Institut national des techniques économiques et comptables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Institut national des techniques économiques et comptables (Intec) est un institut du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), établissement public sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

L’Intec forme chaque année 20 000 étudiants. L'institut est composé de 75 centres de formation en France et à l’étranger, 10 situés dans les Dom-Tom et 25 à l'étranger.

L’institut offre ainsi un très large choix de cursus diplômants ou certifiants, en formation initiale, continue (VAE, VES, VAP 85) ou en apprentissage. L’Intec forme aux diplômes d’État (DCG, DSCG, DEC) et délivre ses propres diplômes (DGC et DSGC reconnus par l'État, c'est la double chance") et certificats, tous reconnus au plan européen.

L’Intec prépare :


Histoire[modifier | modifier le code]

L'institut de technique et expertise comptables a été créé le 16 novembre 1931 par arrêté. Le but premier de cet établissement était de former les comptables et futurs experts-comptables candidats au Brevet d'expert-comptable qui existait depuis mai 1927.

Le 11 novembre 1952, l'ITC devient l'institut national des techniques économiques et comptables par arrêté du secrétaire d'État à l'enseignement technique. Cette période va marquer le début de l'enseignement par correspondance en partenariat avec le CNEPC (Centre national d'enseignement par correspondance, auourd'hui, le Centre national d'enseignement à distance, Cned) encouragé par l'Ordre des experts comptables. L'enseignement à distance constitue aujourd'hui la modalité de formation principale de l'institut, puisque tous les élèves inscrits reçoivent le cours à distance imprimé ou en ligne.


Organisation[modifier | modifier le code]

L'Intec fait partie de l'une des deux écoles du Cnam, l'École Management et société (MS). Cette école comprend 7 départements. L'institut est rattaché au département Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA).


Des formations pour tous[modifier | modifier le code]

Les formations de l’Intec s’adressent :

  • aux étudiants en formation initiale ou en apprentissage ;
  • aux personnes engagées dans la vie active (salariés, travailleurs indépendants, demandeurs d’emploi, etc.) qui souhaitent poursuivre leurs études dans le cadre de la formation tout au long de la vie ;
  • aux salariés finançant personnellement leur formation.


Débouchés et métiers du chiffre[modifier | modifier le code]

DCG de l’Intec (bac+3)[modifier | modifier le code]

Les diplômés de ce cycle d’études peuvent postuler à des emplois de cadre dans le domaine de la comptabilité ou de la gestion. Ils peuvent exercer en cabinet comme en entreprise (en tant que responsable administratif et financier, chef de mission, contrôleur de gestion, analyste financier, etc.) ou poursuivre leurs études (notamment vers le DSCG).

DSCG de l’Intec (bac+5)[modifier | modifier le code]

Les diplômés de ce cycle d’études ont vocation à poursuivre leur carrière :

  • dans les cabinets d’expertise comptable et/ou de commissariat aux comptes comme collaborateur ou stagiaire et futur associé ;
  • dans des postes de responsabilité dans les directions comptables et financières, de contrôle de gestion et d’audit interne des organisations privées ou publiques ;
  • dans des cabinets de consultants.

Ils peuvent aussi aborder le stage d’expertise comptable.

DEC (bac +8)[modifier | modifier le code]

Ce diplôme donne accès, en outre, à des fonctions de direction dans les services comptables et financiers de grandes entreprises privées et publiques. Il est également possible de se présenter à l’agrégation d'économie et gestion débouchant sur l’enseignement du domaine.


Formations[modifier | modifier le code]

Formations diplômantes[modifier | modifier le code]

L’Intec prépare aux examens des études comptables supérieures organisés par le ministère de l’Éducation nationale :

  • diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) ;
  • diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) ;
  • diplôme d’expertise comptable (DEC) ;
  • ainsi qu’au certificat d’aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes (CAF CAC) organisé par le ministère de la Justice.

L’Intec délivre aussi ses propres diplômes. La double chance de l'Intec : Les mêmes préparations permettent de se présenter aux examens de l’État et à ceux de l’institut. Il s'agit des formations :

  • au diplôme de gestion et de comptabilité (DGC) qui vaut dispense du DCG ;
  • au diplôme supérieur de gestion et de comptabilité (DSGC) qui dispense de 5 des 7 épreuves du DSCG (le DSGC dispense des épreuves 2, 3, 5, 6, 7 du DSCG et donne accès au stage professionnel).

L'Intec propose aussi une préparation à un diplôme national de 3e cycle universitaire : le Master comptabilité, contrôle, audit (Master CCA).

Formations certifiantes : les certificats de spécialisation de l’Intec[modifier | modifier le code]

Ces formations ont pour objectif d’apporter une spécialisation dans un domaine de compétence particulier intéressant les professionnels du chiffre. Ils peuvent :

  • se concevoir de façon autonome pour mieux se placer sur le marché du travail ;
  • ou entrer dans la préparation du master CCA (enseignements optionnels).

À l’issue de la formation, un certificat de spécialisation est délivré aux élèves.

Formations complémentaires[modifier | modifier le code]

Ces formations s’adressent aux personnes qui souhaitent acquérir la maîtrise de techniques et d’outils utilisés en cabinet ou en entreprise.


Offre pédagogique[modifier | modifier le code]

Les formations de l’Intec sont dispensées en enseignement à distance. Les formules proposées peuvent fonctionner indépendamment ou combinées :

  • cours imprimés envoyés au domicile de l'élève ;
  • cours en ligne téléchargeables, imprimables, avec ou sans webconférences.

Il est possible de s’inscrire en complément à des cours présentiels en formation initiale, continue ou en alternance. Ces cours sont dispensés dans les centres d'enseignements locaux, situés partout en France ou à l'étranger.

Tous les élèves reçoivent le cours à distance des unités d’enseignement auxquelles ils sont inscrits. Les cours sont divisés en séries qui font l’objet de plusieurs envois pendant l’année universitaire. Les séries sont accompagnées d’un ou plusieurs devoirs à soumettre à la correction.

La double chance[modifier | modifier le code]

Une même formation permet de se présenter aux examens de l’État (DCG, DSCG) et à ceux de l’Intec (DGC, DSGC). Pour délivrer son diplôme, l’Intec prend la meilleure des deux notes obtenues à l’Intec ou à l’État :

  • pour obtenir le DGC, il sera nécessaire d’avoir préparé 3 UE à l’Intec, en formation ou en VAE ;
  • pour obtenir le DSGC, il faudra avoir préparé 2 UE à l’Intec, en formation ou en VAE.

Les diplômes de l'Intec sont reconnus par l'État :

  • le DGC de l'Intec dispense intégralement du DCG ;
  • 5 des 7 UE du DSGC de l'Intec (les UE 2, 3, 5, 6, 7) sont reconnues pour l'obtention du DSCG. Il faut donc passer les épreuves 1 et 4 pour obtenir le diplôme d'État.

Modalités de formation[modifier | modifier le code]

La préparation de chaque unité d’enseignement (UE) se déroule pendant une année universitaire. L’élève choisit :

  • le nombre d’UE qu’il souhaite préparer durant l'année ;
  • la durée de ses études pour obtenir son diplôme.

Capitaliser son expérience avec la validation des acquis : VAE, VES, VAP85[modifier | modifier le code]

L’Intec offre la possibilité de capitaliser les diplômes obtenus et l’expérience professionnelle dans le domaine de la comptabilité, favorisant ainsi le retour à la formation, l’obtention de diplômes du nouveau cursus et permettant de redynamiser sa vie professionnelle. La demande de validation est possible pour tous les diplômes de l'Intec et de l'État. L'étude des candidatures se fait sur dossier et est complétée par un accompagnement individuel.


L’Intec dans le monde[modifier | modifier le code]

Le réseau Intec dans le monde[modifier | modifier le code]

L’Intec s’appuie sur un large réseau de centres d’enseignements associés pour l’organisation de ses cours oraux qui viennent utilement compléter le cours à distance. 75 instituts Intec situés partout en France et dans le monde sont à votre service pour vous apporter une information personnalisée.

Programme HEC Montréal au Canada[modifier | modifier le code]

L’Intec et l’École HEC Montréal proposent aux diplômés du BAA (baccalauréat en administration des affaires) avec une option comptabilité professionnelle d’être admis en DGC. Pour obtenir le DGC de l’Intec, les étudiants devront suivre et valider les UE 113 (droit social) et 114 (droit fiscal) du diplôme.

Programme des CGA Canada[modifier | modifier le code]

L’Intec et les CGA Canada proposent aux diplômés du DGC, du master CCA ou du DSGC de suivre le programme d’études professionnelles des CGA Canada pour obtenir le titre de CGA Canada (Certified General Accountants) qui permet d’exercer la profession d’expert-comptable au Canada. Un accord a été conclu avec l’Université de Sherbrooke (Québec), qui assure une préparation aux examens des CGA Canada en français, pour accueillir les élèves qui souhaiteraient suivre les cours sur place. Les diplômés du DGC, du DSGC ou du master CCA de l’Intec sont exemptés de certains cours du programme d’études. Tous les cours peuvent être suivis en enseignement à distance et certains d’entre eux en cours présentiels (niveau ECAP).


Liens externes[modifier | modifier le code]