Institut national des sciences appliquées et de technologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir INSAT.
Institut national des sciences appliquées et de technologie
Logo de l'Institut national des sciences appliquées et de technologie
Logo de l'Institut national des sciences appliquées et de technologie
Nom original المعهد الوطني للعلوم التطبيقية والتكنولوجيا
Informations
Fondation 1992
Fondateur Mohamed Amara
Type École nationale publique
Régime linguistique Arabe, français et anglais
Localisation
Coordonnées 36° 50′ 24″ nord, 10° 11′ 49″ est
Ville Tunis
Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Campus Université de Carthage
Direction
Directeur Mohamed Boussaïd[1]
Chiffres clés
Enseignants-chercheurs 181 (2008-2009)[2]
Étudiants 3 505 (2008-2009)[2]
Divers
Site web insat.rnu.tn

Géolocalisation sur la carte : Tunisie

(Voir situation sur carte : Tunisie)
Institut national des sciences appliquées et de technologie

L'Institut national des sciences appliquées et de technologie (المعهد الوطني للعلوم التطبيقية والتكنولوجيا) ou INSAT est un établissement universitaire tunisien rattaché à l'Université de Carthage.

Formant des techniciens supérieurs et des ingénieurs, il dispense en particulier des formations en informatique dont des masters. L'INSAT propose une formation post-bac sur cinq ans (prépa intégrée).

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est le résultat d'une coopération franco-tunisienne dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche. Son système de formation est celui du réseau INSA représenté en France par cinq établissements : Lyon, Toulouse, Rouen, Rennes et Strasbourg.

La création de l'établissement est basée sur la loi n°92-102 du 2 novembre 1992 où est précisée la forme juridique de l'INSAT : un établissement public à caractère scientifique et technologique doté de la personnalité morale et de l'autonomie financière. Les diplômes ont été validés par le décret n°99-2317 (articles 5 et 17) paru le 18 octobre 1999.

La construction du bâtiment d'architecture moderne a été confiée à Bouygues Construction.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Deux présidents français ont visité l'INSAT : Jacques Chirac lors de l'inauguration en 1996 et Nicolas Sarkozy lors d'une visite officielle en 2008[3]. L'institut a également été visité par d'autres personnalités importantes dont Ahmed Zewail en 2000, Al Walid Ben Talal en 2007[4].

Structure[modifier | modifier le code]

L'INSAT comporte quatre départements :

  • génie physique et instrumentation ;
  • génie informatique et mathématique ;
  • génie biologique et chimique ;
  • langues vivantes et sciences humaines.

Formation[modifier | modifier le code]

Le bachelier obtenant un bon score (environ 160 pour les MPI et 150 pour les CBA) peut entrer à l'INSAT dans l'une des spécialités suivantes :

À la fin de la première année de tronc commun, les étudiants doivent choisir une filière de spécialisation :

  • informatique industrielle et automatique ;
  • réseaux informatique et télécommunications ;
  • instrumentation et maintenance industrielle ;
  • génie logiciel ;
  • biologie industrielle ;
  • chimie industrielle.

Avant 2008, l'accès au cycle d'ingénieur s'est d'abord fait via un concours sur dossier national, pour les étudiants de l'INSAT, les diplômés des instituts supérieurs des études technologiques et les techniciens possédant deux ans d'expérience. Les résultats de ce concours étaient annoncés chaque année, au mois de janvier, et ouvraient aux étudiants de l'INSAT sélectionnés l'accès au second semestre de la troisième année, tout en permettant aux candidats externes de s'inscrire à l'INSAT.

Après 2008, selon les normes de la réforme LMD, l'accès au cycle d'ingénieur se fait via un concours national lancé après deux ans d'étude. Ce concours est ouvert également pour les BTS et les techniciens possédant deux ans d'expérience. Les étudiants, qui ne se sont pas présentés au concours ou y ont échoué, poursuivent une année d'étude pour obtenir une licence appliquée. Pour les étudiants qui l'ont réussi, ils accèdent à un cycle ingénieur d'une durée de six semestres dont le dernier prend la forme d'un stage en entreprise ; l'étudiant y développe son projet de fin d'études qu'il présente devant un jury de spécialistes lors d'une soutenance publique.

L'INSAT propose aussi des formations de master II (recherche et professionnels) :

  • Parcours recherche :
    • biotechnologie industrielle ;
    • chimie industrielle ;
    • informatique industrielle et automatique ;
    • instrumentations et mesures ;
    • énergétique et transferts ;
  • Parcours professionnel :
    • ingénierie des systèmes embarqués ;
    • e-services ;
    • maîtrise de l'hygiène en bio-industries ;
    • froid industriel et climatisation ;
    • ingénierie des systèmes de sécurité pour automobile.

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Des activités parascolaires sont organisées par le biais d'une vingtaine de clubs :

  • Android Club : intérêt à tout ce qui touche la technologie Android (développement, sécurité et robotique) ;
  • Anim Insat : organisation des différents manifestations de l'INSAT (particulièrement la soirée INSAT-NIGHT, le concours annuel de beauté parmi les nouvelles entrantes, etc.) ;
  • Association sportive : activités sportives (différentes disciplines) ;
  • AutoClub INSAT : club scientifique qui s'intéresse aux technologies automobiles et vise à construire une voiture de course, son activité évènementielle consistant à organiser la journée Autoday chaque année ;
  • Biotech : promotion de la filière bio-industrie ;
  • BioZoom : activités liées au domaine de la biotechnologie industrielle (sorties, conférences, formations, magazine, etc. ;
  • CHEM Club : promotion de la filière chimie industrielle et découverte de la relation de la chimie avec la vie quotidienne ;
  • Ciné-Radio : projection des films et présentation des programmes de la radio locale ;
  • Club Aerobotix :  représente le pôle robotique et aéronautique de l'INSAT, fruit de l'union de deux clubs, Mécatronique (fondé en 2005) et Commandes embarquées (fondé en 2011), qui ont fusionné en novembre 2014 et club organisateur de la journée nationale de l'aéronautique, Tunisian Aeroday[5] ;
  • Club Amitié : activités axées sur le travail volontaire et le bénévolat : collectes de dons, don de sang, visites d'hôpitaux et de centres sociaux, journées de sensibilisation, journées culturelles ou formations ;
  • Club Coran INSAT : club qui fournit aux étudiants des séances pour apprendre le Coran ;
  • Club de théâtre THEATRO INSAT : club à spécificité culturelle ayant pour principal objectif le développement des talents des étudiants ayant une passion pour l'écriture et la scène en leur offrant un espace pour se réunir, cultiver leur talents et les dévoiler par la création chaque année d'une pièce de théâtre ;
  • Club des futurs entrepreneurs : espace d'apprentissage des méthodes de management et pépinière de leaders ;
  • Club informatique industrielle et automatique : promotion de la filière IIA (particulièrement par des sorties sur des sites industriels et des séminaires d'études) ;
  • Club robotique : club dédié à la fabrication de robots et à la participation à des manifestations internationales (fondé par Moujib Gharbi en mars 2012) ;
  • Club santé INSAT : club à spécificité hygiénique et sanitaire, incitant l'élève ingénieur à se préoccuper de son comportement sanitaire ;
  • INSAT-Events : club événementiel organisant des tournois sportifs (football, volley-ball, handball, tennis et marathon), des soirées, des tournois de jeux vidéo ou de société, des conférences, etc.
  • INSAT Google Club : club intéressé aux nouvelles technologies de l'information et en particulier les technologies Google ;
  • INSAT Microsoft Club : intérêt à tout ce qui touche les produits Microsoft ;
  • INSAT-Press : couverture de l'information et des évènements se déroulant au sein de l'institut via le webmagazine du même nom ;
  • Insatech : nouvelles technologies de communication ;
  • Interface Insat industrie : promotion de la filière chimie industrielle ;
  • LibertySoft : promotion et étude des logiciels libres ;
  • Musique : deux groupes de musique (orientale et occidentale) assurent l'animation des soirées et participent au festival étudiant de musique ;
  • NetLinks : promotion de l'innovation et de la créativité en utilisant les nouvelles technologies du web, mobile, embarqué, intelligence artificielle, etc.
  • SecuriNets : club fondé en 2004 afin de renforcer la culture de la sécurité informatique chez ses membres ;
  • Sigcom INSAT : club dédié à la télécommunication, fondé le 25 janvier 2012 ;
  • Stream : promotion des réseaux informatiques et de la télécommunication.

La densité des activités varie selon les promotions et la composition du bureau directeur de chaque club, mais également de l'enseignant responsable. Des organisations ont eu lieu en collaboration avec des clubs d'autres établissements, en l'occurrence l'Institut des hautes études commerciales de Carthage et l'École polytechnique de Tunisie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Saoussen Jadoui, « INSAT : un nouveau directeur élu », sur insatpress.tn, (consulté le 15 novembre 2017)
  2. a et b « Chiffres clés », sur insat.rnu.tn (consulté le 1er octobre 2016)
  3. « Allocution de Nicolas Sarkozy devant les étudiants de l'INSAT le 30 avril 2008 », sur diplomatie.gouv.fr
  4. « Le Président Ben Ali a fait une lecture pertinente des mutations mondiales », sur archives.lapresse.tn,
  5. « Club Aerobotix INSAT », sur insat.rnu.tn (consulté le 1er octobre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :