Institut supérieur de commerce de Kisangani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut Supérieur de Commerce de Kisangani
Institut supérieur de commerce de Kisangani
Devise Scientia splendet et conscientia
Informations
Fondation 1981
Type École de commerce
Régime linguistique Français
Localisation
Ville Kisangani
Pays Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo
Direction
Directeur Jean Faustin Bolingola
Chiffres clés
Personnel 149 agents dont 26 femmes[réf, souhaitée]
Étudiants 1 649[Quand ?][réf. souhaitée]

L'Institut Supérieur de Commerce de Kisangani (ISC-KIS) est une école de commerce publique de la congolaise, située dans la ville de Kisangani en Province orientale. Il a été créé en 1981[1].

Bâtiment Administratif de l'ISC-Kisangani

Historique[modifier | modifier le code]

Son existence remonte à Lubumbashi, où il fonctionnait comme Institut de gestion du personnel et d’organisation du Travail « IGEPOT », créé en 1967 à l’initiative de la GECAMINES (Générale des Carrières et des Mines), pour la formation des cadres de gestion pour elle et pour les autres entreprises locales.

A la création de l’université nationale du Zaïre, en 1971, l’IGEPOT a été transféré au campus de Kisangani : il y a fonctionné comme département au sein de la faculté des sciences de l’éducation.

Le Conseil révolutionnaire de l’UNAZA (CRU) a décidé plus tard[Quand ?] de changer son appellation en Institut de gestion des entreprises (IGE), tout en décrétant son extinction progressive pour donner finalement naissance à l’Institut supérieur de commerce (ISCOM), fonctionnant toujours comme département de la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, mais sans personnalité juridique.

Son autonomie est intervenue par l’ordonnance susmentionnée en octobre 1981.

Depuis sa création, il fonctionne dans ses installations propres hérités de la dissolution de l’ex-UNAZA campus de Kisangani, au Complexe Sendwe de Makiso.

Conditions d'admission[modifier | modifier le code]

Pour le premier cycle de graduat, le candidat doit[réf. souhaitée] :

  • Être titulaire d’un diplôme d’État ou du titre jugé équivalent par le Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel ;
  • Se classer en ordre utile au concours d’admission.

Pour le second cycle de licence, le candidat doit :

  • Être titulaire d’un diplôme entériné de graduat ou du titre jugé équivalent dans la filière d’études sollicitée ;
  • Se classer en ordre utile au concours d’admission.

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

L’Institut Supérieur de Commerce de Kisangani organise les enseignements en double vacation jour et soir en deux cycles (graduat et licence) en sciences commerciales et financières dont on trouve les options telles que: le Marketing, la Comptabilité et la Fiscalité ainsi en sciences informatique de gestion, elle a deux options en deuxième licence en informatique : Réseau Informatique et Conception de Système d'Information.

Différentes filières organisées à l'ISC-KIS

L'Institut dispose d’un centre de recherche dénommé « Centre de Recherche en Economie Financière Appliquée » (C.R.E.F.A.) qui édite la revue semestrielle « Cahiers Congolais de Gestion », à ce jour à son cinquième numéro ; d’un laboratoire informatique doté en ordinateurs acquis sur fonds propres ou par des dons, pour la pratique et les applications des cours d’informatique. Une équipe des maintenanciers bien outillés assistent et accompagnent les utilisateurs du laboratoire informatique.

Une bibliothèque contenant des ouvrages spécialisés, des encyclopédies, des revues, des dictionnaires et autres, offre la possibilité de documentation aux chercheurs et aux étudiants de l’ISC-KIS et d’autres établissements. La connexion à l’Internet par câble et en Wi-Fi leur donne accès à la documentation numérique sur le web.

Options et Sections Organisées[modifier | modifier le code]

Coopération[modifier | modifier le code]

Au plan local, l’Institut supérieur de commerce de Kisangani, à travers la Conférence des chefs d’établissements de l’enseignement supérieur et universitaire de la Province Orientale, exprime sa vision de promotion et de développement de l’enseignement supérieur et universitaire ; il participe activement au programme d’actions défini par la conférence ; entretient un partenariat promotionnel avec les établissements de l’ESU se traduisant par l’échange des enseignants et d’expérience dans la gouvernance académique.

Au plan national, l’Institut supérieur de commerce de Kisangani garde des contacts fructueux avec l’Institut supérieur de commerce de Kinshasa, l’Institut supérieur des techniques appliquées de Kinshasa et entend les renforcer voire l’élargir à d’autres établissements organisant des filières d’études proches de celles qu’il organise dont l’Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA Kinshasa). Des perspectives à dimension internationale s’ouvrent à l’ISC-KIS à travers ses projets sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication

Infrastructure[modifier | modifier le code]

L’Institut supérieur de commerce dispose de 11 bâtiments, tous en matériaux durables[réf. nécessaire] dont deux nouveaux, jumelés, construits sur fonds propres depuis les années académiques 2011-2012 à 2014-2015 en cours.

Une politique de réhabilitation des infrastructures est en cours. Le Centre de santé, le hangar, le bâtiment abritant les services académiques, la bibliothèque, le terrain de football… comptent parmi ces œuvres[réf. souhaitée].

Vie sociale à l'ISC-Kisangani[modifier | modifier le code]

La communauté de l’ISC-Kisangani est constituée des étudiants, des enseignants et des administratifs qui sont respectivement encadrés par la Coordination des étudiants appuyée par la Brigade estudiantine ; l’Association du personnel académique et scientifique se charge de l’encadrement des enseignants et la Mutuelle du personnel administratif (MUPATO), de celui du personnel administratif, technique et ouvrier. L’harmonie existant dans le fonctionnement de ces deux structures d’encadrement du personnel a donné lieu à la création d’une Mutuelle de santé qui appuie le Centre de santé de l’ISC-Kisangani pour la prise en charge élémentaire des malades avant de les transférés aux cliniques universitaires pour les soins appropriés selon les termes d’une convention ad hoc et d’une cantine sociale qui approvisionne les membres en divers biens : vivres frais, produits de nettoyage, fournitures scolaires, habillement, …

Le championnat de football inter-auditoires organisé chaque année, offre le moment de loisirs le plus frisé[Quoi ?] aux étudiants.

ISC-KIS et Société[modifier | modifier le code]

En trente-quatre années d’existence,l’Institut Supérieur de Commerce de Kisangani a déversé sur le marché de l’emploi tant national qu'international 5 220 gradués (Bac + 3) et 526 licenciés (Bac + 5) en sciences commerciales et financières

L’expertise comptable des enseignants de l’ISC-KIS est mise à profit dans nombreux services tant publics que privés de la place[réf. souhaitée].

Projet de l’ISC-Kisangani[modifier | modifier le code]

  • Par une politique de conscientisation, de sensibilisation et de vulgarisation, d’écoute, de proximité et de participation, parvenir à l’assainissement des mœurs
  • Réhabilitation, construction des nouvelles infrastructures (laboratoire informatique, bâtiments administratifs, auditoires, homes, latrines)
  • Équipement en matériels informatiques, de bureau, ouvrages, abonnement aux revues spécialisées
  • Formation des étudiants et du personnel en nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Formation au droit uniforme des affaires (OHADA)
  • Adhésion à l’Agence universitaire de la Francophonie, formation à distance, échanges des enseignants
  • Renforcement des capacités en expression orale et écrite des étudiants, formation des enseignants
  • Informatisation des services (académique, administratifs, finances, patrimoine, social, …)
  • Visibilité sur le Web
  • Bonne gouvernance académique
  • Construction des bâtiments pour les enseignants visiteurs

Effectif[modifier | modifier le code]

  • Enseignants : 66 enseignants (16 à temps partiels) dont 7 femmes
  • Administratifs : 149 agents dont 26 femmes
  • Étudiants : 1 649 dont 691 soit 41.90 % de garçons et 958 soit 58,10 % de filles (année académique 2014-2015). Le taux de croissance des effectifs étant de 1,52 %.
  • De quatre autorités académiques, on compte deux femmes

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ordonnance-Loi n° 81-117 du 07 octobre 1981 portant création d’un Institut supérieur technique dénommé « Institut supérieur de commerce de Kisangani ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]