Institut Philippe-Pinel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pinel.

Institut Philippe-Pinel
Image illustrative de l’article Institut Philippe-Pinel
Image illustrative de l’article Institut Philippe-Pinel
Vue de l'hôpital en juillet 2011
Présentation
Coordonnées 45° 39′ 21″ nord, 73° 32′ 02″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Ville Montréal
Adresse 10905, boul Henri-Bourassa E, Montréal
Fondation 4 février 1971
Site web http://www.pinel.qc.ca/
Organisation
Type Hôpital psychiatrique universitaire à haute sécurité
Affiliation Université de Montréal
Services
Nombre de lits 292
Spécialité(s) psychiatrie légale
Géolocalisation sur la carte : Canada

L'Institut Philippe-Pinel est un hôpital psychiatrique universitaire à haute sécurité situé à Montréal au Québec (Canada). Affilié à l'Université de Montréal (Réseau universitaire intégré de santé de l’Université de Montréal), il est le seul hôpital au Canada à fournir l'ensemble des services spécialisés en psychiatrie légale, c’est-à-dire l'évaluation, le traitement et la réhabilitation de patients atteints de maladies mentales associées à des comportements violents.

Il est nommé en l'honneur du médecin français Philippe Pinel.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'institut a été fondé en 1970 alors que la psychiatrie légale était une science naissante et que le gouvernement cherchait de nouvelles méthodes pour gérer les cas psychiatriques difficiles à traiter.

En mars 2009, un recours collectif à son encontre a été résolu hors cour au montant d'un million CAD[1].

Activités[modifier | modifier le code]

Cet institut est le seul hôpital au Canada spécialisé dans la réhabilitation des patients qui ont des problèmes à la fois psychiatriques et juridiques. Il est affilié à l'Université de Montréal et à quelques collèges d'enseignement général et professionnel.

Pinel offre des services de clinique externe ainsi qu'un programme pour les délinquants sexuels. Les hommes et les femmes sont admis, mais les hommes sont beaucoup plus nombreux. La dangerosité des patients est déterminée par des consultations avec les cliniciens. Trois mille livres sont conservés par son service de documentation.

Les quatre parties de la mission de Pinel[modifier | modifier le code]

  • Évaluation des patients
  • Éducation des résidents médicaux et des étudiants
  • Enquêtes psychologiques et biologiques sur les causes de la violence
  • Prévention de la violence

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lisa-Marie Gervais, « Entente hors cour d'un million de dollars - L'Institut Pinel veut tourner la page sur un triste épisode », Le Devoir,‎ (lire en ligne)