Installateur (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Installateur (informatique))
Aller à : navigation, rechercher
Les installeurs utilisent souvent la métaphore graphique d'un produit physique, même quand la distribution se fait par Internet

Un installateur (ou installeur par calque du mot anglais installer) désigne un programme permettant d'installer un logiciel. Ces programmes interagissent généralement avec l'utilisateur à l'aide de boîtes de dialogue.

Leur but est de procéder automatiquement à la copie sur l'ordinateur cible (et parfois au paramétrage) des programmes et fichiers composant le logiciel, afin d'assurer son bon fonctionnement.

En effet, un logiciel exige souvent, en fonction de la manière dont il a été conçu, que certains de ses fichiers se trouvent à des endroits bien précis du système de l'ordinateur où il se trouve installé, ou que des modifications soient apportées à ce système (mise à jour de la base de registres de MS Windows par exemple) lors de son installation afin de lui permettre de fonctionner correctement. C'est donc le but d'un installeur de procéder automatiquement à ces copies et modifications.

Dans certains cas, l'installeur d'un logiciel peut avoir besoin de certaines informations et données que l'utilisateur doit lui fournir (dossier d'installation, espace disque alloué…) au cours de l'installation. Des messages intégrés à l'installeur permettent alors à ce dernier de demander (et d'enregistrer) les réponses de l'utilisateur. De plus, lorsque l'installation du logiciel se décompose en plusieurs étapes, l'utilisateur est souvent amené à valider chaque étape effectuée afin que l'installateur puisse passer à l'étape suivante.

La distribution d'installeurs peut se faire physiquement (support DVD par exemple), via le site web du créateur du logiciel, ou via un marché d'applications. Dans ce dernier cas, l'utilisateur ne voit généralement pas l'installeur: le logiciel est installé automatiquement.

Installateurs existants[modifier | modifier le code]