Inge Lehmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lehmann.

Inge Lehmann est une sismologue danoise ( - ).

Biographie[modifier | modifier le code]

Inge Lehmann est née en 1888 à Copenhague au Danemark, et a étudié à l'université de Copenhague[1].

Elle a reçu en 1971 la médaille William Bowie de l'American Geophysical Union[2], et une médaille de l'AGU porte son nom[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

En 1936, elle montre que le noyau liquide à l'intérieur de la Terre, mis en évidence par Beno Gutenberg en 1912, doit contenir une graine solide pour expliquer l'arrivée de certaines phases sur les sismogrammes[4]. Son nom a été donné à la discontinuité de Lehmann.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Inge Lehmann », sur Physics at UCLA.
  2. « William Bowie Medal », sur American Geophysical Union
  3. « Inge Lehman Medal », sur American Geophysical Union
  4. Lehmann I. (1936). P'. Publications du Bureau Central Séismologique International, série A, Travaux Scientifiques 14, 87-115.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brush S. G. (1980). Discovery of the Earth's core. Am. J. Phys., 48, 705-724.
  • Kölbl-Ebert M. (2001). Inge Lehmann's paper: P' (1936). Épisodes, 24, 262-267.

Liens externes[modifier | modifier le code]