Ingrid Tanqueray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ingrid Tanqueray Portail du basket-ball
20131006 - Open LFB - Lattes Montpellier-Nice 047.jpg
Ingrid Tanqueray, lors de l'Open LFB 2013.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (28 ans)
Caen
Taille 1,64 m (5 5)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Tango Bourges Basket
Poste meneuse
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
USO Mondeville
USO Mondeville
USO Mondeville
USO Mondeville
USO Mondeville
Villeneuve-d'Ascq
Villeneuve-d'Ascq
USO Mondeville
USO Mondeville
Montpellier
Montpellier
Bourges
Bourges
Lyon
0,8
0,0
1,8
3,0
6,6
6,1
7,4
8,5
8,0
8,5
7,3
8,0[1]
en c.
-
Sélection en équipe nationale **
2014- Drapeau : France France (20 sél.) 48[2]

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Ingrid Tanqueray, née le à Caen (Calvados), est une joueuse française de basket-ball. Elle joue au poste de (meneuse).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fin avril 2013, elle confirme son arrivée à Montpellier où elle doit succéder, avec Virginie Brémont, à Edwige Lawson-Wade[3].

Avec Montpellier, elle remporte le premier titre de champion LFB du club en 2014[4].

Elle est engagée par le champion de France Bourges pour la saison LFB 2015-2016[5]. Elle remporte la Coupe de France 2017 face à Charleville en inscrivant 6 points et 5 passes décisives[6].

En mars 2017, après deux saisons à Bourges, elle signe avec le club de Lyon repris par Tony Parker[7].

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Elle figure dans la présélection de l'équipe de France pour l'Euro 2013[8]. Souvent recalée pendant la préparation, elle fait ses grands débuts avec la sélection bleue qui dispute le championnat du monde 2014[9].

Présélectionnée pour l'Euro 2015, elle joue quelques matches amicaux mais n'est pas conservée dans la sélection finale[10].

Clubs[modifier | modifier le code]

Saisons Équipe Pays
2000-2004 Ouistreham Drapeau de la France France
2004-2009 USO Mondeville Drapeau de la France France
2009- 2011 ESB Villeneuve-d'Ascq Drapeau de la France France
2011-2013 USO Mondeville Drapeau de la France France
2013-2015 Basket Lattes Montpellier Agglomération Drapeau de la France France
2015-2017 Tango Bourges Basket Drapeau de la France France
2017- Lyon Basket Féminin Drapeau de la France France

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sénior[modifier | modifier le code]

Jeune[modifier | modifier le code]

  • Médaillée de bronze au Mondial Espoirs en 2007
  • Médaillée d'argent à l'Euro espoirs en 2008
  • Médaillée de bronze à l'Euro Espoirs en 2007
  • Championne de France Cadettes en 2005
  • Vainqueur de la Coupe de France Cadettes en 2005

Club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ingrid Tanqueray », Ligue féminine de basket (consulté le 9 août 2016)
  2. 21 août 2016 « Ingrid Tanqueray », internationaux-basket.fr (consulté le 21 août 2016)
  3. « Ingrid Tanqueray and Gunta Basko-Melnbarde to play for Lattes-Montpellier next season », Love Women's basketball, (consulté le 29 avril 2013)
  4. a et b Amaury Boulay, « Lattes-Montpellier s’offre le premier titre de son histoire ! », Catch & Shoot, (consulté le 26 mai 2014)
  5. « L’effectif du Tango Bourges Basket pour la saison 2015 – 2016 », tangobourgesbasket.com, (consulté le 3 mai 2015)
  6. a et b Gaëtan Delafolie, « BOURGES RENOUE AVEC LA COUPE », bebasket.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  7. Michael Nicolas, « Tanqueray part, Tchatchouang reste », leberry.fr, (consulté le 22 mars 2017)
  8. « EdF (F) : Une pré-sélection de 26 joueuses pour l’Euro », Catch & Shoot, (consulté le 2 avril 2013)
  9. « Bernies et Gaye quittent les Bleues, le groupe final connu », bebasket.fr, (consulté le 10 septembre 2014)
  10. « Les Bleues passent à 13 », FFBB, (consulté le 27 mai 2015)
  11. Sylvain Bourdois Chupin, « Montpellier au bout du suspense », ffbb.com, 2 mai 2013[consulté le=2 mai 2013
  12. Thibaut Lasser, « Trophée des Champions : La passe de deux pour Bourges », postup.fr, (consulté le 29 septembre 2015)
  13. « EUROCUP : LE TITRE POUR BOURGES ! », bebasket.fr, (consulté le 16 avril 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :