Inge Scholl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scholl.
Inge Aicher Scholl
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ingersheim an der Jagst (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Père
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Membre de
Distinction
Weingarten Geschwister-Scholl-Schule Grundstufe 2.jpg

Mémorial de Inge Aicher-Scholl au Foyer Inge-Aicher-Scholl-Hauses (Ecole Geschwister-Scholl).

Inge Scholl, née le 11 août 1917 et morte le 4 septembre 1998, est une essayiste allemande particulièrement connue pour son ouvrage La rose blanche, retraçant l'histoire du mouvement de résistance allemande La Rose blanche dans laquelle étaient particulièrement investis son frère Hans Scholl et sa sœur Sophie Scholl. Ils étaient les enfants de Robert Scholl. Elle fonde dans les années 1950 avec son mari Otl Aicher l'école d'Ulm qui est dessinée par l'architecte Max Bill.

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Inge Scholl » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]