Institut Smolny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le plan original de Quarenghi pour l'Institut Smolny (1806).
L'Institut Smolny.

L'Institut Smolny est un édifice palladien de Saint-Pétersbourg qui a joué un rôle majeur dans l'histoire de la Russie.

Construction[modifier | modifier le code]

Le bâtiment a été commandé à Giacomo Quarenghi par la « Société pour l'éducation des jeunes filles nobles ». Établi à la demande instante d'Ivan Betskoï en 1764, l'institut est dirigé pendant plus de trente ans par madame de Lafont à l'image des demoiselles de Saint-Cyr en France. Le bâtiment actuel a été construit en 1806-1808 pour cette institution et a emprunté son nom au couvent Smolny des environs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Pendant la Révolution russe de 1917, le bâtiment a été choisi par Lénine comme quartier général des bolcheviks. C'est de là que partit l'insurrection du 25 octobre[2]. C'était la résidence de Lénine pendant plusieurs mois, jusqu'au moment où le gouvernement soviétique a été déplacé au Kremlin de Moscou. Après cela, l'Institut Smolny devint le siège de la section locale du Parti communiste, dans les faits l'hôtel de ville.
  • En 1927, un monument en hommage à Lénine a été érigé en face de l'immeuble.
  • Après 1991, l'Institut Smolny a été utilisé comme résidence du maire de la ville (gouverneur après 1996) et de l'administration de la ville. Vladimir Poutine y a travaillé de 1991 à 1997 dans l'administration d'Anatoli Sobtchak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Wladimir Berelowitch, Olga Medvedkova, Histoire de Saint-Pétersbourg, p. 242, Paris, 1996, Fayard
  2. Wladimir Berelowitch, Olga Medvedkova,Histoire de Saint-Pétersbourg, p. 407, Paris, 1996, Fayard
  3. Alla Kirilina, L'Assassinat de Kirov : destin d'un stalinien, 1881-1934, p. 87, Paris, 1995, Éditions du Seuil, collection « archives du communisme »

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Smolny Institute » (voir la liste des auteurs).
  • Marie Leca-Tsiomis, Une proposition de Diderot pour l’Institut Smolnyi, In : Journées d’études franco-russes, Université d’État Lomonossov, Издательство Moсковского Университета, 2013, p. 198-204.

Lien externe[modifier | modifier le code]