Aller au contenu

Inspection générale des armées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Inspection générale des armées
Emblème : l'épée de l'Armée de terre, les ailes de l'Armée de l'air, l'ancre de la Marine nationale, la grenade de la Gendarmerie nationale, le caducée du Service de santé des armées, l'aile de la direction générale de l'Armement.
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
IGAVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Pays

L'inspection générale des armées (IGA) est un corps d'inspection placé auprès du ministre français des Armées.

Les six inspecteurs généraux des armées sont :

Arme Grade Inspecteur général Date de prise de poste
Armement Ingénieure générale de classe
exceptionnelle de l'armement
Monique Legrand-Larroche
Air et espace Général d'armée aérienne Luc de Rancourt de Mimerand
Gendarmerie nationale Général d'armée Bruno Jockers
Santé Médecin général des armées Sylvie Perez
Terre Général d'armée Patrice Quevilly (d)
 Marine Amiral Xavier Baudouard (d)

Historique[modifier | modifier le code]

L'actuelle inspection générale des armées est créée par le décret n°91-678 du 14 juillet 1991[JORF 1]. Elle succède aux inspections générales particulières des armées de Terre, Air et Mer, de la Gendarmerie nationale et des services interarmées.

Missions[modifier | modifier le code]

Les articles D3124-1 à D3124-6 du Code de la défense fixent les attributions des inspecteurs généraux des armées en précisant qu'« un officier général de chacune des trois armées, de la gendarmerie nationale et de la direction générale de l'armement portant le titre d'inspecteur général des armées et relevant directement du ministre remplit, sous l'autorité de celui-ci, des missions d'inspection, d'étude et d'information s'étendant à l'ensemble des armées et de la gendarmerie nationale, de la direction générale de l'armement. »

Liste des inspecteurs généraux des armées[modifier | modifier le code]

Armée de terre[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
... ... ...
Général d'armée Albéric Vaillant [Presse 1] 3 ans, 29 jours
... ... ...
Général d'armée Jean-Claude Coullon [Presse 2] 1 an, 340 jours
Général d'armée Bernard Dupont de Dinechin [JORF 2] 1 an, 297 jours
Général d'armée Mary-Jean Voinot [JORF 3] 2 ans, 211 jours
Général d'armée Bertrand Guillaume
de Sauville de Lapresle
[JORF 4] 1 an, 244 jours
Général d'armée Paul Brutin [JORF 5] 2 ans, 88 jours
Général d'armée Raymond Germanos [JORF 6] 2 ans, 214 jours
Général d'armée Henri Marescaux [JORF 7] 364 jours
Général d'armée Jean-René Bachelet [JORF 8] 1 an, 131 jours
Général d'armée Louis Zeller [JORF 9] 1 an, 120 jours
Général d'armée Jean-Philippe Wirth [JORF 10] 1 an, 51 jours
Général d'armée Thierry de Bouteiller [JORF 11] 1 an, 365 jours
Général d'armée Jean-Marie Faugère [JORF 11] 364 jours
Général d'armée Jean-Loup Moreau [JORF 12] 364 jours
Général d'armée François-Pierre Joly [JORF 13] 364 jours
Général d'armée Thierry Cambournac [JORF 14] 1 an, 333 jours
Général d'armée Didier Bolelli [JORF 15] 1 an, 30 jours
Général d'armée Jean-Philippe Margueron [JORF 16] 364 jours
Général d'armée Frédéric Beth [JORF 17] 365 jours
Général d'armée Didier Castres [JORF 18] 1 an, 364 jours
Général d'armée Jean-François Hogard [JORF 19] 1 an, 181 jours
Général d'armée Bernard Barrera [JORF 20] 243 jours
Général d'armée Éric Bellot des Minières [JORF 21] 2 ans, 273 jours
Général d'armée Patrice Quevilly (d) [JORF 22] 1 an, 60 jours
Général d'armée Christophe Abad [JORF 23]

Armée de l'air et de l'espace[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
Inspecteur général de l'Armée de l'air
Général d'armée aérienne Gilbert Prayer [1] 265 jours
Général d'armée aérienne Michel Madon [Presse 3],

[JORF 24]

1 an, 228 jours[a]
Général d'armée aérienne Jacques Mitterrand [Presse 4] 2 ans, 305 jours
Général d'armée aérienne Maurice Saint-Cricq [Presse 5] 1 an, 33 jours
Général d'armée aérienne Roger Rhenter [1] 310 jours
Général d'armée aérienne René Blanc [Presse 6] 1 an, 298 jours
Général d'armée aérienne Philippe Fleurot [Presse 7] 2 ans, 19 jours
Général d'armée aérienne Philippe Archambeaud [Presse 8] 2 ans, 201 jours
Général d'armée aérienne Henri Gimbert [Presse 9] 65 jours[b]
Général d'armée aérienne Théodore Mahlberg [Presse 10] 2 ans, 344 jours
Général d'armée aérienne Jean-Marie de
Buretel de Chassey
[Presse 11] 2 ans, 246 jours
Général d'armée aérienne Vincent Lanata [Presse 12] 2 ans, 118 jours
Inspecteur général des armées
Général d'armée aérienne Claude Lartigau [JORF 25] 4 ans, 11 jours
Général d'armée aérienne Claude Lartigau [JORF 26] 291 jours
Général d'armée aérienne Michel Courtet [JORF 27] 2 ans, 302 jours
Général d'armée aérienne Jean-Pierre Job [JORF 28] 304 jours
Général d'armée aérienne Gérard Resnier [JORF 29] 2 ans, 363 jours
Général d'armée aérienne Bertrand Dumont [JORF 30] 275 jours
Général d'armée aérienne Patrick Thouverez [JORF 31] 1 an, 120 jours
Général d'armée aérienne Patrick Porchier [JORF 32] 1 an, 30 jours
Général d'armée aérienne Hervé le Riche [JORF 33] 1 an, 364 jours
Général d'armée aérienne Jean-Pierre Martin [JORF 34] 364 jours
Général d'armée aérienne Patrick de Rousiers [JORF 13] 2 ans, 65 jours
Général d'armée aérienne Joël Martel [JORF 35] 298 jours
Général d'armée aérienne Jean-Robert Morizot [JORF 36] 333 jours
Général d'armée aérienne Thierry Caspar-Fille-Lambie [JORF 16] 1 an, 30 jours
Général d'armée aérienne Antoine Creux [JORF 17] 1 an, 364 jours
Général d'armée aérienne Philippe Adam [JORF 37] 364 jours
Général d'armée aérienne Vincent Carré [JORF 38] 1 an, 365 jours
Général d'armée aérienne Bruno Paccagnini [JORF 39] 364 jours
Général d'armée aérienne Jean-François Ferlet [JORF 40] 1 an
Général d'armée aérienne Luc de Rancourt de Mimerand [JORF 41] 1 an, 333 jours
Général d'armée aérienne Manuel Alvarez [2]

Marine nationale[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
Vice-amiral Philippe Baucheron de Boissoudy [JORF 42]
Vice-amiral Louis-Henri Brown de Colstoun [JORF 43]
Vice-amiral Armand Besnard [JORF 44]
Contre-amiral Paul Charles Laurent Dieulouard [JORF 45]
Vice-amiral Louis Vignes [JORF 46]
Vice-amiral Charles Édouard de La Jaille [JORF 47]
Contre-amiral Charles Chauvin (de) [JORF 48]
Vice-amiral Alfred Gervais [JORF 49]
Contre-amiral René Pougin de la Maisonneuve [JORF 50]
Vice-amiral Louis-Henri Brown de Colstoun [JORF 51]
Vice-amiral Émile Parrayon [JORF 52]
Vice-amiral Jean Sallandrouze de Lamornaix [JORF 53]
Vice-amiral Edgar Humann [JORF 54]
Vice-amiral Charles Regnault de Prémesnil [JORF 55]
... ... ...
Vice-amiral Albert Rouyer [JORF 56]
... ... ...
Inspecteur général des forces maritimes
Vice-amiral Jacques Missoffe [3] 5 ans, 281 jours
Inspecteur général des forces maritimes et aéronavales
Vice-amiral Henri Nomy [3] 1 an, 25 jours
Vice-amiral Philippe Auboyneau [3] 265 jours
Vice-amiral Paul Ortoli [3] 9 ans, 57 jours
Amiral Jean Querville [Presse 13] 270 jours
Amiral Paul Galleret [Presse 14] 304 jours
Amiral André Jubelin [Presse 15] 3 ans, 330 jours
Amiral Jules Évenou [Presse 16] 1 an, 319 jours
Amiral Charles Edward La Haye [3] 1 an, 242 jours
Amiral Pierre Iehle [3] 4 ans, 182 jours
Amiral Gérard Daille [Presse 17] 1 an, 128 jours
Amiral Jean Le Franc [3] 1 an, 355 jours
Amiral Jean Tardy [Presse 18] 1 an, 276 jours
Amiral Philippe de Gaulle [Presse 19] 2 ans, 57 jours
Amiral Gérard de Castelbajac [Presse 20] 1 an, 33 jours
Amiral Jean-Paul Orosco [Presse 21] [c]
Amiral Christian Brac de la Perrière [Presse 23] 2 ans, 183 jours
Amiral René Beaussant [Presse 24] 1 an, 228 jours
Amiral Alain Denis [Presse 25] 1 an, 129 jours
Amiral Michel Merveilleux du Vignaux [Presse 26] 2 ans, 6 jours
Inspecteur général des armées
Amiral Michel Merveilleux du Vignaux 1 an, 90 jours
Amiral Pierre Calmon [JORF 57] 1 an, 149 jours
Amiral Jean-Noël Turcat [JORF 58] 1 an, 295 jours
Amiral Gérard Gazzano [JORF 59] 1 an, 314 jours
Amiral Bernard Moysan [JORF 60] 2 ans, 30 jours
Amiral Philippe Roy [JORF 61] 2 ans, 70 jours
Amiral Alain Béreau [JORF 62] 1 an, 234 jours
Amiral Jean Moulin [JORF 63] 1 an, 222 jours
Amiral Alain Coldefy [JORF 10] 1 an, 47 jours
Amiral Édouard Scott de Martinville [JORF 64] 364 jours
Amiral François Dupont [JORF 65] 1 an, 13 jours
Amiral Christian Pénillard [JORF 11] 350 jours
Amiral Jacques Launay [JORF 34] 2 ans, 211 jours
Amiral Benoît Chomel de Jarnieu [JORF 66] 1 an, 154 jours
Amiral Xavier Magne [JORF 36] 302 jours
Amiral Stéphane Verwaerde [JORF 67] 1 an, 30 jours
Amiral Eric Chaplet [JORF 17] 1 an, 30 jours
Amiral Arnaud de Tarlé [JORF 18] 2 ans, 114 jours
Amiral Denis Béraud [JORF 68] 250 jours
Amiral Hervé Denys de Bonnaventure [JORF 69] 365 jours
Amiral Bernard Antoine Morio de l'Isle [JORF 70] 1 an, 333 jours
Amiral Stanislas Gourlez de La Motte [JORF 71] 364 jours
Amiral Xavier Baudouard (d) [JORF 22] 364 jours
Amiral François Moreau (d) [JORF 72]

Gendarmerie nationale[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur Général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
... ... ...
Général de division Léon Demettre [Presse 27]
Général de division Louis Robitaillie [Presse 28] 3 ans, 364 jours
Général de division Pierre Pécal[réf. nécessaire] 272 jours
Général de division André Joubert[réf. nécessaire] 2 ans, 113 jours
Général de division Paul Raynaud [Presse 29] 1 an, 236 jours
Général de division Pierre Cerveau[réf. nécessaire] 1 an, 74 jours
Général de division[d] Jacques Boyé [Presse 30] 2 ans, 327 jours
Général de corps d'armée Robert Andraud [Presse 31] 1 an, 140 jours
Général de corps d'armée Gabriel Geillon [Presse 32] 1 an, 202 jours
Général de corps d'armée Guy Rouchaud [JORF 73] 2 ans, 100 jours
Général de corps d'armée Armand Wautrin [Presse 33] 1 an, 290 jours
Général de corps d'armée Édouard Amardeil [JORF 74] 1 an, 151 jours
Général d'armée Jacques Hérisson [JORF 75] 2 ans, 50 jours
Général d'armée Gérard Charlot [JORF 76] 364 jours
Général d'armée Michel Duhamel [JORF 77] 1 an, 182 jours[JORF 4]
Général d'armée Pierre Jacquet [JORF 78] 1 an, 191 jours
Général d'armée Yves Capdepont [JORF 79] 1 an, 244 jours
Général d'armée André Lorant [JORF 61] 2 ans, 30 jours
Général d'armée Marie-Jean Rivière [JORF 80] 1 an, 248 jours
Général d'armée Gérard Desjardins [JORF 81] 1 an, 235 jours
Général d'armée Jean-Marc Denizot [JORF 82] 1 an, 91 jours
Général d'armée Dominique Norois [JORF 64] 1 an, 365 jours
Général d'armée Marc Watin-Augouard [JORF 83] 3 ans, 242 jours
Général d'armée Laurent Muller [JORF 84] 3 ans, 91 jours
Général d'armée Jean-Régis Véchambre [JORF 85] 2 ans, 30 jours
Général d'armée David Galtier [JORF 86] 1 an, 164 jours
Général d'armée Jean-Marc Loubes [JORF 87] 1 an, 16 jours
Général d'armée François Gieré [JORF 88] 4 ans, 133 jours
Général d'armée Bruno Jockers [JORF 89] 1 an, 193 jours

Armement[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
... ... ...
Inspecteur général ou inspectrice générale des armées
... ... ...
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Jean-Paul Gillybœuf [JORF 90] 3 ans, 126 jours
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Philippe Aliotti [JORF 91] 5 ans, 145 jours
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Jean-Paul Panié [JORF 92] 2 ans, 151 jours
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Jean-Bernard Pène [JORF 93] 4 ans, 122 jours
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Christian Chabbert [JORF 94] 3 ans, 334 jours
Ingénieur général de classe
exceptionnelle de l'armement
Vincent Imbert [JORF 95] 4 ans, 364 jours
Ingénieure générale de classe
exceptionnelle de l'armement
Monique Legrand-Larroche [JORF 96] 1 an, 315 jours

Liste des inspecteurs généraux du Service de santé des armées[modifier | modifier le code]

Portrait Grade au moment
de la nomination
Inspecteur général Date de prise de poste
et décret de nomination
Durée
... ... ...
Inspecteur général du service de santé des armées
Médecin général des armées Jean Droniou [JORF 97]
... ... ...
Médecin général des armées Jacques Saint-Julien [JORF 98]
... ... ...
Médecin général des armées Pierre Jeandel [JORF 99] 1 an, 364 jours
Médecin général des armées Jacques Brunot [JORF 100] 3 ans, 14 jours
Médecin général des armées Ronan Tymen [JORF 101] 4 ans, 24 jours
Médecin général des armées Patrick Godart [JORF 102] 2 ans, 20 jours
Médecin général des armées Philippe Rouanet de Berchoux [JORF 103] 1 an, 284 jours
Médecin général des armées Hervé Foehrenbach [JORF 104] 1 an, 273 jours
Médecin général des armées Jean-Bernard Orhield [JORF 41] 302 jours
Médecin général des armées Sylvie Perez [JORF 105] 1 an, 9 jours
Médecin général des armées Nathalie Koulmann [JORF 106]

Liste des inspecteurs généraux des Troupes coloniales, devenues Troupes de marine[modifier | modifier le code]

La fonction d'inspecteur général des troupes coloniales, occupée par un général de division, est de 1900 à 1958 la plus importante existant dans cette arme.

Portrait Grade au moment de la nomination Inspecteur général Dates Durée
Général de division Charles Mangin janvier 1922 3 ans
Général de division Henri Claudel [4] 3 juin 1925 10 ans
Général de division Pierre Billotte 1936[5] 2 ans
Général de division Jules Bührer avril 1938[6],[7] 2 ans
Général d'armée Maxime Germain septembre 1941 1 an
Général de corps d'armée Guillaume Roucaud 1942 1 an
Général de brigade Pierre-Étienne de Perier octobre 1944[8] 1 an
Général d'armée Edgard de Larminat novembre 1945 - juillet 1947 2 ans
Général de division Jean Étienne Valluy février 1948 2 ans
Général d'armée Edgard de Larminat 13 septembre 1955[9] 1 an
Général de corps d'armée Michel Noël du Payrat 5 août 1983 2 ans

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Michel Madon décède le après un accident de la route.
  2. Henri Gimbert est mort le dans un accident d'avion.
  3. Jean-Paul Orosco est mort le des suites d'une crise cardiaque[Presse 22].
  4. Jacques Boyé est le premier officier général de la Gendarmerie nationale à être élevé aux rang et appellation de général de corps d'armée en 1981[Presse 30].

Références[modifier | modifier le code]

Décrets parus au Journal officiel de la République française[modifier | modifier le code]

  1. Décret n°91-678 du 14 juillet 1991 fixant les attributions des inspecteurs généraux des armées.
  2. Décret du 26 novembre 1990 portant réintégration dans les cadres, admission par anticipation dans la 2e section, conférant les rang et appellation de général d'armée, portant promotion et nomination dans la 1re section du cadre des officiers généraux de l'armée de terre et affectation d'officiers généraux de l'armée de terre.
  3. Décret du 20 juillet 1992 portant admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re section et dans la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  4. a et b Décret du 7 avril 1995 portant admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  5. Décret du 9 décembre 1996 portant maintien dans la 1re section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, nomination dans la 1re section et affectation d'officiers généraux.
  6. Décret du 17 mars 1999 portant élévation aux rang et appellation de général d'armée, admission dans la 2e section par anticipation, promotion et nomination dans la 1re section et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  7. Décret du 18 septembre 2001 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande et promotion, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées et affectation d'officiers généraux.
  8. Décret du 12 septembre 2002 portant admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  9. Décret du 22 janvier 2004 portant admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  10. a et b Décret du 4 juillet 2005 portant maintien en activité, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  11. a b et c Décret du 1er août 2006 portant maintien dans l'emploi, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande et promotion, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, promotion ou nomination dans la 1re section et affectation d'officiers généraux.
  12. Décret du 24 juillet 2009 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, promotion au titre du congé du personnel navigant, affectation d'officiers généraux.
  13. a et b Décret du 12 juillet 2010 portant élévations aux rang et appellation de général d'armée, élévations aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévations aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, affectations d'officiers généraux.
  14. Décret du 20 juin 2011 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re et 2e section, promotion au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  15. Décret du 5 juin 2013 portant affectations et élévations, promotions et affectations, promotions dans la 1re et la 2e section, nominations et affectations, nominations dans la 1re et la 2e section et affectations d'officiers généraux.
  16. a et b Décret du 15 juillet 2014 portant affectations et élévations, élévation, promotions et affectations, nominations et affectations, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectations d'officiers généraux.
  17. a b et c Décret du 9 juillet 2015 portant maintien dans la 1re section et dans l'emploi, affectations et élévations, élévations, promotions et affectations, promotions dans la 2e section, promotion au titre du congé du personnel navigant, nominations et affectations, nominations dans la 1re section et la 2e section, affectations d'officiers généraux.
  18. a et b Décret du 7 juillet 2016 portant affectations et élévations, promotions et affectations, promotions dans la 1re section, nominations et affectations, nominations dans la 1re et la 2e section d'officiers généraux.
  19. Décret du 27 juin 2018 portant affectation et élévation, élévation dans la 1re section d'officiers généraux.
  20. Décret du 6 janvier 2020 portant nominations d'officiers généraux.
  21. Décret du 21 octobre 2020 portant nominations d'officiers généraux.
  22. a et b Décret du 13 juillet 2023 portant nomination d'officiers généraux.
  23. Décret du 26 juin 2024 portant nomination d'officiers généraux.
  24. « Michel Madon », sur Traditions air (consulté le ).
  25. Décret du 4 décembre 1991 portant admission par anticipation dans la 2e section, élévation dans la 1re section et affectation d'officiers généraux.
  26. Décret du 2 novembre 1995 portant élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re section et affectation d'officier général.
  27. Décret du 26 septembre 1996 portant élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, promotion et nomination dans la 1re section et affectation d'officiers généraux.
  28. Décret du 8 juillet 1999 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  29. Décret du 25 mai 2000 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, réintégration dans les cadres, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  30. Décret du 15 mai 2003 portant admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  31. Décret du 18 mars 2005 portant réintégration dans les cadres et affectation, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  32. Décret du 1er juin 2006 portant réintégration dans les cadres et affectation, admission dans la 2e section et promotion, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  33. Décret du 2 août 2007 portant maintien dans la 1re section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  34. a et b Décret du 20 juillet 2009 portant affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre et affectation, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et promotion, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  35. Décret du 29 octobre 2012 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée aérienne, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, nominations dans la 1re et la 2e section, promotion ou nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation.
  36. a et b Décret du 5 juillet 2013 portant élévations, promotions dans la 1re section, nominations dans la 1re et la 2e section et affectations d'officiers généraux.
  37. Décret du 28 juillet 2017 portant affectations et élévations, nomination et affectation dans la 1re section et affectations d'officiers généraux.
  38. Décret du 11 juillet 2018 portant maintien dans la 1re section et dans l'emploi, affectations et maintiens dans la 1re section, affectations et élévations, promotions et affectations, promotions dans la 1re section, nominations et affectations, affectations, promotion et nominations dans la 2e section d'officiers généraux.
  39. Décret du 22 juillet 2020 portant nominations d'officiers généraux.
  40. Décret du 31 juillet 2021 portant nominations d'officiers généraux.
  41. a et b Décret du 24 août 2022 portant nominations d'officiers généraux.
  42. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  43. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  44. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  45. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  46. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  47. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  48. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  49. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  50. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  51. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  52. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  53. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  54. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  55. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  56. « Décret nommant un inspecteur général de la Marine », sur le JORF numérisé sur Gallica, (consulté le )
  57. Décret du 4 novembre 1992 portant réintégration dans les cadres, admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation d'amiral et affectation d'officiers généraux.
  58. Décret du 5 février 1994 portant élévation aux rang et appellation d'amiral, affectation et maintien dans la 1re section du cadre des officiers généraux d'officiers généraux.
  59. Décret du 21 décembre 1995 portant admission dans la 2e section par anticipation et, sur leur demande, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  60. Décret du 10 novembre 1997 portant admission dans la 2e section, élévation aux rang et appellation d'amiral, nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  61. a et b Décret du 30 décembre 1999 portant maintien en activité, réintégration et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  62. Décret du 28 février 2002 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  63. Décret du 16 octobre 2003 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation d'amiral, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  64. a et b Décret du 5 juillet 2006 portant maintien en activité, réintégration dans les cadres, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  65. Décret du 25 juillet 2007 portant maintien dans la 1re section, réintégration dans les cadres et affectation, réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section sur sa demande, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  66. Décret du 5 mars 2012 portant affectation et élévation aux rang et appellation d'amiral d'un officier général.
  67. Décret du 30 juin 2014 portant affectations et élévations, élévation, promotion et affectation, nominations et affectations, promotions et nominations dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  68. Décret du 24 octobre 2018 portant affectations et élévations, nomination dans la 1re section d'officiers généraux.
  69. Décret du 21 août 2019 portant nominations d'officiers généraux.
  70. Décret du 22 juillet 2020 portant nominations d'officiers généraux.
  71. Décret du 4 juillet 2022 portant nomination d'officiers généraux.
  72. Décret du 19 juin 2024 portant nomination d'officiers généraux.
  73. « Décret du 3 mars 1986 portant conférant les rang et appellation de général de corps d'armée dans la 1re section des officiers généraux, portant nomination dans la 2e section du cadre des officiers généraux et affectation d'un officier général (gendarmerie nationale) », sur le JORF numérisé sur Légifrance, (consulté le ).
  74. Décret du 24 juillet 1990 conférant les rang et appellation de général de corps d'armée et portant affectation d'officiers généraux.
  75. Décret du 24 février 1992 portant réintégration dans les cadres, admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée et de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re section et dans la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  76. Décret du 11 mars 1994 portant admission dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  77. Décret du 7 avril 1995 portant admission par anticipation dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  78. Décret du 18 septembre 1996 portant réintégration, admission dans la 2e section, élévation aux rang et appellation de général d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  79. Décret du 19 mars 1998 portant admission dans la 2e section par anticipation, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotion et nomination dans la 1re section et la 2e section, nomination au titre du congé du personnel navigant et affectation d'officiers généraux.
  80. Décret du 24 janvier 2002 portant admission dans la 2e section par anticipation et, sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  81. Décret du 19 septembre 2003 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  82. Décret du 14 avril 2005 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  83. Décret du 9 juin 2008 portant affectation et élévation aux rang et appellation de général d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, affectation et promotion au grade de général de division, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  84. Décret du 6 avril 2012 portant élévation aux rang et appellation de général d'armée d'un officier général.
  85. Décret du 18 juin 2015 portant affectation et élévation d'un officier général.
  86. Décret du 2 août 2017 portant affectation et élévation d'un officier général.
  87. Décret du 13 février 2019 portant affectation et élévation d'un officier général.
  88. Décret du 26 février 2020 portant nomination d'un officier Général.
  89. Décret du 22 décembre 2022 portant nomination d'un officier général.
  90. Décret du 31 août 2000 portant réintégration dans les cadres et affectation, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe de l'armement, nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  91. Décret du 18 décembre 2003 portant admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général de classe exceptionnelle, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  92. Décret du 23 novembre 2006 portant maintien en activité, réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général de classe exceptionnelle, promotion et nomination dans la 1re et 2e section et affectation d'officiers généraux.
  93. Décret du 19 mai 2009 portant affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général de classe exceptionnelle, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  94. Décret du 12 juillet 2013 portant élévations, promotions dans la 1re section, nominations dans la 1re et la 2e section et affectations d'officiers généraux.
  95. Décret du 30 août 2017 portant affectation et élévation d'un officier général.
  96. Décret du 29 juillet 2022 portant nomination d'une officière générale.
  97. Décret du 10 avril 1996 portant admission dans la 2e section par anticipation, nomination dans la 1re section et affectation d'officiers généraux.
  98. Décret du 18 septembre 2001 portant réintégration dans les cadres et admission dans la 2e section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande et promotion, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, élévation aux rang et appellation de général d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées et affectation d'officiers généraux.
  99. Décret du 20 septembre 2007 portant maintien dans la 1re section, admission dans la 2e section par anticipation et sur demande, et promotion, élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section, affectation d'officiers généraux.
  100. Décret du 9 octobre 2009 portant élévation aux rang et appellation de général de corps d'armée, élévation aux rang et appellation de général de corps aérien, affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées, affectation et élévation aux rang et appellation d'ingénieur général hors classe de l'armement, promotion et nomination dans la 1re et la 2e section et affectation d'officiers généraux.
  101. Décret du 26 novembre 2012 portant affectation et élévation aux rang et appellation de médecin général des armées, élévation aux rang et appellation de vice-amiral d'escadre, promotions dans la 1re section et la 2e section, nominations dans la 1re section et la 2e section, affectations d'officiers généraux.
  102. Décret du 21 novembre 2016 portant affectations et élévations, nomination au titre du congé du personnel navigant d'officiers généraux.
  103. Décret du 12 décembre 2018 portant affectation et élévation, affectation d'officiers généraux.
  104. Décret du 25 novembre 2020 portant nomination d'un officier général.
  105. Décret du 14 juin 2023 portant nomination d'officiers généraux.
  106. Décret du 24 juin 2024 portant affectation d'officiers généraux.

Articles de presse[modifier | modifier le code]

  1. « Les généraux Thenoz et Vaillant reçoivent leur cinquième étoile. Sont élevés au rang et à l'appellation de général d'armée : le général de corps d'armée Thenoz et le général de corps d'armée Vaillant, nommé inspecteur général de l'armée de terre. », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  2. « Le général Coullon devient inspecteur général de l'armée de terre », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Le général Madon devient inspecteur de l'armée de l'air — L'amiral Storelli reçoit sa cinquième étoile », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Le general Mitterrand devient inspecteur général de l'Armée de l'air », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Le général Saint-Cricq devient inspecteur général de l'armée de l'air », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « Le général René Blanc reçoit sa cinquième étoile », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Le général Fleurot reçoit sa cinquième étoile », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Nominations et promotions militaires », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « L'inspecteur général de l'armée de l'air Henri Gimbert est porté disparu dans un accident d'avion », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « Le général Mahlberg devient inspecteur général de l'Armée de l'air », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Le général de Chassey est nommé inspecteur général de l'Armée de l'air », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Nominations militaires Le général Vincent Lanata devient inspecteur général de l'armée de l'air », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. « L'amiral Querville est nommé inspecteur général des forces maritimes et aéronavales », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. « L'amiral Galleret devient inspecteur général des forces maritimes et aéronavales », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. Victor Silvera, P. Coutant, Jacques Minot, P. Carcele, G. Mas, Jean Singer, Minvielle et M. Coirier, « Vie de la Présidence et des Ministères: du 16 Juin au 15 Aout 1963 », Revue administrative, no 94,‎ , p. 375-392 (lire en ligne [PDF])
  16. « Jules Evenou », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  17. « L'amiral Gérard Daille », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. « L'amiral Tardy devient inspecteur général de la Marine nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  19. « L'amiral Philippe de Gaulle est nommé inspecteur général de la marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. « L'amiral de Castelbajac est nommé inspecteur général de la Marine nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  21. « L'amiral Orosco devient inspecteur général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  22. « L'amiral Jean-Paul Orosco est mort à l'âge de cinquante-huit ans », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  23. « L'amiral Brac de La Perrière devient inspecteur général de la Marine nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. « L'amiral Beaussant devient inspecteur général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  25. « L'amiral Alain Denis devient inspecteur général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  26. « L'amiral Michel Merveilleux du Vignaux, inspecteur général de la Marine », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  27. « Le général Robitaillie inspecteur général de la Gendarmerie », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. « Le général Robitaillie inspecteur général de la Gendarmerie », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. « Le général Paul Raynaud est nommé inspecteur général de la Gendarmerie nationale », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. a et b « Le général de gendarmerie Jacques Boyé reçoit sa quatrième étoile », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. « Décès de Robert Andraud, ancien inspecteur général de la Gendarmerie », L'Essor de la Gendarmerie nationale,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. « Décès du général Gabriel Geillon, ancien major général et inspecteur général de la Gendarmerie », La voix du gendarme,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  33. « Le général Edouard Amardeil inspecteur général de la gendarmerie », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Autres[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Inspecteurs généraux de l’Armée de l’air », sur Traditions air (consulté le ).
  2. Décret du 19 juin 2024 portant nomination d'officiers généraux.
  3. a b c d e f et g « Inspecteurs généraux Marine », sur Parcours de vie dans la Royale (consulté le ).
  4. Jean Ferrandi, L'Officier colonial. Préface du général Claudel, inspecteur géneral des troupes coloniales. Membre du Conseil supérieur de la guerre. Frontispices à la plume de Mme Ferrandi, , Préface
  5. « Les Troupes Coloniales en 1939 avant la mobilisation »
  6. Le Messin, 6 mai 1940, p. 4. En ligne
  7. Le Monde, « Mort du général Buhrer ancien chef d'état-major général des colonies », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. François de Lannoy et Max Schiavon, Dictionnaire des officiers généraux de la Seconde Guerre mondiale
  9. Le Monde, « LE GÉNÉRAL DE LARMINAT EST NOMMÉ INSPECTEUR DES TROUPES COLONIALES », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]