Institut Jacques-Monod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir IJM.
Institut Jacques-Monod
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Domaine d'activité
Siège social
Pays
Coordonnées
Organisation
Effectif
300 (en 2012)
Direction
Michel Werner
Organisations mères
Affiliation
Site web

L'Institut Jacques-Monod (ou IJM) est une unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique (UMR7592) et de l'université Paris Diderot. Installé dans le bâtiment Buffon sur le campus de l'université Paris Diderot, à Paris Rive Gauche, c'est un pôle de recherche fondamentale en biologie.

L'Institut Jacques-Monod comprend une trentaine d'équipes effectuant des recherches selon trois thèmes de recherche (dynamique du génome et des chromosomes, dynamique cellulaire et signalisation, développement et évolution) et deux axes transversaux (biologie quantitative et modélisation, pathologies moléculaires et cellulaires). Les recherches interdisciplinaires, à l'interface de la physique, des mathématiques, de la chimie et de la médecine, y sont vivement encouragées.

Historique[modifier | modifier le code]

L'institut est créé en 1966 sur le site du campus de Jussieu (occupant à partir de 1969 les tours 42-43) sous le nom d'Institut de biologie moléculaire (IBM). En 1979, il est renommé en Institut de recherche en biologie moléculaire (IRBM). Il prend en 1982 le nom du biologiste et prix Nobel Jacques Monod. En 2006, à la suite de la restructuration du campus de Jussieu et du déménagement de l'université Paris-VII, l'institut s'installe sur le campus Paris Rive Gauche.

Directeurs de l'institut[modifier | modifier le code]

  • 1966-1978 : Raymond Dedonder
  • 1978-1981 : François Chapeville et Giorgio Bernardi
  • 1981-1991 : François Chapeville
  • 1992-1996 : Jacques Ricard
  • 1996-2001 : Jean-Luc Rossignol
  • 2001-2006 : Éric Karsenti
  • 2006-2008 : Jean-Antoine Lepesant
  • 2008-2018 : Giuseppe Baldacci
  • depuis 2018 : Michel Werner

Personnel[modifier | modifier le code]

L'Institut Jacques-Monod regroupe environ 300 personnes (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, post-doctorants, étudiants et visiteurs français et étrangers). Il comprend une trentaine d'équipes de recherche, une très importante plateforme technologique, d'une solide infrastructure administrative et de services généraux polyvalents. Son directeur actuel est Michel Werner, directeur de recherche au CNRS [1].

Logos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Université Paris Diderot | Recherche | L’institut Jacques Monod a un nouveau directeur », sur recherche.univ-paris-diderot.fr (consulté le 13 septembre 2019)