Institut du cerveau et de la moelle épinière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Institut du cerveau et de la moelle épinière
Création 2005
Siège 47, boulevard de l'hôpital 75013 Paris
Pays Drapeau de la France France
Rattachement Hôpital de la Pitié-Salpêtrière
Directeur Gérard Saillant
Site web http://www.icm-institute.org/

L'Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) est une fondation reconnue d'utilité publique fondée en 2005 qui héberge depuis 2010, sur le site de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, un centre de recherches animé par 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens conduisant des travaux de recherche fondamentale ou clinique sur le cerveau et les maladies neurologiques ou psychiatriques (maladie d'Alzheimer, de Parkinson, dystonie, épilepsie, sclérose en plaques, accident vasculaire cérébral, cancer, démences, dépression, trouble obsessionnel compulsif, autisme...) ainsi que sur la moelle épinière (paraplégie, tétraplégie, ...).

Historique[modifier | modifier le code]

Le , c'est en présence de la Ministre de l'Enseignement et de la Recherche Valérie Pécresse, du Maire de Paris Bertrand Delanoë et du Président du Conseil Régional d'Île-de-France Jean-Paul Huchon, que les membres fondateurs et leur marraine Michelle Yeoh ont posé la première pierre de l'ICM. L'inauguration officielle du bâtiment a eu lieu le 24 septembre 2010[1] en présence de la Ministre de la Santé Roselyne Bachelot. Ce centre de recherche, dont l'architecture moderne et fonctionnelle a été conçue par Jean-Michel Wilmotte, permet de concilier recherche fondamentale et recherche appliquée en particulier à visée clinique au sein d'un même lieu. À son ouverture, le bâtiment a ainsi permis de rassembler la très grande majorité des équipes de recherches en neurosciences, neurologie, psychiatrie ou psychologie qui étaient auparavant disséminées sur le site de la Pitié-Salpêtrière

Les membres fondateurs de l'ICM[modifier | modifier le code]

L'ICM regroupe des personnalités venant de tous les horizons (médecine, sport, commerce, cinéma,...) et qui ont mis au service de la Fondation leurs différents domaines d'expertises : Gérard Saillant (Président de l’ICM), Yves Agid (Directeur scientifique), Olivier Lyon-Caen, Luc Besson, Louis Camilleri, Jean Glavany, Maurice Lévy, Jean-Pierre Martel, Max Mosley, Lindsay Owen-Jones, Michael Schumacher, Jean Todt, David de Rothschild ou Serge Weinberg.

Les parrains de l'ICM sont Jean Reno et Michelle Yeoh.

Les missions de l'ICM[modifier | modifier le code]

Le constat que les maladies neurologiques et psychiatriques, telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les paraplégies et tétraplégies, les accidents vasculaires cérébraux, la sclérose en plaques, les dépressions et psychoses touchent plus de 10 millions de malades en Europe[réf. nécessaire], a poussé les pouvoirs publics et privés français à créer l'Institut du cerveau et de la moelle épinière consacré à la recherche et aux traitements dans ces domaines.

Les partenaires de l'ICM[modifier | modifier le code]

Les partenaires de l'ICM sont nombreux : fédérations sportives, entreprises, fondations, et institutions publiques. Des opérations de médiatisation sont régulièrement menées grâce à des partenariats. Ainsi, Jean Todt et Michael Schumacher ont fait une apparition dans le film Astérix aux Jeux olympiques, sorti le 30 janvier 2008, au nom de la fondation. De même, Francis Joyon a porté les couleurs de l'ICM sur son trimaran lors de son record du tour du monde en solitaire, en janvier 2008. Différentes opérations, ponctuelles ou régulières, comme celles menées chaque année lors du Grand Prix de France de Formule 1, à Magny-Cours, complètent cette mobilisation autour du projet.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]