Inspection générale des affaires étrangères

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Inspection générale des affaires étrangères
Histoire
Fondation
Prédécesseur
Inspection générale des postes diplomatiques et consulaires (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Sigle
IGAEVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Organisation
Inspectrice générale
Identifiants
Annuaire du service public

L'inspection générale des affaires étrangères (IGAE) est le service d'inspection du ministère des Affaires étrangères en France.

Ce service a été créé en 1979[JO 1], en remplacement de l'inspection des postes diplomatiques et consulaires (IPDC), créée en 1920[JO 2],[1],[2],[3] et devenue en 1934 une inspection générale.

Elle siège actuellement au 27, rue de la Convention, dans le 15e arrondissement de Paris. Elle a siégé auparavant rue La Pérouse, dans le 16e arrondissement, ainsi qu'au quai d'Orsay, siège du ministère.

Liste des inspecteurs généraux[modifier | modifier le code]

Jean Giraudoux, resté célèbre comme homme de lettres, a également eu une carrière diplomatique, au cours de laquelle il a été inspecteur général des postes diplomatiques et consulaires de 1934 à 1941.
Jacques Senard a été le premier inspecteur général des affaires étrangères, de 1979 à 1981.

L'inspection générale des affaires étrangères est dirigée par un inspecteur général choisi parmi les ministres plénipotentiaires et nommé par décret en Conseil des ministres. Les inspecteurs généraux ont été successivement :

Inspecteur Décret de nomination
Inspecteurs
des postes diplomatiques et consulaires
Fernand-Édouard-Auguste Gaussen 1920
Clément-Simon[Qui ?] 15 janvier 1924 [JO 3]
Rodolphe-Alfred-Marcel Vignon 10 juin 1924 [JO 4]
de Lacroix[Qui ?] 25 octobre 1924 [JO 5]
François Charles-Roux 21 novembre 1924 [JO 6]
Pierre-Marie-Albert Pingaud
Henri Samalens 31 décembre 1926 [JO 7]
Xavier de Laforcade 1931
Inspecteurs généraux
des postes diplomatiques et consulaires
Jean Giraudoux 1er juillet 1934 [JO 8]
Yves Méric de Bellefon 1er mai 1941 [JO 9]
? 1942
Jean-Paul Garnier octobre 1946
Achille Clarac 15 novembre 1947 [JO 10]
Albert Lamarle 20 avril 1950 [JO 11]
Louis de Guiringaud 15 janvier 1964 [JO 12]
Jean-Marie Soutou 13 avril 1966 [JO 13]
Jean Basdevant 15 novembre 1971 [JO 14]
Jacques Viot (en) 20 juin 1977 [JO 15]
Inspecteurs généraux
des affaires étrangères
Jacques Senard 19 novembre 1979 [JO 16]
Jean-Paul Anglès 12 mai 1981 [JO 17]
Jacques Viot (en) 27 octobre 1981 [JO 18]
Jean Meadmore 5 décembre 1984 [JO 19]
Pierre Rocalve 25 février 1987 [JO 20]
Jacques Bernière 16 mars 1992 [JO 21]
Loïc Hennekinne 5 octobre 1993 [JO 22]
Daniel Contenay 19 décembre 1996 [JO 23]
16 décembre 1998 [JO 24]
Daniel Jouanneau 16 décembre 1999 [JO 25]
Daniel Lequertier 16 juillet 2004 [JO 26]
Richard Duqué 13 juin 2008 [JO 27]
Xavier Driencourt 22 mars 2012 [JO 28]
Maryse Bossière 12 juillet 2017 [JO 29]

Références[modifier | modifier le code]

Dans le Journal officiel (JO), sur Légifrance ou Gallica :

  1. Décret no 79-936 du 2 novembre 1979 relatif à l'inspection générale des affaires étrangères, JO no 258 du 7 novembre 1979, p. 2760.
  2. Décret du 25 mai 1920 créant une inspection des postes diplomatiques et consulaires, JO no 145 du 29 mai 1920, p. 7847.
  3. Décret du 15 janvier 1924, JORF no 15 du 16 janvier 1924, p. 454.
  4. Décret du 10 juin 1924, JORF no 159 du 11 juin 1924, p. 5306.
  5. Décret du 25 octobre 1924, JORF no 285 du 4 novembre 1924, p. 9784.
  6. Décret du 21 novembre 1924, JORF no 301 du 23 novembre 1924, p. 10320.
  7. Décret du 31 décembre 1926, JORF no 6 du 8 janvier 1927, p. 350.
  8. Décret du 1er juillet 1934, JO no 166 du 17 juillet 1934, p. 7214.
  9. Décret du 1er mai 1941, JO no 156 du 6 juin 1941, p. 2347.
  10. Décret du 15 novembre 1947, JO no 270 du 18 novembre 1947, p. 11375.
  11. Décret du 20 avril 1950, JO no 95 du 21 avril 1950, p. 4240.
  12. Décret du 15 janvier 1964, JO no 16 du 19 janvier 1964, p. 693.
  13. Décret du 13 avril 1966, JO no 88 du 15 avril 1966, p. 2991.
  14. Décret du 15 novembre 1971, JO no 266 du 16 novembre 1971, p. 11270.
  15. Décret du 20 juin 1977, JO no 142 du 21 juin 1977, p. 3334.
  16. Décret du 19 novembre 1979, JO no 270 du 21 novembre 1979, p. 2876.
  17. Décret du 12 mai 1981, JO no 116 du 17 mai 1981, p. 1537.
  18. Décret du 27 octobre 1981, JO no 254 du 29 octobre 1981, p. 2960.
  19. Décret du 5 décembre 1984, JO no 293 du 15 décembre 1984, p. 3860–3861.
  20. Décret du 25 février 1987, JO no 49 du 27 février 1987, p. 2252.
  21. Décret du 16 mars 1992, JO no 67 du 19 mars 1992, p. 3906, NOR MAEA9220107D.
  22. Décret du 5 octobre 1993, JO no 234 du 8 octobre 1993, p. 14013, NOR MAEA9320292D.
  23. Décret du 19 décembre 1996, JO no 299 du 24 décembre 1996, p. 19086, NOR MAEA9620594D.
  24. Décret du 16 décembre 1998, JO no 293 du 18 décembre 1998, p. 19150, NOR MAEA9820528D.
  25. Décret du 16 décembre 1999, JO no 294 du 19 décembre 1999, p. 18964, texte no 13, NOR MAEA9920515D.
  26. Décret du 16 juillet 2004, JO no 165 du 18 juillet 2004, texte no 39, NOR MAEA0420288D.
  27. Décret du 13 juin 2008, JO no 138 du 14 juin 2008, texte no 56, NOR MAEA0810058D.
  28. Décret du 22 mars 2012, JO no 71 du 23 mars 2012, texte no 48, NOR MAEA1207166D.
  29. Décret du 12 juillet 2017, JO no 163 du 13 juillet 2017, texte no 85, NOR EAEA1719329D.

Autres références :

  1. Pierre Milloz, Les inspections générales ministérielles dans l'administration française, Paris, Economica, , 720 p. (ISBN 2-7178-0643-1), p. 374.
  2. Ministère des Relations extérieures, Les archives du Ministère des relations extérieures depuis les origines, vol. 1 : Histoire, Paris, Imprimerie nationale, , 480 p. (ISBN 2-11-085246-1), p. 139.
  3. Jean Baillou (dir.), Les Affaires étrangères et le corps diplomatique français, vol. 2 : 1870-1980, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Histoire de l'administration française », , 1018 p. (ISBN 2-222-03372-1), p. 425 ss.

Liens externes[modifier | modifier le code]