preiswerk et Fabrizio Sabelli (sous la direction de), Pratiques de la dissidence économique - réseaux rebelles et créativité sociale, Nouveaux cahiers de l'IUED, Genève et PUF, Paris, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Institut universitaire d'études du développement. Genève, Suisse », sur bnf.fr (consulté le 12 juillet 2019)
  2. « Lancement de l'Institut de Hautes études internationales et du développement (IHEID) », sur unige.ch, (consulté le 12 juillet 2019)
  3. Marc Perrenoud, « Les relations de la Suisse avec l’Afrique lors de la décolonisation et des débuts de la coopération au développement », Revue internationale de politique de développement,‎ , p. 81-98 (lire en ligne)
  4. « L’IUED refait le monde depuis 40 ans », sur infosud.org, (consulté le 21 juillet 2019)
  5. Charles Beer Conseiller d’Etat en charge du département de l’instruction publique, « Un nouveau réseau universitaire voit le jour », FAO Feuille d'avis officielle de la République et canton de Genève,‎ , p. 1
  6. « A Genève, l'Institut universitaire d'étude du développement prépare sa mue », sur letemps.ch, Le temps, (consulté le 21 juillet 2019)
  7. « IUED - Institut Universitaire d'Etudes du Développement », sur www.inter-reseaux.org (consulté le 23 juillet 2019)
  8. (pt + et + fr) « rinoceros », sur rinoceros.org, date de mise en ligne : 14 février 2005 (consulté le 23 juillet 2019)
  9. « Catalogue - OpenEdition Books », sur books.openedition.org (consulté le 7 août 2019)
  10. « Nouveaux cahiers de l'IUED », sur Le Monde diplomatique, (consulté le 7 août 2019)
  11. « Annuaire suisse de politique de développement », sur data.bnf.fr (consulté le 7 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]