Innovacom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Innovacom Gestion
Création 1988
Forme juridique SAS
Slogan Capital Innovation pour les Entrepreneurs du Numérique
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Direction Jérôme Lecoeur, Jérôme Faul
Activité Capital innovation
Effectif 9
Site web www.innovacom.com

Innovacom est une société de capital innovation indépendante spécialisée dans les technologies du numérique sous toutes formes ou pour toutes ses applications. Innovacom finance en fonds propres des sociétés innovantes à leur création, en phase de démarrage ou de développement dans les domaines des composants, du matériel, des logiciels et des services.

Histoire[modifier | modifier le code]

Acteur historique du capital innovation en France[1], Innovacom a été créé en 1988. C'est l'un des rares gestionnaires de fonds français présent à l'international[2]. Il a financé plus de 300 sociétés pour environ 1 milliard d'euros. Pour accompagner la révolution du numérique, Innovacom a d'abord été très présente dans le domaine des télécoms puis de l'internet et des contenus. France Télécom en a été le principal sponsor durant 24 ans avant qu'Innovacom devienne une entité pleinement indépendante en 2012[3].

Innovacom compte à son actif de nombreuses réussites et a participé à l'émergence de sociétés telles que AuFemininBusiness ObjectsGemplus, Infovista, Intershop, Kelkoo, Last Minute.com, Netcentrex ou Soitec.

Alors que le numérique se diffuse dans tous les secteurs de l'économie, la société accompagne cette tendance : la société investit désormais dans tous les secteurs où le numérique apporte des innovations de rupture et a élargi son activité de corporate venture à d'autres industriels[4]. Elle investit en particulier dans les télécoms, les transports, l'énergie, la santé sur des sujets avec une importante composante technologique.

Innovacom Gestion gère (en 2015) les FPCI Innovacom 5, Innovacom 6 et Technocom 2[5].

  • Innovacom 5 a été lancé en 2003 et est doté de 120 M€.
  • Innovacom 6 a été lancé en 2007 et est doté de 150 M€.
  • Technocom 2 a été lancé en 2012 et est doté de 32 M€.

Exemples de sociétés soutenues actuellement par Innovacom[modifier | modifier le code]

  • AirLynx : réseaux radio privés 4G
  • CAILabs : composants optiques[6]
  • Cozy Cloud : gestion de données personnelles[7]
  • Exagan : composants à base de nitrure de gallium sur silicium[8]
  • Feeligreen : dispositifs de soin[9]
  • G2mobility : recharge pour véhicules électriques
  • Intersec : mégadonnées pour opérateurs mobiles[10]
  • I-ten : microbatteries[11]
  • Kolibree : brosse à dents connectée[12]
  • MicroEJ : Java embarqué
  • Predicsis : analyse prédictive sur mégadonnées
  • Robart : composants de repérage spatial pour robots

Exemples de sociétés soutenues par Innovacom dans le passé[modifier | modifier le code]

  • Business Objects : pionnier de la business intelligence - cotée (NASDAQ: BOBJ)
  • Digitick : billeterie électronique - acquise par Vivendi
  • Gemplus : maintenant Gemalto
  • Inventel : équipements de télécom - acquise par Thomson
  • Jabber : messagerie instantanée - acquise par Cisco
  • Kelkoo : comparateur de prix - acquise par Yahoo!
  • Netezza : gestion de données - acquise par IBM
  • Olea Medical : traitement d'imagerie médical - acquise par Toshiba devenue Canon[13],[14]
  • Owlient : jeux sociaux - acquise par Ubisoft
  • Qobuz : service de musique en ligne haute qualité - reprise par Xandrie[15]
  • Streamezzo : rich media services - acquise par Amdocs
  • Videoplaza : publicité en ligne - acquise par Telstra
  • Witbe : qualité des réseaux - cotée (ALTERNEXT: ALWIT)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « [Tribune] Startups: 5 conseils pour éviter le trou noir de 2015 | FrenchWeb.fr » (consulté le 19 août 2015)
  2. « Reportage sur le premier « Jeudigital » organisé par Bercy | FrenchWeb.fr » (consulté le 19 août 2015)
  3. « Innovacom coupe le cordon avec France Télécom » (consulté le 12 août 2015)
  4. « Le corporate venture », sur Le nouvel Economiste | Politique & Economie, Entreprises & Management, Art de vivre & Style de vie (consulté le 19 août 2015)
  5. « Technocom 2 | Bpifrance servir l'avenir », sur www.bpifrance.fr (consulté le 19 août 2015)
  6. « CAIlabs multiplie par 114 les capacités du réseau de KDDI » (consulté le 19 août 2015)
  7. (fr) Olivier Harmant, « Cloud personnel : le Français Cozy Cloud lève 800 000 euros », sur FrenchWeb.fr,‎ (consulté le 26 avril 2016)
  8. « Exagan raises €5.7m to produce GaN-on-Si power-switching devices on 200mm wafers », sur www.semiconductor-today.com (consulté le 19 août 2015)
  9. « Dispositifs médicaux: le courant passe pour Feeligreen », sur www.nicematin.com (consulté le 19 août 2015)
  10. Highland Capital Partners Europe, « Intersec Announces $20 Million Funding led by Highland Capital Partners Europe », sur www.prnewswire.com (consulté le 19 août 2015)
  11. (fr) « I-TEN vise le marché des objets nomades », sur Les Echos Business (consulté le 26 avril 2016)
  12. (fr) « #IoT : La brosse à dents connectée Kolibree lève 4 millions de dollars et signe un partenariat avec Ubisoft », sur Maddyness,‎ (consulté le 26 avril 2016)
  13. « OLEA MEDICAL rejoint le géant japonais TOSHIBA, Fusacq Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 26 avril 2016)
  14. Zone Bourse, « Toshiba : Canon rachète le pôle matériel médical de Toshiba | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 26 avril 2016)
  15. (fr) « Musique en ligne : Qobuz prêt à prendre un nouveau départ | ITespresso.fr », sur ITespresso.fr,‎ (consulté le 26 avril 2016)