Inondation soudaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Inondation soudaine de la rivière Teton en raison de la rupture du barrage Teton en 1976 aux États-Unis.

Une inondation soudaine est un type d'inondation survenant de manière très rapide, soit à la suite d'un phénomène météorologique (crue éclair, submersion marine, etc.), soit d'un événement catastrophique d'origine anthropologique (rupture de barrage, rupture de canalisation d'eau, etc.), naturelle (vidange brutale d'un lac glaciaire, jökulhlaup, lahar, etc.) ou encore géologique (transgression pliocène, hypothèse du déluge de la mer Noire, etc.)[1],[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. J.E. O'Connor et R.A. Beebee, Floods from natural rock-material dams, Cambridge University Press,
  2. A. Goudie, Encyclopedia of Geomorphology, Londres, Routledge, (ISBN 0-415-27298-X)