Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) est un institut créé en 1999 par le ministère français de l'Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie au sein de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

Depuis le 1er septembre 2016, l'IISMM a le statut d'unité mixte de service (no 2000) sous la tutelle de l'EHESS et du CNRS.

Son sigle IISMM se prononce « isthme » pour souligner l'ambition qu'a l'Institut de jeter un pont entre les deux rives de la Méditerranée[1].

Ses directeurs ont été successivement[2] :

  • 1999 : Lucette Valensi et Gabriel Martinez-Gros
  • 2002 : Daniel Rivet
  • septembre 2006 : Jean-Phillippe Bras
  • septembre 2010 : Bernard Heyberger[3]
  • Bernard Heyberger et Nathalie Bernard-Maugiron
  • septembre 2011 : Bernard Heyberger, Nathalie Bernard-Maugiron et Rémy Madinier[4]
  • septembre 2014 : Pascal Burési et Stéphane A. Dudoignon[5]
  • Pascal Burési

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'IISMM : Un outil de savoir sur l'islam, entretien avec Daniel Rivet, directeur de l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) réalisé par Hubert Tison le 9 juillet 2004 », Historiens et Géographes, no 389,‎ , p. 311.
  2. Pour la liste jusqu'en 2010 : Pierre Vermeren, Misère de l’historiographie du « Maghreb » post-colonial (1962-2012), Paris, Publications de la Sorbonne, , 288 p. (ISBN 978-2-85944-687-1, DOI 10.4000/books.psorbonne.810), chap. 4, §23.
  3. Bulletin de l'IISMM, no 35, novembre 2010, p. 1 [lire en ligne].
  4. « Une équipe renouvelée », Bulletin de l'IISMM, no 46,‎ , p. 1 (lire en ligne).
  5. « Transmission de relais à l'IISMM », Bulletin de l'IISMM, no 74,‎ , p. 2 (lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]