Institut Smolny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le plan original de Quarenghi pour l'Institut Smolny (1806).
L'Institut Smolny.

L'Institut Smolny est un édifice palladien de Saint-Pétersbourg qui a joué un rôle majeur dans l'histoire de la Russie.

Construction[modifier | modifier le code]

Le bâtiment a été commandé à Giacomo Quarenghi par la « Société pour l'éducation des jeunes filles nobles ». Établi à la demande instante d'Ivan Betskoï en 1764, l'institut est dirigé pendant plus de trente ans par madame de Lafont à l'image des demoiselles de Saint-Cyr en France. Le bâtiment actuel a été construit en 1806-1808 pour cette institution et a emprunté son nom au couvent Smolny des environs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Pendant la Révolution russe de 1917, le bâtiment a été choisi par Lénine comme quartier général des bolcheviks. C'est de là que partit l'insurrection du 25 octobre[2]. C'était la résidence de Lénine pendant plusieurs mois, jusqu'au moment où le gouvernement soviétique a été déplacé au Kremlin de Moscou. Après cela, l'Institut Smolny devint le siège de la section locale du Parti communiste, dans les faits l'hôtel de ville.
  • En 1927, un monument en hommage à Lénine a été érigé en face de l'immeuble.
  • Après 1991, l'Institut Smolny a été utilisé comme résidence du maire de la ville (gouverneur après 1996) et de l'administration de la ville. Vladimir Poutine y a travaillé de 1991 à 1997 dans l'administration d'Anatoli Sobtchak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wladimir Berelowitch, Olga Medvedkova, Histoire de Saint-Pétersbourg, p. 242, Paris, 1996, Fayard
  2. Wladimir Berelowitch, Olga Medvedkova,Histoire de Saint-Pétersbourg, p. 407, Paris, 1996, Fayard
  3. Alla Kirilina, L'Assassinat de Kirov : destin d'un stalinien, 1881-1934, p. 87, Paris, 1995, Éditions du Seuil, collection « archives du communisme »

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Smolny Institute » (voir la liste des auteurs).
  • Marie Leca-Tsiomis, Une proposition de Diderot pour l’Institut Smolnyi, In : Journées d’études franco-russes, Université d’État Lomonossov, Издательство Moсковского Университета, 2013, p. 198-204.

Lien externe[modifier | modifier le code]