Institut de l'Angélus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Institut de l'Angélus
Généralités
Création 1958
Pays Belgique
Coordonnées 50° 51′ 02″ nord, 4° 24′ 42″ est
Adresse 586 chaussée de Roodebeek
1200 Woluwe-Saint-Lambert
Site internet www.institutdelangelus.be
Cadre éducatif
Directeur Philippe Prieëls
Matricule 3233920711
Niveau Primaire
Formation Enseignement fondamental
Localisation

L'Institut de l'Angélus est une école fondamentale catholique située à Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles)[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le bâtiment principal actuel a été construit en 1958, des classes annexes ayant été créées ultérieurement. L'école compte en 2017, 401 élèves de 2,5 à 12 ans. La direction est assurée par Philippe Prieëls depuis 2013.

Les élèves de l'école école primaire portent un uniforme[2].

Il convient de ne pas confondre[3] cette école avec l'Angelusinstituut[4], école néerlandophone située sur le même site géographique.

L'école dépend de la paroisse du Divin Sauveur[1], le pouvoir organisateur étant le Comité scolaire du Divin Sauveur au même titre que l'école du même nom située à Schaerbeek. Elle est membre du Secrétariat général de l'enseignement catholique (SEGEC)[5].

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de la création du quartier des Constellations, dans les années 1950, il est apparu intéressant de créer une école pour les habitants de ces nouveaux logements. Une école a alors été créée dans le presbytère de l’église du Divin Sauveur en attendant la construction de nouveaux bâtiments.

Le 2 février 1958, l’école y emménage et cinq classes y sont créées. À la rentrée de septembre 1958, ce sont 270 élèves qui sont inscrits dans l’établissement. Le bâtiment abrite alors également un couvent.

En 2015, 2016 et 2017, la demi-finale du concours des jeux mathématiques et logiques organisé par le CIJM se tient à l'Institut de l'Angélus[6],[7],[8].

Projets[modifier | modifier le code]

Régulièrement des projets sont organisés par l’école :

  • En 1995, l'école est mise à l'honneur dans une compétition sportive organisée par le COIB[9].
  • En 2011, les élèves de l’Institut de l’Angélus ont écrit un livre avec l’aide de Carole Bonnet, fondatrice de Graines d’Écrivains[10].
  • En 2012, introduction de cours de chants au sein de l’école (projet présenté au prix de l’Innovation en Éducation la même année)[11].
  • En 2016, ateliers de circomotricité[12].
  • En 2017, le CEO d'Infrabel, Luc Lallemand a choisi l'école pour lancer la nouvelle campagne de sensibilisation des jeunes à la sécurité ferroviaire[13]'[14].
  • Durant l'année scolaire 2017-2018, l'école a initié un projet expérimental d'introduction de cours de codage informatique (via l'utilisation de robots dont il faut programmer les déplacements) afin de sensibiliser les élèves à la programmation et leur proposer d'acquérir des compétences en mathématiques de manière ludique[15],[16],[17],[18] ,[19]

De nombreuses activités extérieures sont également planifiées comme la visite de la RTBF[20] et des semaines de découvertes scientifiques réalisées en partenariat avec l'ASBL Cap Sciences[21].

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par les lignes de bus 21, 79, 80 et est à 500 m de la station de prémétro Diamant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Enseignement fondamental libre Woluwe-Saint-Lambert Woluwe-Saint-Lambert », sur fr.woluwe1200.be (consulté le 17 août 2016)
  2. Uniforme de l'Institut de l'Angélus
  3. Raphaëlle D’Yvoire, « Les Belges apprennent à vivre séparément dès l’école », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  4. « Home - Angelusinstituut », sur www.angelusinstituut.be (consulté le 17 août 2016)
  5. (en) « Etablissement », sur enseignement.catholique.be (consulté le 22 février 2017)
  6. « FFJM : Fédération Francophone des Jeux Mathématiques et Logiques - Championnat des Jeux mathématiques et logiques », sur ffjm.be (consulté le 18 août 2016)
  7. « Public Site: Belga Media Support - ½ finale bruxelloise du championnat belge des Jeux mathématiques et logiques le samedi 19 mars 2016 », sur www.belgamediasupport.be (consulté le 18 août 2016)
  8. « Communiqué ½ finale bruxelloise championnat belge des Jeux mathématiques », sur www.walloniepresse.be (consulté le 18 août 2016)
  9. Eric Davaux et Paul Joachim, « L'un est complémentaire de l'autre, sport de haut niveau et sport scolaire à l'honneur », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  10. Guy Bernard, « Les petites étoiles de l’Angélus », sur www.lalibre.be (consulté le 18 août 2016)
  11. « Chantons ensemble à l’école | Innovation & Education », sur innovation-education.be (consulté le 18 août 2016)
  12. « Cours de cirque dans votre école », sur www.initiation-cirque.be (consulté le 18 août 2016)
  13. « Sécurité ferroviaire: Infrabel sensibilise à l'école », RTBF Info,‎ (lire en ligne)
  14. lesoir.be, « Infrabel lance un kit de sensibilisation à l’attention des écoles », lesoir.be,‎ (lire en ligne)
  15. RTL Newmedia, « Manque d'informaticiens? Dans cette école bruxelloise, les enfants apprennent à programmer un robot dès la maternelle », RTL Info,‎ (lire en ligne)
  16. « Programmer dès la maternelle : un projet innovant ! », sur www.walloniepresse.be (consulté le 16 octobre 2017)
  17. « Woluwe-Saint-Lambert : des élèves de 5 à 12 ans apprennent l'informatique et le codage à l'école », BX1,‎ (lire en ligne)
  18. « Le codage à portée de main », Entrées Libres,‎ (ISSN 1782-4346, lire en ligne)
  19. « 1, 2, 3 codage : Des cours de programmation dès le bac à sable », parismatch.be,‎ (lire en ligne)
  20. « Des petits chanteurs en coulisses d'On n'est pas des pigeons », (consulté le 18 août 2016)
  21. www.dehollander.net, « Elles nous font confiance : Capsciences.be », sur www.capsciences.be (consulté le 22 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]